Ce n'est pas l'histoire... Michaël ESCOFFIER et Amandine PIU (Dès 4 ans)

Publié le 3 Mars 2016

Ce n'est pas l'histoire ...

Texte de Michaël ESCOFFIER et illustrations d'Amandine PIU.

Éditions Frimousse, janvier 2016.

Dès 4 ans.

Notions abordées : animaux, autonomie, humour, travail d’écriture.

Mais qu’a donc ce petit poussin à crier ainsi sur la couverture de cet album ?

Ce n’est pas l’histoire… Ce n’est pas l’histoire, de quoi, de qui ?

Pour le découvrir, Laurette et moi nous nous associons de nouveau.

Aaah elle commence avec la naissance de notre petit poussin qui sort de sa coquille, tourne la page et… tombe sur la couverture de l’histoire de Poum, l'éléphant rose sans abri. Ah non, ce n’est pas ça l’histoire ? !

Page tournée et Oooh une autre couverture très attrayante pour mes deux garçons qui rigolent rien qu’à la voir, mais que le petit poussin ne peut sentir. Vite vite, il se sauve, et nous avec…

Ce n'est pas l'histoire... Michaël ESCOFFIER et Amandine PIU (Dès 4 ans)

Et c’est ainsi, que de pages en pages, le petit volatile nous entraîne à sa suite à la recherche d’une autre histoire, non sans qu’il soit mis à contribution ou qu’il y laisse quelques plumes.

Mais c’est que l’on se serait bien arrêté pour en découvrir quelques-unes nous!

Telle la vache super-héros (et pourquoi pas super-héroïne d’ailleurs ?) et son slip magique (ça aussi, ça fait rire les garçons) ou de Martine qui fait naufrage (et qui ne semble pas malheureuse d’ailleurs !) ou encore de la petite souris Fine-Quenotte qui mène l’enquête…

Tiens , elle pourrait peut-être nous aider à résoudre notre énigme? Ah ! pas le temps, la page est tournée !

Excédé, le petit poussin pousse le dernier livre hors champ. Pourtant l’histoire avait l’air, là encore, prometteuse avec son monstre qui a peur du blanc… Ça change de ceux qui nous font peur dans le noir !

Mais la place est, enfin, libre pour découvrir LA véritable histoire de cet album : tadaaaam !

Mais que je vous laisse deviner hé hé !

Ce sont surtout les illustrations, merveilleuses, d’Amandine Più qui nous ont régalés, à défaut d’avoir été vraiment séduits par la chute.

J’aime particulièrement le grain des dessins, l’impression palpable et tactile qui s’en dégage.

Elles sont riches de détails, de clins d’œil à différents personnages connus et d'humour : tels les noms de l’auteur et de l’illustratrice qui subissent quelques modifications, tout comme ceux des maisons d’éditions… et toujours en adéquation avec le sujet de l’histoire que nous ne découvrons pas, mais que nous imaginons!

Histoire présentée, ou plutôt non présentée, par la phrase répétitive « Ce n’est pas l’histoire de… », située sur la page de gauche, face à sa couverture.

J’avoue d’ailleurs avoir été gênée par ce sens de lecture. J’aurais plutôt vu la couverture à gauche et la phrase à droite.

En deuxième lecture, cet album m’a interrogée sur le travail de création physique de l’album objet-livre, et notamment de sa couverture : trouver le bon titre, accrocheur, comment positionner les noms de chacun, quelle illustration choisir… ?

Et à regarder les illustrations, de me demander où s’arrête le travail de l’auteur et où commence celui de l’illustratrice. Les deux ont-ils créé ensemble ces couvertures avec textes et images ou Amandine Più les a-t-elle imaginées seules ?

Comme pourraient le faire penser ses « piubs » que je vous invite à découvrir !

http://www.piupiu.fr/portfolio/index.php#album=4

http://www.piupiu.fr/portfolio/index.php#album=4

Je vous ai déjà présenté plusieurs albums de Michael Escoffier sur le blog :

Je vous laisse à présent lire l’avis de Laurette.

Merci aux Editions Frimousse de nous avoir permis de découvrir cet album, lu dans le cadre du Challenge « Je Lis Aussi des Albums 2016 » de Sophie Hérisson.

logo challenge albums 2015

20/100

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Repost 0
Commenter cet article

Laurette 03/03/2016 14:09

chouette et limpide ... belle présentation d'un album pourtant un peu complexe à expliquer. Je me suis posée la même question sur le travail auteur/illustrateur sans en parler d'ailleurs mais on se demande effectivement qui a inspiré l'autre mais je crois que les 2 ont un univers assez barré ...c bien que tu ai remis les piubs que j'adore. La chute est mignonne mais c'est vrai que finalement on peut se dire, tout ça pour ça ... à voir ma fille se marrer, j'imagine bien la réaction de tes gars ;-) Bises

Blandine 03/03/2016 14:23

Merci :-)
Réaction comme celle de ta fille lol ;-)
Bises