Le Trône d’Argile - Tome 1 – Le Chevalier à la hache – 2008 (BD)

Publié le 1 Mars 2017

Le Trône d’Argile

Tome 1

Le Chevalier à la hache

Scénario de Nicolas JARRY et France RICHEMOND

Dessin de Theo

Couleur de Lorenzo PIERI

Editions Delcourt, octobre 2008.

48 pages.

Thèmes abordés : Histoire, Guerre de Cent Ans, Monarchie, alliances/traîtrise.

 

J’aime l’Histoire, j’aime la période du Moyen-âge et plus encore celle de la Guerre de Cent Ans.

Avec ce titre qui en rappelle forcément un autre, j’ai été attirée puis accrochée par le dessin.

 

Les protagonistes de cette série historique ne le savent pas encore, mais nous entrons dans la dernière partie de la Guerre de Cent Ans, qui va nous emmener au fil des tomes à la rencontre de Jeanne d’Arc.

Guerre de succession, elle oppose depuis 1328, et la restauration de la Loi Salique, l’Angleterre à la France, ravagée depuis 1337 par les forces armées.

Elle voit se faire ou se défaire les alliances sans plus compter ses morts, anonymes, nobles ou puissants.

Ce trône si fragile et instable attise toutes les convoitises.

Le Roi Charles VI est fou depuis plus de vingt ans, son épouse Isabeau de Bavière assure la régence, et il ne leur reste plus qu’un fils, Charles, 16 ans, tourmenté.

Les deux autres ont été assassinés sur ordre du Connétable de France, Bernard d’Armagnac, chef du parti du même nom, qui tient Paris et influence le Roi.

Il est opposé aux Bourguignons, menés par le duc de Bourgogne, Jean sans Peur, instigateur du meurtre de Louis d’Orléans, frère du Roi, en 1407.

Les Anglais, avec qui il est allié, reprennent une à une les forteresses normandes et progressent vers Rouen.

Leur souverain, Henry V, apparaît en clôture de l’album, sournois et manipulateur.

Laissons ce Duc croire qu’il a les rênes en main…
Quand il comprendra qu’il n’est qu’un pion sur l’échiquier, il sera trop tard pour lui…
Car bientôt, je serai Roi de France et d’Angleterre.

28 mai 1418.

Les Parisiens, lassés du joug des Armagnacs, ouvrent les portes aux Bourguignon conduits par le seigneur de L’Isle-Adam.

Et des émeutes ensanglantent la capitale.

Le Dauphin réussit à s’enfuir en direction de Melun en compagnie du Chevalier Ambroise de Loré.

Pendant que le Prévôt de Paris, Tanneguy du Châtel, armagnac, combat à la Bastille.

Ainsi faisons-nous connaissance avec ce chevalier à la hache qui orne la couverture, héros certain des tomes à venir. La série en compte six, plus un regroupant les numéros 1 à 4.

Aventures, complots, amitiés incertaines et retournements de situation sont à prévoir.

 

Ce premier volume présente les très nombreux personnages, tant historiques que fictifs.

Pour s’y retrouver, l’intérieur de la quatrième de couverture fait le portrait des principaux et propose un petit résumé historique. Elément non négligeable pour se remettre en mémoire les très nombreux faits de la période. Mais si quelques éléments de dialogue nous permettent de renouer avec la chronologie ou les faits qui précèdent ce jour de 1418, il aurait été mieux de le mettre en préambule.

Le décor est posé, les dessins sont minutieux et travaillent aussi bien les premiers que les arrière-plans, cf. la couverture ! Leurs couleurs et précisions nous immergent instantanément dans cette époque trouble.

Bien que je connaisse la fin de l’Histoire, il me tarde de découvrir son traitement dans les autres tomes.

 

Ce premier tome participe au RDV BD de la semaine qui se passe aujourd’hui chez Moka (Retrouvez-y toutes les participations du jour - CLIC) ainsi qu’au “Petit Bac 2017” d’Enna, pour ma deuxième ligne, catégorie Objet (hache).

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+.

 

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 11/03/2017 17:45

J'aime beaucoup les bd historiques. Celle-ci est dans ma bibliothèque, mais je n'ai jamais acheté la suite. Pourtant, j'avais bien aimé ! Mais j'ai déjà tellement de séries bd commencées...

Blandine 13/03/2017 16:12

Je connais ça^^ je l'ai empruntée à al bibliothèque et je sais qu'ils en ont d'autres (j'espère tous!)

Caro 01/03/2017 23:12

Lu il y a longtemps, je n'en ai plus de souvenirs, il faudrait que je relise cette série... !

Blandine 06/03/2017 18:40

Je confirme, surtout si le genre te plaît. Ce premier tome est prometteur.

Stephie 01/03/2017 23:04

Suis pas fan de BD historique ;)

Blandine 06/03/2017 18:39

Quelque soit la période ou le propos?

Jerome 01/03/2017 19:44

Je me rappelle d'une BD assez complexe, hyper documentée et difficile à suivre avec tous ces personnages. Mais la rigueur historique est incontestable !

Blandine 06/03/2017 18:38

Oui tout à fait, mais j'aime! Il me semble y avoir un petit parti pris (en faveur des Armagnacs) sans pour autant verser dans le manichéisme. à voir avec les prochains tomes!

Moka 01/03/2017 16:46

Loin de mon horizon de lecture ce titre... Et pourtant, le Moyen Age et son univers ne me déplaisent pas mais je crois que graphiquement, cela ne m'enthousiasme pas vraiment.

Blandine 06/03/2017 18:40

Il faut parfois savoir passer outre, mais ce n'est pas toujours facile.

Cristie 01/03/2017 13:42

Stoppée net par les planches que tu montres désolé !

Noukette 01/03/2017 10:41

Je passe, je n'accroche pas du tout à la période du Moyen-âge...

Mo 01/03/2017 07:31

Je passe mon tour cette semaine. Cette série ne me tente pas malgré tout le bien que tu en dis ;)

Blandine 06/03/2017 18:39

J'aurais peut-être plus de chance avec une prochaine ;-)