C'est lundi, que lisez-vous? #142

Publié le 27 Mars 2017

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUMS

Dans la veine des semaines passées durant lesquelles mon dernier découvrait et se documentait sur la mer, l'océan, la faune et la flore aquatique, ces deux albums documentaires offrent une belle continuité ! Une collection mythique avec ses films transparents et ses explications claires et concises!

La baleine. Texte de Claude DELAFOSSE et illustrations de Ute FUHR et Raoul SAUTAI. Editions Gallimard Jeunesse, collection "Mes premières découvertes n°26", novembre 1991.

Le pingouin et le manchot. Texte et illustrations de René METLER. Editions Gallimard Jeunesse, collection "Mes premières découvertes n°40", mai 2009.

 

Les deux albums qui suivent nous parlent d'amitié, pure, vraie, sincère, complice, voire amoureuse, mais sous deux angles opposés. Je les ai lus, l'un à la suite de l'autre, dans l'ordre où je vous les montre aujourd'hui.

Ils se complètent parfaitement!

Loin de Léo. Texte d'Andrea MATURANA et illustrations de Francisco Javier OLEA. Editions Talents Hauts, septembre 2015.

Emma et Léo sont deux amis que rien ne sépare. Mais un jour, le père de Léo doit partir travailler dans un pays lointain, de l'autre côté de la Terre. Pas pour toujours, mais pour longtemps quand même.

Le vide laissé par Léo dans la vie et le coeur d'Emma est immense, prenant. Il l'empêche de vivre tout autant qu'il empêche les autres de l'approcher.

Le temps passe et la vie continue autour et pour Emma. Elle fait des rencontres le vide rétrécit, les rires prennent la place, à nouveau.

Et un jour, Léo revient, et il retrouve sa place dans le coeur d'Emma, naturellement, sans qu'elle ait à se forcer ou à faire des choix.

Cet album aborde l'amitié sincère, d'abord dans ce qu'elle a d'exclusif, mais surtout de multiple. Il me fait penser à un reportage vu il y a quelques années dans lequel une maman qui adoptait son second enfant, rassurait son premier sur la place qu'il avait dans son coeur. Elle lui disait que son coeur n'avait  pas qu'une seule place et que l'enfant qui allait arriver n'allait pas le chasser; mais que son coeur avait grandi et qu'il y aurait assez d'espace pour eux deux.

C'est ce qui arrive à Emma qui a accepté d'ouvrir son coeur pour y laisser entrer d'autres amitiés, sans qu'il n'oublie Léo pour autant.

Le texte fait danser les mots et les fait jouer pour adoucir le propos. Tandis que les illustrations le prolongent joliment.

Tandem. Texte de Séverine VIDAL et illustrations d'Irène BONACINA. Editions La Joie de Lire, janvier 2015.

Hormis son jaune omniprésent, cet album m'a beaucoup plu.

Il aborde avec beaucoup de sensibilité et de subtilité  l'amitié-amour. Celle qui s'est faite attendre et qui survient comme une évidence certes, mais pas sans questions. Attente, espoirs, certitudes taraudent notre petite oisillonne. Le texte est beau, poétique, imagé, comme j'aime. Je suis plus réservée quant aux illustrations à cause, non pas de ce qu'elles représentent, mais de leur jaune, qui n'est pas une couleur que j'affectionne particulièrement.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

L'Aura Noire. Ruberto SANQUER. Illustration de couverture de Daniele GASPARI. Editions Scrineo, janvier 2017.

Nous sommes en juin 3157 et les 13 Novices Ringsey de la 1847e Promotion, dont Louyse fait partie, s'apprêtent à assister au Sabbat qui leur permettra de devenir des Apprenties, pendant que les 13 Apprenties deviendront, ou non, des Sorcières.

Mais le Démon a réussi à s'infiltrer dans leur cité d'Isafjur et c'est sur Louyse qu'il a jeté son dévolu. Il jette sur elle une Aura Noire que chevauche la Mort, accomplissant son oeuvre autour de Louyse. Le Sabbat est une catastrophe, la Doyenne de la Cité et sa seconde meurent dans de troublantes circonstances, le monde est sur son déclin et peu l'appréhendent réellement.

Louyse, après plusieurs épreuves, découvre qui elle est vraiment et quel rôle lui est dévolu. Elle est une Sentinelle! Mais pour que son destin s'accomplisse, il faut d'abord qu'elle se débarrasse de cette Aura Noire...

