Célia le koala. Catherine C. LAURENT et Bénédicte NEMO – 2017 (Dès 3 ans)

Publié le 2 Mai 2017

Célia le koala

Texte de Catherine C. LAURENT

Illustrations de Bénédicte NEMO

Editions Cépages, collection "Vert d'O", 14 mars 2017

Dès 3 ans

Notions abordées : Animaux en danger, koalas, nature, Australie.

Au-travers de sa collection Vert d’O, les Editions Cépages souhaitent éveiller les enfants à la beauté de la nature et des étonnants animaux qui la peuplent. A travers ses illustrations exotiques qui invitent au voyage, Vert d’O révèlera, aux petits comme aux grands, la richesse de la biodiversité.

Et le pari est réussi !

Un petit format carré intimiste, une histoire courte et sensible, des illustrations vives réalisées à la peinture et qui s’inspirent, ici, de l’art aborigène. Des couleurs profondes, chaudes, rehaussées de points blancs.

Ainsi faisons-nous connaissance avec l’animal emblématique d’Australie, un animal aimé : le koala, et qui plaît particulièrement à mon 7 ans !

Le feu sévit et ravage la forêt.

Parmi les autres animaux affolés, Célia le koala tente de fuir. Mais elle a peur.

Son petit nez est brûlé,
Son pelage gris tout calciné.
Affolée, elle ne sait plus où aller :
Où pourrait-elle vite grimper ?

Parvenue près des hommes, elle se cramponne à un pylône électrique avant d’être recueillie.

Soignée dans la clinique des koalas, elle peut s’endormir apaisée, bientôt rejointe par d’autres koalas sauvés.

 

Malgré ce terrible point de départ, une grande douceur se dégage de l’album qui nous donne envie d’en savoir davantage sur le koala, une espèce qui est en danger d’extinction.

L’Homme est ici présenté de façon bienveillante et protectrice.

Les koalas sont habitués à sa présence et se sont faits à son urbanisation.

Dans cette histoire, nous ne savons pas ce qui a occasionné le départ du feu. Est-il accidentel, est-il lié à la chaleur, à la sécheresse, est-il d’origine criminelle ? Les incendies sont malheureusement très récurrents en Australie.

Certains chercheurs incriminent les eucalyptus, car ils sont extrêmement combustibles. CLIC

Paradoxalement, c’est la seule nourriture que puissent manger les koalas.

Source : Consoblog – Je vous invite à lire l’article.

Pour en apprendre davantage sur eux, CLIC ICI ou LA (un site bien fait et ludique)

Merci aux Editions Cépages.

Cet album participe au Challenge « Je lis aussi des Albums 2017 » (33/100) de Sophie Hérisson, et au « Petit Bac 2017 » d’Enna, pour ma 5e ligne, catégorie Animal.

 

 

Lylou a présenté sur son blog les deux premiers albums, du même duo d’auteures, de la collection Vert d’O : Petit Colibri et Les tortues de la baie.

Sur le blog, nous nous sommes déjà rendus en Australie avec l’album de Frédéric Marais : Didgeridoo, dans lequel on voit des koalas !

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+.

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 02/05/2017 14:46

J'aime beaucoup les couleurs ! Est-ce que l'histoire est longue ? Tu notes dès 3 ans, c'est l'âge indiqué par l'éditeur ou tu penses que ça peut être lu dès cet âge là ? De cet éditeur, j'ai vu passer récemment "Rouge Feuille" et une histoire d'artichaud...

Nathalie 02/05/2017 16:32

Non, je n'ai pas vu les autres. J'ai demandé le catalogue, on en commandera un, on verra bien ! ;)

Blandine 02/05/2017 15:48

Je ne ais pas pour documentaires, car ils ne fournissent pas d'informations comme dans ces livres. Ce sont des histoires. As-tu vu les autres titres chez Lylou?

Nathalie 02/05/2017 15:42

Ok, merci ! J'ai demandé leur catalogue, je pense qu'on pourra peut-être en mettre certains en "premiers documentaires"...

Blandine 02/05/2017 14:51

Non, l'histoire est vraiment courte, les mots choisis et doux malgré le feu/danger. (Il y a pas mal de non-dits- à creuser en fonction de l'enfant) 3 ans, c'est l'âge indiqué par l'éditeur mais que je rejoins aussi. Oui "Rouge-Feuille" est très beau et je présenterai "Cœur d’artichaut" la semaine prochaine :-) Il y a aussi Célestin; Liz's days; ou Le trésor de Youlo sur le blog!