Verdun (1916) Photos et histoire du Service Photographique des Armées

Publié le 21 Février 2016

Verdun (1916) Photos et histoire du Service Photographique des Armées

21 février 2016…

Il y a cent ans débutait l’une des plus grandes, meurtrières et inutiles batailles de l’histoire de la Première Guerre mondiale…

Verdun…

https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/a.1554269321456154.1073741828.1554253891457697/1708822066000878/?type=3&theater

https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/a.1554269321456154.1073741828.1554253891457697/1708822066000878/?type=3&theater

Quelques chiffres :

  • Elle a duré dix mois, à deux jours près: 21 février 1916 – 19 décembre 1916.
  • 1 500 000 hommes ont combattu dans les tranchées.
  • 2 millions de tonnes de matériel ont été acheminées par la route, la Voie Sacrée.
  • 60 millions d’obus ont été tirés.
  • 26% de soldats français y sont morts, y ont été blessés ou ont disparu.
  • 130 000 animaux ont participé à l’effort de guerre.

Pour l’évoquer, trois billets. Deux aujourd’hui, un troisième à venir.

Celui-ci, photographique, un autre avec la chanson de Michel Sardou, Verdun, parue en 1979 sur un album éponyme, et un dernier concernant la série documentaire Apocalypse, qui diffuse ce soir sur France 2, un nouvel opus dédié à Verdun.

La bataille de Verdun a déjà été évoquée sur le blog:

http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/temoignage1024.htm

http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/temoignage1024.htm

Histoire de l'outil photographique pendant la Grande Guerre :

Dès le début du conflit, l’Allemagne utilise l’outil photographique dans un but de propagande tant dans son pays qu’au niveau international. Ses effets délétères gagnent la France, les tranchées, l’Arrière.

En réaction, le Section Photographique des Armées française est créée au printemps 1915.

Ses missions sont plurielles :

  • Contrer la forte propagande ennemie, dans et hors du pays, qui menace le moral de la population et des soldats et donc la flamme patriotique.
  • Mais aussi, et surtout, servir la propre propagande française en nourrissant le fil incessant de l’actualité et les services du Ministères des Affaires étrangères.
  • Le long terme n’est pas oublié, car il importe de constituer un fonds documentaire pour l’armée et un autre d’archives pour les générations futures.
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/photos-14-18/section-photographique-armee-sujet_161_1.htm

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/photos-14-18/section-photographique-armee-sujet_161_1.htm

C’est le Ministère de la Guerre qui trouve les hommes, leur assène des missions, et gère la censure des images.

Tandis que c’est le sous-secrétariat des Beaux-Arts qui fournit le matériel photographique (appareil, plaques de verre).

En 1917, la SPA fusionne avec la section cinématographique mais ne disparaît pas avec la fin du conflit.

Au contraire !

En 1921, elle devient le service photographique et cinématographique des Beaux-Arts, chargé de conserver et d’exploiter les 120 000 clichés et les 2 000 films.

76e Régiment d'Infanterie - Source: Les Champs Libres.fr

76e Régiment d'Infanterie - Source: Les Champs Libres.fr

Les photographies sont « arrangées », dans le sens, où elles ne sont pas réalisées pendant les combats. On ne voit que le départ des soldats ou le résultat.

Soit ceux-ci étaient simulés ou reconstitués, avec des bouts d'autres batailles pour montrer leur côté épique.

Mieux encore, les clichés étaient pris juste après une victoire pour que les visages des soldats ne soient pas marqués de tristesse ou désespoir.

D'ailleurs, aucun mort français n'était photographié ou filmé, à l'inverse des allemands. A l'inverse, les blessés pouvaient l'être, car ils entraînaient de la compassion et un côté émouvant, voire tragique. C'est aussi une réalité qui ne pouvait être occultée.

Il fallait donner une représentation positive du Front!

