Premières lectures-Premiers romans # 13 – Lasco de la Grotte – 2017 (Dès 6 ans)

Publié le 7 Avril 2017

Aujourd’hui, c’est un bond de quelques millions d’années en arrière que je vous propose de faire. Direction La Préhistoire afin de rencontrer Lasco de la Grotte.

Un jeune garçon de 7-8 ans, un brin râleur mais dégourdi, qui rêve de devenir chasseur comme son père, ou inventeur, à défaut !

Trois petits romans « premières lectures » pour bien faire connaissance avec ce héros et partager son quotidien, ses aventures et ses grandes découvertes (pour lui comme pour l’Homme, oui parfaitement !) et avec humour, dans une période historique relativement peu abordée hors documentaire.

 

Avant de présenter les trois histoires, je m’attarde un peu sur l’objet-livre : un format adapté, souple et fin (j’adore), le premier rabat de couverture qui présente les personnages et le dernier, la série.

D’ailleurs, il est prévu qu’elle soit publiée en lecture aidée en septembre 2017 : pour aider les lecteurs débutants et en difficulté, chaque syllabe est colorisée et les lettres muettes sont baissées d'un ton.

Afin de rendre la lecture ludique et attractive, tous les dialogues sont inscrits dans des bulles, deux animaux espiègles sont à retrouver au fil des pages, et le livre se conclue sur une idée bricolage ou de cuisine !

Lasco de la Grotte

Tome 1

Le jour des étincelles

Texte de Sandrine BEAU

Illustrations d’Eglantine CEULEMANS

Editions Magnard Jeunesse, collection « Mes premières lectures », 7 avril 2017.

Dès 6 ans.

32 pages

Thèmes : Enfance, colère, feu, jeux de mots.

Lasco vit, heureux, avec ses parents dans une grotte avec tout le confort moderne souhaité : sol moelleux en terre battue, lits confortables en peau d’ours et jolie vaisselle en corne de mammouth. (Beeeeh a fait mon 7 ans !)

Sa meilleure amie s’appelle Zaza, et c’est un lézard.

Avec elle, il fait des concours de ricochets ou joue à Attrape-mouches. La vie est belle !

Après avoir mangé les derniers bouts de viande crue de mammouth (double beeeeh), le papa de Lasco doit partir à la chasse.

Trop petit, Lasco n’a pas le droit de venir avec lui, ce qui le fâche.

Ruminant dans la forêt avec Zaza qui l’imite, il jette un caillou contre un gros rocher.

Un drôle de phénomène se produit alors, et la curiosité l’emporte sur la colère.

Le feu ! Lasco a trouvé comment faire du feu !

Il s’empresse alors d’en ramener dans sa grotte pour préparer une belle surprise à ses parents, très fiers de lui.

Tu es trop petit pour être un chasseur…

Mais tu es déjà un grand inventeur !

Lasco de la Grotte

Tome 2

Le jour du bout de bois grillé

Texte de Sandrine BEAU

Illustrations d’Eglantine CEULEMANS

Editions Magnard Jeunesse, collection « Mes premières lectures », 7 avril 2017.

Dès 6 ans.

32 pages

Thèmes : Enfance, colère, feu, dessin, jeux de mots.

Aujourd’hui, Lasco s’ennuie.

Il a déjà joué avec Zaza, son père n’est pas là et sa mère fait de la haute couture (c’est à voir !).

Alors comme d’habitude, Lasco va dans la forêt pour s’occuper les jambes et l’esprit.

Revenu chez lui, la maison est vide. Mécontent, Lasco donne un coup de pied dans les cendres.

Et une idée lui vient. Et vous devinez sans peine laquelle ! Il ne s’appelle pas Lasco de la Grotte pour rien !

Décidément, quelle très bonne trouvaille/invention que ce feu !

Tu es trop petit pour être un chasseur…

Mais tu es déjà un grand dessinateur !

Lasco de la Grotte

Tome 3

Le jour du gros ours

Texte de Sandrine BEAU

Illustrations d’Eglantine CEULEMANS

Editions Magnard Jeunesse, collection « Mes premières lectures », 7 avril 2017.

Dès 6 ans.

32 pages

Thèmes : Enfance, colère, jeu, peur, audace, jeux de mots.

Au réveil, c’est la catastrophe !

Le camp a été dévasté et l’identité du coupable ne fait aucune doute : c’est un ours.

Aussitôt, le papa de Lasco part en chasse, tenue de combat et gourdin en main.

A nouveau délaissé, Lasco trouve en Zaza une parfaite adversaire pour le jeu de pierres rondes. Le but : toucher la pierre de l’adversaire pour la gagner. Ça ne vous rappelle rien ?

Ils ont à peine commencé qu’un terrible rugissement se fait entendre.

L’ours est là, qui se gratte le dos, et c’est l’occasion, unique, pour Lasco de prouver qu’il peut être un grand chasseur, fort, courageux, certes … mais avant tout, malin !

Parce qu’il s’agit d’un gros ours quand même !

Ça alors, Lasco, tu as assommé le gros ours !

Pour être un bon chasseur, pas besoin d’être grand.
Il suffit d’être rusé…

« A chaque jour suffit sa peine » ou découverte, pourrait être le proverbe qui correspond à ces petits romans.

Lasco fait une découverte dans chacun d’eux, s’affermit, grandit.

J’aime beaucoup l’écriture de Sandrine Beau, fluide, malicieuse et emplie de jeux de mots.

Les dessins d’Eglantine Ceulemans sont particulièrement espiègles et regorgent de détails, très rigolos.

Telles les chaussures de la maman, « l’aspirateur » préhistorique, et l’intérieur de la grotte dont l’ameublement, le confort et la décoration, très modernes, se sont considérablement développés entre les tomes 1 et 2.

Une petite série attractive qui ravira à coup sûr les petits aventuriers en herbe !

Merci à Sandrine Beau et aux Editions Magnard jeunesse.

Retrouvez les autres livres de Sandrine Beau présentés sur le blog, ici:

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+.

Et mes autres articles consacrés aux Premières Lectures (6-8 ans): CLIC

Quelques liens pour prolonger la lecture :

Sur la Grotte de Lascaux, la vraie ;-)

Sur les hommes préhistoriques (C’est pas sorcier)

Et sur leur alimentation.

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 15/04/2017 17:25

ça à l'air chouette, je note ça pour la bib, ça changera un peu une nouvelle série !

Blandine 15/04/2017 17:50

;-)

Nathalie 15/04/2017 17:47

Moi j'aime bien les histoires sur la préhistoire et les jeux de mots, j'adore aussi !

Blandine 15/04/2017 17:39

Le contexte "historique" y fait pour beaucoup et perso, dès qu'il y a des jeux de mots, j'adore!