Les voisins d'en dessous. Isabelle SIMON et Isabelle CHARLY - 2016 (Dès 5 ans)

Publié le 30 Novembre 2016

Les voisins d'en dessous

Texte d'Isabelle SIMON

Illustrations d'Isabelle CHARLY.

Editions Frimousse, octobre 2016.

Dès 5 ans.

Notions abordées : Mort, Vie, pays, traditions, coutumes, mémoire, transmission, humour.

Voici un curieux et surprenant album qui ne peut laisser indifférent !

Que font nos voisins d’en dessous ?
Cela dépend des pays, des cultures, de l’état d’esprit des peuples, du caractère de chacun ou de son imagination.

Voici quelques aperçus de ce qui se passe chez les voisins d’en dessous.

Oui, que font nos voisins d’en-dessous, c’est-à-dire nos Morts ? Dorment-ils, jouent-ils, continuent-ils leurs activités du dessus ? Et qu’y a-t-il autour d’eux désormais ?

A Madagascar, on prend un grand soin d’eux, leurs parents leur refont une beauté et les promènent.

En Egypte, un pharaon et sa bien-aimée connaissent l’amour éternel.

En Moldavie, le squelette est dans les pommes !

Dix-huit phrases minimalistes, mais non dénuées d’humour, répondent à ces questions.

Mais les réponses sont surtout à rechercher dans les illustrations qui regorgent de détails, de clins d’œil et de références.

Saisons abordées, fête des Morts, jeux de mots, fantastique ou réelle…

Elles mixent collages, dessins, à la fois très détaillés (comme dans les vieux livres) ou plus simples, couleurs joyeuses ou jaune ocre, focalisent le regard sur ces squelettes, avant que l’œil ne regarde alentour.

On y découvre des représentations typiques des lieux ou pays évoqués, et beaucoup de symboles, telles les racines des arbres ou des fleurs, qui relient ce monde souterrain et limité, à celui des vivants, "sans frontières".

 

Mais la vraie question que pose cet album est : Comment nous, les vivants, nous occupons-nous de nos Morts ? Comment percevons-nous la Mort et quelles relations entretenons-nous avec Elle, ici ou ailleurs sur Terre, selon les croyances, coutumes, lieux, ou encore époques ?

Au gré des pages, on observe que la Mort ressemble beaucoup, et surtout, à l’idée que s’en font les vivants.

Car la manière dont on s’occupe d’Eux reflètent notre manière de vivre.

Un cycle naturel de la Vie, mais une réalité que, pourtant, nos sociétés (occidentales surtout), essaient de refouler, de cantonner, de fuir tout en recherchant l’éternelle jeunesse.

Et le contrecoup est d’autant plus difficile. La Mort n’étant plus considérée comme naturelle, Elle fait peur et en devient d’autant plus douloureuse.

Cet album nous a totalement séduits par son originalité et son discours. Il est à la fois joyeux, serein et apaisant.

Nul doute qu’il saura favoriser la discussion entre les petits et les grands !

*** Un grand coup de cœur ! ***

Je me permets juste une petite remarque sur la tombe du soldat Inconnu.

A Paris, le soldat inconnu est toujours inconnu mais il fleurit au printemps.

Son printemps ne se situerait-il pas davantage en automne, au 11 novembre ?

Pour conclure, une petite chanson gaie et rigolote qui met en scène des squelettes, parfaite pour la Festa de la Muerte, o el dia dos muertos, le 2 novembre.

Merci aux Editions Frimousse.

Cet album participe aux Challenges « 1% Rentrée Littéraire 2016 », et « Je Lis aussi des Albums 2016 » pour son RDV mensuel autour du deuil, de Sophie Hérisson (97/100).

20/18

97/100

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram et Google+.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nathalie 12/03/2017 20:07

Des albums qui parlent de la mort avec humour, il n'y en a pas tant que ça... Je le note !
(Commentaire que tu peux effacer : il semblerait qu'il manque un mot dans ta phrase "(comme ces dans les vieux livres)" sous l'illustration du squelette avec sa cape rouge et noire...)

Blandine 13/03/2017 16:26

;-)
(j'ai surtout oublié d'en effacer un!)

Noukette 30/11/2016 23:48

Étonnant en effet !

Blandine 01/12/2016 20:04

Oui :-)

MyaRosa 30/11/2016 17:38

Quelle belle découverte ! Il me tente beaucoup !
Bonne fin de journée, Blandine. :)
P.S : Je ne sais pas si tu as vu mon commentaire sur les jeux Janod/Djeco ?!

Blandine 30/11/2016 22:24

Merci beaucoup Mya :-)
PS: euh non! c'était où?

Nancy 30/11/2016 17:15

Quel album particulier, très original dans son concept et ses illustrations, il me plaît beaucoup aussi :))
Je ne manquerai pas de le feuilleter à Montreuil !
Bonne fin de journée Blandine.

Blandine 30/11/2016 21:52

Oh oui, il nous a d'emblée séduits!
Oui j'ai vu que vous alliez à Montreuil, chouette! A nouveau, je n'irai pas cette année, mais j'espère bien l'an prochain ;-)
Belle soirée à vous Nancy!