Si les images réelles de la bataille de Verdun, qui a duré environ 300 jours, devaient être mises bout à bout, seules dix minutes suffiraient...

Quel paradoxe! La guerre fut énorme, en tous points, mais elle demeure invisible, au sens de l'archive. Mais les stigmates de la terre témoignent .

A tout cela s'ajoute un côté pratique. Tout le matériel du photographe ou du caméraman pèse une cinquantaine de kilos, et il ne peut se positionner face aux soldats montant sur les tranchées, à l'assaut. Sans compter leur préciosité.

Ce n’étaient pas les photographes eux-mêmes qui tiraient leurs clichés de leurs plaques de verre, mais des agents de laboratoire. En revanche, il leur était clairement demandé de les légender de manière précise : jour, lieu, heure.

Or, il s’avère que ça n’a pas beaucoup été le cas. Certaines comportent la même légende, sommaire, quand beaucoup trop d'autres, rien du tout.

Faire défiler les photographies.
Faire défiler les photographies.
Faire défiler les photographies.
Faire défiler les photographies.

Faire défiler les photographies.

Les journaux, dont beaucoup étaient illustrés à l’époque, tentaient d’acheter, souvent à prix d’or, des photographies prises sur le Front, et ayant pu contourner la censure du Ministère de la Guerre, seul pourvoyeur de renseignements.

Certains se sont même spécialisés dans ces publications, tel Le Miroir.

Fondé en 1912 pour succéder au supplément hebdomadaire du Petit Parisien, il annonce la couleur en sous-titre : « Le Miroir paie n’importe quel prix les documents photographiques relatifs à la guerre présentant un intérêt particulier ».

Source: Ivre de livres.

 

Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images
Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images
Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images
Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images
Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images
Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images
Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images

Plusieurs Unes du Miroir à faire défiler: 06/12/1914 - 27/09/1914 - 08/10/1916 - ? - 28/11/1915 - 27/08/1916 - 03/09/1916. Google Images

Pour en savoir davantage sur le Service Photographique des Armées, RDV ICI

A présent, plusieurs photographies du passé, et quelques-unes d’aujourd’hui.

Sources:

Archives départementales de la Meuse.

Archives départementales de la Meuse.

Soldats français.

Soldats français.

Lance-flammes utilisé par un soldat allemand. https://www.facebook.com/VerdunetlaSomme/photos/pb.547560105269401.-2207520000.1455748418./983780154980725/?type=3&theater

Lance-flammes utilisé par un soldat allemand. https://www.facebook.com/VerdunetlaSomme/photos/pb.547560105269401.-2207520000.1455748418./983780154980725/?type=3&theater

Verdun (1916) Photos et histoire du Service Photographique des Armées
Après la Bataille de Verdun, les Français peuvent facilement venir en pèlerinage à Verdun mais du côté des Allemands c'est plus difficile, ils n'obtiennent qu'à partir de 1925 l'autorisation de venir se recueillir: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456069885./1707942532755498/?type=3&theater

Après la Bataille de Verdun, les Français peuvent facilement venir en pèlerinage à Verdun mais du côté des Allemands c'est plus difficile, ils n'obtiennent qu'à partir de 1925 l'autorisation de venir se recueillir: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456069885./1707942532755498/?type=3&theater

Verdun (1916) Photos et histoire du Service Photographique des Armées
Douilles d'obus.

Douilles d'obus.

