L'enfant et le cerisier. Mark et Rowan SOMMERSET – 2016 (Dès 5 ans)

Publié le 29 Juillet 2017

L'enfant et le cerisier

Texte de Mark SOMMERSET

Illustrations de Rowan SOMMERSET

Editions Alice Jeunesse, septembre 2016.

Dès 5 ans.

Notions abordées : volonté, envie, grandir, le temps qui passe, nature.

 

Des deux côtés d'une large rivière se trouvent un cerisier, et en face un jeune garçon qui rêve de jouer dans ses branches et de déguster ses délicieux fruits rouges.

Pour y parvenir, l'enfant échafaude un plan. Mais lorsqu'il s'approche de la berge, un oiseau le met en garde contre un danger potentiel de l'eau.

« Que fais-tu ? » demanda ‘oiseau.
« Je vais traverser la rivière à la nage. »
« A la nage ? Le courant risque d’être fort… »
« Je suis plus fort que le courant. »
« L’eau est froide… » dit l’oiseau.
« Je n’ai pas peur du froid. » répondit l’enfant.

Alors l’oiseau lui soumet une idée pour rejoindre l'autre bord.

Mais sa suggestion n'est pas du ressort de l'enfant, qui pourtant, s'y essaye, à plusieurs reprises.

Sans succès.

Les fruits tombent, alors l'enfant patiente.

L'été revient, l'enfant a grandi mais son désir est toujours présent, comme l'oiseau au bord de l'eau qui intervient à nouveau.

Passent ainsi les jours et les saisons, ponctuées d'attentes, de dissuasions.

Patiemment, sans s'émouvoir ou reculer devant l'échec, l'enfant persiste, jusqu'au jour où une vision le fait... oser! Enfin !

Et une bonne surprise l'attend.

 

Cet album est une poésie sur le rêve et son accession.

Sur l'attente et le désir, sur les possibles, sur ce que l’on donne, sur ce que l'on met en œuvre pour y parvenir, malgré les déconvenues, les paroles de découragement ou les appels à la prudence.

Il faut savoir « se jeter à l’eau », oser, se sentir prêt, mûrir lancer car des obstacles, il y en aura toujours et de « bons moments » si peu… Il faut écouter son cœur mais non sans raison.

Nul adulte, illustré ou suggéré, tout se passe entre l’enfant et cet oiseau, qui peut-être pourrait être une part de lui-même…

Les illustrations, sobres et épurées, à peine colorées, sont rehaussées de vernis sélectif ton sur ton, qui dessine des contours ou des mouvements, lui conférant un côté précieux, tactile sur des pages épaisses.

Et elles recèlent leur part d’humour et de détails.

 

Ce doux album participe aux challenges « Je lis aussi des albums 2017 » (55/100) et « 1% Rentrée Littéraire 2016 » (45/18) de Sophie Hérisson.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, tumblr et Google+

 

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 09/08/2017 18:06

Je le note, il à l'air très chouette. Des mêmes auteurs, as-tu lu "le mouton farceur" ? C'est très drôle !!

Nancy 30/07/2017 11:24

Quel joli album initiatique <3
J'aime beaucoup et je note ce titre. Merci Blandine !

Blandine 30/07/2017 20:40

Merci à vous Nancy <3

kiona 29/07/2017 13:52

Une belle découverte! Merci :-)

Blandine 30/07/2017 20:40

Merci à toi :-)