Devine où j'suis! Richard MARNIER et Aude MAUREL - 2016 (Dès 5 ans)

Publié le 6 Janvier 2017

En ce jour d’Epiphanie, je vous présente un album très drôle sur la Galette et l’un de mes contes préférés, le Petit Chaperon rouge.

Et autant vous le dire de suite, c’est un régal !

Devine où j'suis!

Texte de Richard MARNIER

Illustrations d'Aude MAUREL.

Editions frimousse, décembre 2016.

Dès 5 ans.

Notions abordées : contes et détournement de contes, le Petit Chaperon Rouge, traditions, habitudes, loup, humour, goûter, famille.

 

 

Mais oui, où se trouve donc ce Petit Chaperon rouge à l’allure gironde ?

Est-elle dans une grotte, une décharge ? En tout cas dans un endroit sombre, peu ragoûtant et certainement nauséabond.

Cette couverture fait bien des mystères avec des éléments facilement identifiables mais que l’on n’associerait pas entre eux…

D’ailleurs, à y regarder de plus près, la fillette ne questionne pas, mais s’exclame, un téléphone à la main : Devine où j’suis !

En aurait-elle l’habitude ?

Dans le ventre du loup, tout s’explique. Et à l’autre bout de la ligne, sa mère exige de parler au malotru qui a ingurgité sa fille.

L’histoire, dont on ne peut encore deviner la suite, prend là un tour bien loufoque et intriguant !

Et de personnages de contes en maman outrée, de suppositions en affirmations, le téléphone passe de mains en pattes, d’estomacs à bouches.

Et tous de dire au nouvel interlocuteur : Devine où j’suis !

Et tous de rétorquer à la maman ce qu’il leur semble évident : à savoir dans sa cuisine. Où donc sinon ?

-Ben… t’es dans ta cuisine, à préparer des galettes au beurre, comme d’hab !

Mais figurez-vous que le personnage principal de cet album n’est ni le Petit Chaperon Rouge ou ses compagnons de contes et de jeux, ni même sa mère, interrompue en plein tea-time avec ses amies, les mamans des dits-copains de la fillette (mais muettes), ni Mère-grand qui garde la marmaille.

Nooon, l’objet de toutes les attentions, et convoitises, se trouve dans le panier que recherche sans succès Mère-grand. Et qui ne suffit pas à calmer les appétits de ces gourmands !

Cet album est absolument génial !

Tant dans l’histoire, montée en gigogne, à l’image des silhouettes rondelettes du Petit-Chaperon Rouge, de sa mère et Mère-grand, que des clins d’œil ici ou là aux coutumes et contes d’ici et d’ailleurs, d’hier et de maintenant, le tout saupoudré d’anachronisme.

Cela crée un effet jubilatoire que renforcent les dialogues, surtout s’ils sont lus à voix haute.

Imiter les intonations de chacun, tantôt outrées, gênées, pincées, gaies, ou effrontées est hilarant.

Au-delà, l’album se rit des petites habitudes de chacun tout en redorant l’image de la mère, et en particulier celle du Petit Chaperon Rouge. Celle, qui avait consciemment laissé partir sa fille seule dans une forêt dangereuse, est ici une femme de poigne à fort caractère, mais qui est aussi  précautionneuse (le téléphone portable) et généreuse.

Quant aux auteurs, il dédient cet album à toutes les mères-grand!

Les illustrations sont superbes, d’aspect multiple, regorgeant de détails et très drôles. Elles participent activement à l'attractivité de l'album.

Nous sommes conquis !

Merci aux Editions Frimousse.

Il participe au Challenge « Je lis aussi des Albums 2017 » de Sophie Hérisson (3/100). (logo + lien à venir)

Je vous ai déjà présenté des albums de ce duo d’auteur/illustrateur avec :

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagram et Google+.

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 07/01/2017 17:19

Hi hi hi !! Je le note tout de suite celui-là !! Ton avis plus qu'enthousiaste m'a vraiment donné envie de le lire !

Blandine 07/01/2017 19:08

Ah chouette! Il est vraiment top, à tous niveaux :-)

Nancy 07/01/2017 15:53

Il a l'air vraiment top !
Et je comprends d'autant plus votre coup de cœur, qu'il associe le Petit Chaperon Rouge <3
Je vais essayer de le trouver en librairie pour le découvrir en entier.
Beau week-end à vous et belle galette :)

Blandine 07/01/2017 19:07

Oh oui, nous nous sommes régalés de l'historie, des dessins, des clins d'oeil, des intonations, de tout :-)
Oh oui, vous me direz?!
Belle soirée à vous et bonne dégustation de galette(s)!