Soldats allemands: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1704729346410150/?type=3&theater

Soldats allemands: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1704729346410150/?type=3&theater

Verdun (1916) Photos et histoire du Service Photographique des Armées
Verdun (1916) Photos et histoire du Service Photographique des Armées
https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456069897./1707613302788421/?type=3&theater

https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456069897./1707613302788421/?type=3&theater

On peignait les pigeons en noir pour les déguiser en corbeaux. https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1705441046338980/?type=3&theater

On peignait les pigeons en noir pour les déguiser en corbeaux. https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1705441046338980/?type=3&theater

https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456073013./1706081129608305/?type=3&theater

https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456073013./1706081129608305/?type=3&theater

http://www.tourisme-verdun.fr/ La forteresse de Douaumont est tombée sans qu’un coup de feu ne soit tiré. Le pourquoi ici: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1705130023036749/?type=3&theater

http://www.tourisme-verdun.fr/ La forteresse de Douaumont est tombée sans qu’un coup de feu ne soit tiré. Le pourquoi ici: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1705130023036749/?type=3&theater

Champ de bataille de Verdun en passé/présent (2010) http://famillealarmee.free.fr/Valentin.htm - http://voyage.blogs.rfi.fr/article/2010/11/26/verdun-et-le-soldat-inconnu
Champ de bataille de Verdun en passé/présent (2010) http://famillealarmee.free.fr/Valentin.htm - http://voyage.blogs.rfi.fr/article/2010/11/26/verdun-et-le-soldat-inconnu

Champ de bataille de Verdun en passé/présent (2010) http://famillealarmee.free.fr/Valentin.htm - http://voyage.blogs.rfi.fr/article/2010/11/26/verdun-et-le-soldat-inconnu

Ossuaire de Douaumont.     https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1705239753025776/?type=3&theater

Ossuaire de Douaumont. https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1705239753025776/?type=3&theater

En 1940, des soldats allemands ont protégé un monument juif de Verdun. Histoire ici: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1706143109602107/?type=3&theater

En 1940, des soldats allemands ont protégé un monument juif de Verdun. Histoire ici: https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1706143109602107/?type=3&theater

Ornes et les restes de son église: L'un des six villages meusiens déclarés "Morts pour la France" suite à la bataille de Verdun. https://fr.wikipedia.org/wiki/Villages_fran%C3%A7ais_d%C3%A9truits_durant_la_Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale ------ Et 100 ans après, la Guerre tue encore:bombes non éclatées, pollution des sols... https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1706375412912210/?type=3&theater

Ornes et les restes de son église: L'un des six villages meusiens déclarés "Morts pour la France" suite à la bataille de Verdun. https://fr.wikipedia.org/wiki/Villages_fran%C3%A7ais_d%C3%A9truits_durant_la_Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale ------ Et 100 ans après, la Guerre tue encore:bombes non éclatées, pollution des sols... https://www.facebook.com/1554253891457697/photos/pb.1554253891457697.-2207520000.1456070890./1706375412912210/?type=3&theater

Il y a tant d'autres photographies que j'aimerai partager, mais cela fera l'objet d'autres articles!

La bataille de Verdun  est chez nous considérée comme une immense victoire, mais une terrible défaite en Allemagne. Son souvenir, certes pregnant, n'a pas été exploité de la même manière dans les deux pays. Si aujourd'hui, des deux côtés du Rhin, on évoque les mêmes thématiques, pour les Allemands, la bataille de la Somme a eu un impact plus fort, car défensive.

J'en parlerai fin juin-début juillet, puisqu'elle a commencé le 1er juillet 1916.

Un autre site à consulter sur Verdun: Les Français à Verdun.

Ce billet participe au deuxième RDV de mon challenge autour de la Première Guerre mondiale, sur Verdun.

challenge 1gm

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 21/02/2016 22:22

Blandine, c'est un article poignant et tellement riche aussi (je n'ose pas imaginer combien de temps cela doit vous prendre pour rédiger ces posts).
L'historique des photos de la guerre est très intéressant aussi, j'ai appris des choses !
Je vous l'avais déjà dit mais vous me faites penser à un reporter en mission ^^
Bravo en tout cas, belle soirée à vous !

Blandine 22/02/2016 11:18

Merci beaucoup Nancy! Il y a tant à dire et à montrer, le plus difficile est de laisser de côté des photographies.
Merci beaucoup pour la comparaison ^^
Belle journée à vous!