La voiture du futur. Pierre RUAUD et Virginie ROCHEDREUX - 2016 (Dès 4 ans)

Publié le 29 Décembre 2016

La voiture du futur

Texte de Pierre RUAUD

Illustrations de Virginie ROCHEDREUX.

Editions Rue de l'Echiquier, 21novembre 2016.

Dès 4 ans.

Notions abordées : écologie, développement durable, vache, voiture, humour.

 

La maison d’éditions Rue de l’Echiquier, créée en 2008 propose des livres d’entretiens ou de vulgarisation pour rendre compte de la pensée et de l’action des hommes et des femmes de notre temps dans des domaines comme l’économie sociale et solidaire, le développement durable, l’écologie et la philosophie.

Elle publie des livres sur la consommation, l’histoire du monde, le jardin, de recettes, sur l’agriculture, le zéro déchet, des témoignages…

Leur catalogue est vraiment riche et varié.

Aussi ai-je été attirée par cet album et sa couverture, à la fois prometteur et rigolo, première parution jeunesse de la maison.

Le papa du petit garçon de notre histoire est ingénieur (tout comme l'auteur, ingénieur agronome de formation) et dans sa lutte contre le réchauffement climatique, il a imaginé LA voiture du futur, 100% bio et écolo, qui roulerait grâce aux vaches!

Ou plutôt grâce à ce qu’elles émettent : leurs pets, les responsables désignés du réchauffement de la planète.

Et pour que son fils, et donc nous lecteurs, comprenions bien le phénomènes, ses causes et conséquences, il l’explique avec quelques mots et les très belles illustrations de Virginie Rochedreux, qui combine plusieurs techniques : collages, crayon, peinture, numérique, etc.

Le fond « carreaux à seyes » ou "petits carreaux", façon cahiers d’école, nous a beaucoup plu, tout comme le petit format carré de l’album.

 

Donc ma solution est de faire MONTER LA VACHE dans la voiture.
Avec une seule vache, on peut faire 40 KILOMETRES.

Et il expose ainsi tous les avantages de son idée pour le moins farfelue, à grand renfort de réclames au charme rétro, clins d’œil à des produits ou élément culturels de notre époque et jeux de mots.

Cela rend l’album, et sa chute, très drôles.

 

Se servant de l'humour "pipi-caca-prout" (surtout dans le texte des illustrations) que les enfants affectionnent, les auteurs délivrent un message écologique, sans accusations ni directives. Ce qui suffit ensuite à lancer une discussion sur l’état de la planète, la responsabilité humaine et ce qu’il est possible de faire à titre individuel, familial, scolaire et plus encore…

Un album à découvrir et qui participe aux Challenges « Je Lis aussi des Albums 2016 » (106/100) et « 1% Rentrée Littéraire 2016 » (25/18) de Sophie Hérisson.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci aux éditions Rue de l’Echiquier.

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, tumblr et Google+.

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 29/12/2016 19:44

Une nouvelle maison d'édition, qui à l'air, ma foi, très intéressante, c'est toujours bon à prendre ! Je vais en parler à mes collègues dès mon retour au boulot jeudi prochain...
Et cet album à l'air très rigolo !!

Blandine 29/12/2016 19:59

Merci Nathalie :-) Oui il l'est!