Les personnages sont nombreux, les descriptions essentielles et les fonctions de chacun encore un peu floues. Mais c'est normal, c'est tout un nouveau monde à appréhender. Si j'aime, il y a cependant un point sur lequel j'ai du mal. Autant le vocabulaire emploie parfois des termes un peu désuets (ex: bondieuseries - j'aime!)), autant le langage oral (ou pensé par Louyse) me paraît quelquefois décalé voire non advenu, car beaucoup trop "adolescent contemporain", surtout au vu du contexte "médiéval" de l'intrigue.

Voilà où j'en suis dans ma lecture de  ce roman ado de fantasy. Bien qu'il me plaise beaucoup, j'ai eu un peu de mal à y entrer car il me fait beaucoup penser à Nashira de Licia Troisi. Pourtant les deux mondes sont bien distincts, mais certains éléments se ressemblent beaucoup (héroïne adolescente, quête initiatique, lien avec les arbres et la nature, magie...)

3/ Que vais-je lire ensuite ?

Traquées! Sandrine BEAU. Alice Editions, collection  "Deuzio", février 2017.

Présentation de l'éditeur:

Maman avait tout préparé, le sac de voyage, l'itinéraire... Au cas où elle ne reviendrait plus, m'avait-elle dit. J'ai toujours pensé que cela n'arriverait pas. Jusqu'à aujourd'hui. Me voilà seule avec ma petite soeur, toutes les deux sur la route pour retrouver maman, avec un tueur à nos trousses...

Ni d'Eve ni d'Adam. Amélie NOTHOMB. Editions Albin Michel, 13 août 2007.

Dans le cadre du Challenge "Un mois au Japon" d'Hilde et Lou, et du Challenge "Amélie Nothomb" de Pauline, je vais RElire ce roman, en Lecture Commune avec Nathalie. Un beau programme en perspective!

Présentation de l'éditeur:

"Stupeur et tremblements" pourrait donner l'impression qu'au Japon, à l'âge adulte, j'ai seulement été la plus désastreuse des employés. "Ni d'Ève ni d'Adam" révèlera qu'à la même époque et dans le même lieu, j'ai aussi été la fiancée d'un Tokyoïte très singulier. (A. N.)
Une initiation amoureuse et culturelle, drôle, savoureuse, insolite et instructive (si les codes de la société japonaise demeurent souvent impénétrables, l'étranger qu'est l'Occidental est aussi source de quiproquos et de malentendus...). 

Et sinon?

Pour la semaine 12 du Challenge photo de Sophie Hérisson sur Instagram #52livres2017, le thème est "Etats-Unis". Voici mon choix: Six jours de Ryan Gattis. Un roman dur et percutant qui parle  au-travers des émeutes de 1992, à Los Angeles, de l'Amérique plurielle, de migration, de rêves, d'échecs...

Les Incorruptibles ont dévoilé leurs sélections pour leur 29e Prix. Il y a de belles lectures en perspective. Découvrez-les ICI

J'ai eu la chance d'en lire 3 (pour l'instant):

Et je prépare mon article de présentation pour les voir dans leur ensemble ;-)

Pour finir, je vous mets les liens publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost 0
Commenter cet article

Nancy 27/03/2017 14:12

Encore de belles lectures très différentes ;-)
Pour la petite anecdote, j'aurais voulu du jaune pour la couv' de Lili Pirouli 4 mais apparemment ce n'est pas une couleur qui séduit. Pourtant, je trouve que c'est très lumineux :)
J'ai hâte de lire votre chronique pour le roman d'A.N : je n'ai pas encore lu Ni d'Eve ni d'Adam et il me tente bien.
Belle semaine Blandine et merci pour le petit clin d'œil à la sélection des Incos <3

Blandine 27/03/2017 17:34

Merci Nancy :-) je vous en prie!
Oui, vous avez raison, le jaune est lumineux... à petites touches ;-)
Ce roman d'A.N. est l'un de mes préférés!
Belle journée à vous!

Nathalie 27/03/2017 10:43

Oups ! Heureusement que je lis ton article, j'avais un peu zappé notre LC de "ni d'Ève ni d'Adam" !! (je l'avais gentiment caché sous une pile de trucs, et bien sûr, j'ai commencé autre chose...) Bon, il me reste quelques jours (on avait dit pour le 9 ?) ;)

Nathalie 27/03/2017 17:37

Désolée... :(
J'le f'ai pu M'dam, promis !
;)

Blandine 27/03/2017 17:32

Ah bah bravo^^ mais je te rassure, je ne l'ai pas encore commencé!!
Oui, notre LC est pour le 9 ;-) j'ai hâte!