Premières lectures-Premiers romans # 8 – Mythologie grecque - 2016 (Dès 5-6 ans)

Publié le 14 Septembre 2016

Les histoires fabuleuses des dieux, demi-dieux, centaures, nymphes, sirènes, créatures fantastiques et héros de l’Antiquité fascinent.

A bien y regarder, elles nous entourent encore, ont été maintes fois adaptées ou revisitées et leur morale est toujours d’actualité.

Anecdote familiale, mon 7 ans découvre trois de ces histoires de la mythologie grecque grâce aux romans Premières Lectures d’Hatier Jeunesse, alors que ma 11 ans les a étudiés en 6e l’an passé. De quoi favoriser enthousiasme, discussions et recherches.

Quant à moi, si je connaissais ces trois histoires, j’avoue en avoir oublié certains détails (et parfois pas des moindres !).

Plaisir de lecture, de découverte et de partage donc !

Avant de vous les présenter vraiment, quelques mots sur le visuel de ces livres.

Les éditions Hatier Jeunesse ont repensé toute leur collection de premiers romans Hatier Poche pour offrir plus de lisibilité à ses lecteurs. Il est vrai qu’elle devenait très conséquente. Ayant des livres d’avant et d’après, je peux nettement apprécier les changements apportés.

La collection a été scindée en deux (Premières lectures et Romans poche) et subdivisée en séries (ici Contes et Héros et Ma première mythologie). Le format est un peu plus grand, le livre est muni de rabats qui présentent d’autres titres et les niveaux de lecture sont facilement identifiables grâce à un code couleur.

Niveau 1, rose, pour les apprentis lecteurs (5-6 ans ; un peu plus jeune qu’auparavant) ; Niveau 2, vert, pour les enfants qui lisent seuls (6 ans) ; et Niveau 3, rouge, pour ceux qui sont à l’aise (6-7 ans). Visible tant sur la première que sur la quatrième de couverture.

Le premier livre que je vous présente est issu de l’ancienne collection Ratus Poche (qui a aussi été rajeunie) et correspond à un niveau 2 dans l’actuelle.

Pégase, le cheval ailé

D'après la légende grecque

Texte d'Hélène KERILLIS et illustrations d'Annette MARNAT

Éditions Hatier Jeunesse, collection "Ratus Poche", 2006

32 pages

Dès 6 ans

Notions abordées: héroïsme, dieux, orgueil.

Sur Terre, deux créatures opposées en tout point naissent.

La première est appelée Chimère, et est dotée d’une tête de lion et d’une queue de serpent. Elle sème chaos, feu et destruction sur son passage.

La seconde est majestueuse et aérienne. C’est Pégase. Un cheval sauvage né au milieu de l’océan et pourvu d’ailes qui le font voler.

Pour stopper et tuer l’horrible créature, un homme courageux décide de s’emparer de Pégase, car il sait que seul, il ne pourra rien. Il se nomme Belléphoron. C’est un guerrier, rusé mais bientôt orgueilleux qui estime avoir gagné sa place parmi les dieux. Pégase refuse de l’emmener, Zeus s’interpose, Belléphoron est puni.

J'avoue avoir redécouvert cette légende. Certes, je connaissais Pégase, mais par rapport à Hercule, et non pas cette histoire qui réussit à le mener sur l'Olympe.

Après une présentation illustrée des personnages, les pages alternent entre une de texte (à droite) et une illustration à gauche. Chacune pose une question de compréhension à l’enfant. Personnellement, cet ordre me gêne car on voit le dessin avant de lire le texte dans lequel se trouve la réponse. Mais mon fils n’a pas été gêné et a apprécié l’interlude.

A la fin de l’histoire, se trouvent deux pages de compréhension de vocabulaire, classé par ordre d’apparition dans le texte.

Ceci a changé comme nous le montre Lylou dans son article consacré aux mêmes livres. Désormais le livre, de la série Contes et Héros, est chapitré, l’écriture plus grosse, le mini dico classé par ordre alphabétique, avec en plus un jeu des 7 différences pour terminer.

Icare, l'homme-oiseau

Texte d'Hélène KERILLIS et illustrations d'Hervé FLORES

Editions Hatier Jeunesse, série "Contes et Héros", août 2016

32 pages

Dès 6 ans

Notions abordées: Courage, ingéniosité, orgueil.

Nouveau titre dans cette toute nouvelle série, il nous conte le mythe d’Icare, ou le rêve de voler.

Icare est le fils de Dédale, qui a construit une prison immense sous forme de Labyrinthe pour un roi cruel qui décide de les y jeter tous les deux. Après avoir marché des jours et des jours, le père et le fils arrivent à l’air libre mais au bord d’une falaise.

