Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)

Publié le 9 Octobre 2016

Quand il n’y a plus personne pour raconter les histoires, c’est dans les empreintes du passé qu’il faut aller les chercher.

Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)

C’est par ces mots qu’est introduit le jeu en ligne Gueule d’Ange.

Créé par les Archives départementales des Yvelines, ce jeu avait déjà été mis en ligne en décembre 2014, au début des commémorations pour le Centenaire de la grande Guerre.

« Gueule d’Ange » est un jeu sérieux à visée pédagogique qui permet aux collégiens (3e) de connaître, utiliser et analyser les outils et ressources historiques numériques, telles que les archives communales, départementales ou encore européennes, militaires (fiches matricule, journaux de marche des régiments, etc.), de santé, la presse de l’époque…

Le tout avec le contexte de la Première Guerre mondiale.

Approcher la Grande Histoire par le biais de la petite est l’ambition de ce jeu. La faire découvrir d’une manière ludique, attractive et même vivante.

Pour ce faire, nous accompagnons le narrateur, Nicolas Mottin, jeune Yvelinois de Trappes dans la recherche d’un compagnon d’armes de son arrière-arrière-grand-père, Alphonse Mottin, et surnommé « Gueule d’Ange ».

De son ancêtre, mort pendant la Bataille de la Somme en septembre 1916, nous découvrons un carnet annoté, accompagné d’un autre de croquis, réalisés par Gueule d’Ange ». Peut-être a-t-il des descendants, et qu’ils aimeraient (davantage) connaître sa vie lors de la Grande Guerre ?

Si les personnages sont fictifs, toutes les méthodes de recherches des archives sont réelles.

Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)
Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)

Le jeu de divise en neuf parties, dont chacune fait progresser l’enquête et permet de découvrir une nouvelle ressource de recherche en ligne.

Dans un premier temps, une phase séquentielle avec narration et vidéo montrant des documents d’archives : photographies civiles ou militaires (soldats au repos ou dans les tranchées), correspondances par cartes postales ou télégrammes, journaux d’époques, registres divers…

Puis dans un second, une phase active pendant laquelle nous agissons pour retrouver un nom ou une profession dans une liste, recomposer une fiche matricule, trouver un bon intitulé de cours scolaire…

Cependant, il est parfois difficile de le faire car il est impossible de grossir les documents.

Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)
Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)
Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)

Lire, analyser, éliminer, recouper des informations sont nécessaires.

Toute la société d’alors y est représentée et ces différentes formes d’archives nous y immergent. On fait connaissance avec le site Mémoire des Hommes, qui recense les Morts pour la France (14-18, mais aussi les autres conflits), Europeana 14-18 (site d’archives du monde entier mais aussi de familles), archives départementales d’ici ou d’ailleurs, recensements de population…

Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)

Ouvert du 28 septembre au 19 octobre, ce jeu peut se réaliser seul ou en équipe, à la maison (comme je le fais avec ma fille) ou au collège, sous la houlette d’un enseignant qui dispose d’un guide pédagogique.

Pour le rendre encore plus attractif pour les collégiens, de nombreux lots sont à gagner.

Mais qui sait ? Cela peut peut-être aussi leur permettre de se découvrir une passion, voire une vocation ?!

Il est possible de suivre l'actualité du jeu sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Jeu en ligne Gueule d’Ange et Généalogie (Dès 12 ans)

On ne sait pas où on va si l’on ne sait pas d’où on vient.

Pour notre part, à ma fille et moi, cela nous a donné envie de découvrir notre propre histoire familiale, plutôt clairsemée.

Avec la numérisation de quasiment toutes les ressources, et de toute nature, et leur contenu accessible via internet, la tâche est bien plus aisée qu’il y a quelques années lorsque j’avais déjà entrepris ces mêmes recherches, sans succès.

Avec ma fille, nous avons donc transposé les méthodes de recherches apprises avec « Gueule d’Ange » sur d’autres archives d’autres départements et découvert quelques pistes, dont deux se sont révélées assez concluantes.

Mais nous ne sommes qu’au début de nos recherches.

Sur le blog, j’ai déjà parlé des ascendances douloureuses dans cet article : Dis mamie, raconte-moi…

Cet article participe à mon Challenge autour de la Première Guerre mondiale.

challenge 1gm

Belles découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram et Google+.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 09/10/2016 21:11

Merci Blandine pour cet article !
Je trouve le concept de ce jeu très intéressant car les enfants /collégiens sont souvent friands d'enquêtes.
C'est émouvant de lire la dernière partie de votre post et je vous souhaite de voir vos recherches aboutir ♡
Belle soirée à vous et à Ambre.

Blandine 10/10/2016 09:48

Merci beaucoup Nancy pour votre petit mot! Nous espérons aussi pouvoir mener notre propre "enquête"!
Le jeu est vraiment attractif et enrichissant. Une très bonne initiative!
Belle journée à vous Nancy!