La maison dans les bois. Inga MOORE – 2012 (Dès 5 ans)

Publié le 21 Janvier 2017

La maison dans les bois

Texte et illustrations d’Inga MOORE

Pastel pour L’Ecole des Loisirs, collection Kilimax », 2014 (2012 Ecole des Loisirs ; 2011 Angleterre)

Dès 5 ans

Notions abordées : Forêt, animaux, amitié, entraide, le temps qui passe, sommeil, habitat.

Au cœur de la forêt, quatre amis (Suzie Truie, Simon Cochon, Léone Oursonne et Vincent Elan) n’ont plus de toit.

Ils décident alors de s’en construire un, commun et rien que pour eux.

Mais pour mener à bien leur projet, il leur faut de l’aide.

Heureusement, Vincent Elan a des contacts : des castors !

A l’heure du déjeuner, les murs de la maison étaient déjà érigés…
et à l’heure du goûter, le toit était terminé.

Escaliers, fenêtres, ameublement, décoration, chacun œuvre et une superbe maison prend forme.

A la fin de la journée, elle est terminée.

Il y a juste assez de temps pour se rendre au magasin afin d’acheter de quoi rétribuer les castors, selon leurs désirs.

Puis les quatre amis mangent, se racontent une histoire au coin du feu, mais sans Léone Oursonne déjà au dodo, avant d’aller la rejoindre au Pays des Rêves…

La Maison dans les Bois est un doux album sur l’amitié, l’entraide, la nature et le temps qui passe, au-travers de cette journée extraordinaire.

Le texte est succinct mais le dessin d’Inga Moore, aux couleurs automnales, est riche de sens.

Il lui apporte un joli charme suranné, grâce à une technique se rapprochant du pointillisme (il me semble) et une ode au temps passé : maison tout en bois, vieux meubles et objets, vieille épicerie où l’on sert le client…, mais pas encore révolu.

Grâce à cette tendre histoire, Inga Moore signe là un plaidoyer écologique : « Ce livre est dédicacé aux castors, les plus rapides et les meilleurs bâtisseurs au monde, et tout particulièrement aux castors d’Écosse, de retour après des années d’absence. » (dédicace)

Ces animaux ont été réintroduits au printemps 2009, dans la forêt d’Argyll en Ecosse, 400 ans après leur disparition. Pour en savoir plus : CLIC

Cet album fait l’objet d’une Lecture Commune avec Sophie Hérisson, pour son Challenge « Je Lis aussi des Albums 2017 » (6/100) et son thème mensuel autour de l’Habitat.

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, tumblr et Google+.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Virginie Bloguiblogas 22/01/2017 22:28

J'aime bien les illustrations. Ca semble tout mignon.

Blandine 22/01/2017 23:29

Oui, elles sont très jolies et ont comme un "grain" particulier!

Kobaitchi 22/01/2017 18:32

Il a l'air bien mignon et les dessins sont sympa.
Je me le garde dans un coin de tête :)

Blandine 22/01/2017 23:29

;-)

Nancy 21/01/2017 10:15

Quel adorable petit album défenseur des castors ;-)
Pour toujours, les castors sont associés à Yakari dans mon esprit.
C'est très mignon, merci Blandine pour ce post tout en douceur.
Bon week-end à vous !

Blandine 21/01/2017 11:43

Merci beaucoup Nancy!
Oh oui, vous avez raison, mais je n'aurais pas fait le rapprochement ;-)
Bon week-end à vous aussi :-)