En voyant les oiseaux, Dédale trouve la solution : il leur faut voler s’ils veulent s’échapper.

Avec des plumes, des baguettes de bois souple et de la cire, Dédale confectionne deux paires d’ailes.

Au moment de s’envoler, Dédale fait quelques recommandations.

-En volant, ne descends pas trop près de la mer. Sinon, l’écume alourdira tes ailes. Ne monte pas trop haut non plus. Sinon la cire fondra au soleil et les plumes se détacheront.

Page 17

Icare, ivre de liberté, vole et oublie toute prudence. Il tombe dans la mer…Mais il a ouvert la voie du ciel aux hommes!

Ici aussi, une présentation illustrée des personnages, et l’histoire chapitrée et entrecoupée de questions dessinées pour la compréhension du texte.

Les mots potentiellement difficiles sont repérables par une astérisque et reportés dans le mini-dico à la fin du livre, qui se termine par un jeu des 7 différences.

Premières lectures-Premiers romans # 8 – Mythologie grecque - 2016 (Dès 5-6 ans)

L'or du roi Midas

Texte d'Hélène KERILLIS et illustrations de Grégoire VALLANCIEN

Editions Hatier Jeunesse, série "Ma première Mythologie", août 2016

48 pages

Dès 6-7 ans

Notions abordées: étourderie, appât du gain, orgueil.

Cette série « Ma première Mythologie », de niveau 3, se destine à des lecteurs qui lisent seuls et bien, avec du vocabulaire et des structures langagières plus élaborées. Elle compte déjà onze titres. Ici, nous découvrons l’histoire du Roi Midas.

Un matin, un homme est découvert endormi sur l’un de ses parterres de fleurs. Conduit devant Midas, il se trouve être Silène, ami de Dionysos, dieu du vin et de la fête.

Pour remercier Midas d’avoir bien reçu son ami le dieu lui offre un souhait.

Midas, en roi étourdi, répond sans réfléchir :

-Je voudrais que tout ce que je touche se transforme en or !

Page 17.

Herbe, fleurs, arbres, portes, coussins, amphores, verres mais aussi nourriture et êtres humains se transforment instantanément en or dès qu’il y touche.

Et là, Midas comprend son erreur…

Le roi ne peut plus ni boire ni manger, comme le fait le plus pauvre de ses sujets.

Page 33.

Non, l’argent ne fait le bonheur.

Tous ont peur de son contact et fuient, ses serviteurs, sa famille…

Dionysos acceptera-t-il de conjurer le sort ?

Chapitré, ce roman est un peu plus long que ceux de niveau 2. Le mini-dico comme le jeu des 7 différences ne sont plus présents à la fin mais les illustrations occupent encore une large place sur la page.

Des premières lectures attractives et adaptées, qui suscitent intérêt et envie de découvertes.

Merci aux éditions Hatier Jeunesse.

Je vous ai déjà présenté plusieurs livres écrits par Hélène Kérillis sur le blog :

Et un autre illustré par Grégoire Vallancien :

  • Tim et le Sans-Nom, écrit par Nancy GUILBERT et illustré d'après les œuvres de Paul KLEE.

L’or du roi Midas participe au Challenge « Petit Bac 2016 » d’Enna pour ma 5e ligne, catégorie Couleur.
 Ainsi qu'au Challenge "1% Rentrée Littéraire 2016" de Lou et Sophie Hérisson.

challenge 1gm

                                                   2/18

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, tumblr et Google+.

"La chute d'Icare", Pieter Bruegel (1558) http://bruegel.pieter.free.fr/icare.htm

"La chute d'Icare", Pieter Bruegel (1558) http://bruegel.pieter.free.fr/icare.htm

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 14/09/2016 21:05

J'adore les contes et la mythologie ! Cette collection à l'air d'avoir été bien pensée pour les plus jeunes...

Blandine 14/09/2016 21:17

Oui tout à fait! Et c'est un régal de les retrouver pour nous!

Nancy 14/09/2016 11:18

De très chouettes petits romans servis par une belle plume !
Mes enfants ont été fans des histoires d'Hélène Kerillis.
Mon chouchou reste La chûte d'Icare, bien que l'histoire soit si triste ^^ (mais Hélène a réussi à trouver les mots justes et adaptés à cette tranche d'âge).
Belle journée à vous !

Blandine 14/09/2016 21:17

Je vous rejoins sur tout! La conclusion d'Icare est juste et très bien trouvée et cette collection très attractive. D'autres titres rejoindront ceux-là, c'est certain!
Belle soirée à vous!