Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

Publié le 16 Février 2016

Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

Connaissez-vous la fête des 100 jours d’école ?

Avant d’en voir mention sur le blog de Maman Baobab (CLIC) en septembre 2014, je n’en avais jamais entendu parler.

Les classes de ma fille n’ont jamais rien fait, sauf l’an dernier (elle était en CM2) et d’une manière très discrète. Cette année, c’est donc une première puisque mon 6 ans, actuellement en CP, a du faire une collection de 100 objets et réfléchir à la manière de la présenter, aujourd’hui, 100e jour d’école.

L’origine de cette « fête » semble américaine, comme expliquée chez Dame Dubois.

Le but de cette « fête » est multiple : tout d’abord compter jusqu’à 100.

Et comme il est toujours plus facile d’appréhender et de comprendre les choses par le concret et la manipulation, chaque matin, dans sa classe, un enfant mettait une paille dans un vase. A la 10e, elles étaient réunies. Jusqu’à arriver à 10 paquets de 10 pailles… et donc apprentissage du dénombrement, et première approche de la multiplication.

Je ne sais pas quel cadre a cette fête. S’il s’agit d’une initiative de l’ensemble de l’équipe pédagogique, que de la ou des maîtresses des CP. Ce qui est sûr, c’est que toutes les écoles n’y participent pas.

Pour ma part, je trouve cela très chouette.

Et à la bibliothèque, nous avons trouvé ce très chouette album, traduit de l’américain !

Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

Les 100 premiers jours d’école

Texte et illustrations de Rosemary WELLS

Editions Gallimard Jeunesse, septembre 2001. (USA, 2000, sous le titre Emily’s first 100 days of school)

Dès 5 ans.

Notions abordées : école, chiffres, calcul, vie, quotidien.

Mademoiselle Simoulin dit : Nous aurons chaque matin un nouvel ami chiffre et nous l’écrirons dans notre cahier de calcul. Quand nous atteindrons le centième jour, nous ferons une grande fête. »
Personne ne croit que nous irons jusqu’au centième jour.

Et oui, cela paraît si loin, si abstrait… Déjà pour nous ! Au premier jour d’école de septembre, je serai bien en peine de dire quel sera le centième… alors pour nos enfants à qui on apprend à compter jusqu’à 30 en Grande Section, c’est presque impensable !

Et pourtant…

Chaque page de l’album aborde les chiffres de multiples façons.

Par un encadré pour rappeler le jour, mais aussi sur l’heure, le nombre de légumes dans la soupe, le nombre des planètes, une dictée de tant de mots, un numéro de siège dans une salle de spectacle, un rendu-monnaie, un anniversaire…

Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

Les chiffres sont partout et pour tout. Ils règlent nos vies et nous situent par rapport à elle et aux autres. Ainsi, l’album aborde non seulement des apprentissages scolaires, mais aussi des évènements familiaux ou amicaux : amitiés, cuisine, sport, culture…

A l’école primaire, lorsque j’étais enfant, je n’aimais pas les mathématiques.
Il fallait les apprendre par cœur, et je ne voyais pas vraiment à quoi cela me servirait plus tard.
Pourtant les chiffres sont extraordinaires. On en trouve dans tous les jeux, dans les poèmes et dans les chansons. Les chiffres sont essentiels à la culture. Certains d’entre eux sont tellement ancrés dans le langage qu’ils évoquent aussitôt des choses qui nous sont familières. D’autres sont, au contraire, timides : il faut alors les faire sortir de leur cachette. Dans ce livre, les chiffres sont tous aussi importants, et ils sont tous amusants.

Note de l’auteur.

Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.
Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

Et cela fait écho à ma propre enfance et sentiments quant aux chiffes, et aussi, en miroir, aux propos du Petit Prince : « Les grandes personnes aiment les chiffres. Quand vous leur parlez d’un nouvel ami, elles ne vous questionnent jamais sur l’essentiel. (…) Mais, bien sûr, nous qui comprenons la vie, nous nous moquons bien des numéros ! »

Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

A la fin de l’album, chaque enfant présente sa collection de 100…

A présent, voici celle réalisée par mon fils.

Au départ, il voulait la faire avec des Playmobils, mais ne savait pas trop comment la présenter… Je lui avais d’abord donné une boîte pour qu’il y rassemble bonhommes, véhicules, accessoires jusqu’à 100 pour ensuite réfléchir mais il ne savait pas quoi prendre (pourtant il y a matière !) et l’idée de présentation ne lui convenait pas.

Peut-être pour l’an prochain…

Il a donc opté pour des coquillages…

Pour l’aider à compter, je lui ai tracé un grand tableau, telle une table d’additions/multiplications sur un carton avec 100 cases.

A lui de mettre un coquillage par case.

La suite est venue tout naturellement, grâce à la provenance des coquillages.

Et je vous laisse la découvrir en images.

Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.
Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.
Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

Pour faire tenir les coquillages sur le tableau, nous avons utilisé du vernis-colle et du coton. Il encollé le fond, inséré une petite boule de coton, remis de la colle dessus, puis sur l’endroit choisi sur la toile.

Le résultat est chouette non ?!

Et chez vous, y a-t-il cette fête des 100 jours d’école ? Si oui, qu’avez-vous réalisé ?

Beaucoup de collections sont visibles sur internet, et certaines rivalisent d’ingéniosité !

Fête des 100 jours d’école : un album + une collection.

Ce titre participe au Challenge « Je Lis aussi des Albums 2016 » de Sophie Hérisson.

logo challenge albums 2015

16/100

Je vous ai déjà présenté un album de Rosemary Wells autour de la fête de Pâques: Max et la poule en chocolat.

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Repost 0
Commenter cet article

Virginie 17/02/2016 00:46

C'est vrai que c'est une bonne idée cette fête. Je n'en avais jamais entendu parler.
J'aime beaucoup la présentation des coquillages :)

Blandine 17/02/2016 22:24

Merci beaucoup Virginie :-)
Cette fête est une belle chose et j'espère qu'elle sera davantage mise en place dans les écoles. Cette année est la toute première fois dans celle de mon fils et pas la dernière je pense^^ Et seuls les CP y participaient (avec des CE1 du double-niveau).

Nancy 16/02/2016 19:05

Non, les enfants n'ont jamais fêté "les 100 jours d'école" ... il va falloir faire de la publicité pour cette fête :))
Belle soirée à vous *-*

Nancy 16/02/2016 15:26

Oooh quel joli article <3
Bravo à votre 6 ans pour sa réalisation, c'est adorable !
Je connaissais vaguement cette fête mais je vous remercie pour vos explications qui m'éclairent un peu plus. L'album présenté est très intéressant aussi, quelle belle manière d'intégrer les maths de façon ludique ;-)
Belle après-midi Blandine !

Blandine 16/02/2016 18:07

Merci beaucoup Nancy <3
Oh oui, surtout pour les personnes qui n'aiment ou ne comprennent pas (comme moi!)
Vos enfants l'ont-ils déjà fêtée?
Belle fin de journée à vous!

Nathalie 16/02/2016 13:15

C'est chouette ! Et bien plus joli et naturel que les "playmobil" en plastique... Je ne connaissais pas du tout cette fête, c'est sans doute récent... Mais une façon d'apprendre qui conviendra sûrement aux "kinesthésiques" qui ont besoin de toucher/manipuler pour apprendre.

Blandine 16/02/2016 18:06

Merci beaucoup Nath :-)
Oui il semblerait que cela soit récent en France, enfin ça dépend des écoles/villes car en cherchant sur le net, j'ai vu des articles qui remontaient à 2010 ou 2011...
C'est une fête américaine à la base. L'idée est vraiment sympa!

Laurette 16/02/2016 13:04

Félicitation au loulou car cela donne une très beau résultat et plein de sens ... un article qui m'éclaire encore un peu plus et répond parfaitement à ma chronique spéciale mathématique ... tu me permets d'intégrer le travail d'Esteban dans mon article d'ailleurs ????? L'album est tout mignon, je l'ai cité aussi mais ne le connaissais pas, je vais allé fouiller du côté des bib ... Bises

Blandine 16/02/2016 18:05

Merci beaucoup pour lui!
Oui bien sûr!
D'après ce que j'ai pu lire sur le net en recherchant l'origine de cette fête, c'est que l'album n'est plus édité, donc uniquement disponible en bibliothèque ou d'occasion. Mais il en existe d'autres et Maman Baobab en a présenté quelques-uns: celui que j'ai mis en lien tout au début de mon article, visible sur des blogs de maîtresses ou sites marchands....
Bises