Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)

Publié le 13 Janvier 2016

Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)

Cadavre exquis.

Pénélope BAGIEU.

Éditions Gallimard, février 2011.

128 pages.

Vous connaissez certainement cette dessinatrice qui nous régale dans la presse avec ses petites saynètes pleines de pep's et d'humour ou ses BD : Ma vie est tout à fait fascinante, Joséphine, California Dreamin’...

Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)
Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)
Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)
Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)
Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)

Cadavre exquis est son premier "vrai récit" dans laquelle elle écorne bien volontiers la figure de l'écrivain à succès, et narcissique, comme le monde de l'édition.

Imaginez un auteur dont la foule s’arrache les livres, nominés à plusieurs Prix, qui collectionne les critiques élogieuses et ce, après une longue traversée du désert, mais qui connaît, en ce moment, la page blanche.

Puis imaginez ensuite, une jeune femme, Zoé, jolie et hôtesse d’accueil de salon, désabusée et geignarde, qui fait un jour sa connaissance mais dont le nom, comme le monde littéraire dans son ensemble, lui passent largement au-dessus de la tête.

Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)

Contre toute attente, Zoé va au fil des jours, apprécier sa compagnie, son vocabulaire qu’elle ne comprend pas toujours, son canapé confortable et ses petites attentions sucrées, tout en redonnant l’inspiration à ce drôle de bonhomme qui jamais ne sort dehors, et devenir sa maîtresse.

Jusqu’à ce que les questions arrivent et que la muse, pas si idiote, découvre le pot aux roses et en profite, aidée en cela par l’aguicheuse éditrice, et ex-femme, de l’écrivain, Thomas Rocher de son nom. Comment ça, vous ne le connaissiez pas?!

Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)

A l’image du jeu collectif inventé par les surréalistes vers 1925 (et qui a attiré mon œil), cette BD voit se succéder plusieurs bouts d’histoires pour faire une grande, celle qui réunit, ou divise, les personnages.

Une chute inattendue et très bien vue la rend très agréable à lire, et confère au cadavre, exquis bien sûr, plusieurs approches, presque littérales.

Les dessins sont tout aussi exquis, emplis de détails (le pavé livre à la couverture typique de chez Gallimard remis à Zoé pour sa première entrée dans une libraire), les expressions des personnages et les grands yeux de Zoé et les couleurs des fonds qui déterminent l’ambiance ou le temps.

Cadavre exquis. Pénélope BAGIEU (BD)

En bref, un très bon moment de lecture !

Ce titre clôt ma participation au Challenge «Petit Bac 2015 » d’Enna en finissant ma 9e ligne avec la catégorie Mort.

Le Petit Bac continue avec sa version 2016, ICI !

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Rédigé par Blandine

Publié dans #BD, #Challenge Petit Bac 2015

Repost 0
Commenter cet article

enna 14/01/2016 07:11

je l'ai lu cet été et j'avais aussi beaucoup aimé!

Blandine 15/01/2016 08:23

:-)
Et depuis, je me souviens avoir vu passer d'autres BD d'elle sur ton blog!

Nathalie 13/01/2016 13:41

Je l'ai lu il y a quelques temps déjà et j'avais bien aimé aussi.

Blandine 13/01/2016 22:23

:-)

Nancy 13/01/2016 13:41

Il faudra que je trouve cette BD ! J'avais beaucoup ri avec "Joséphine" ;-)
Belle journée pepsy à vous Blandine !

Blandine 13/01/2016 22:23

Celle-ci n'est pas tout à fait du même genre, moins drôle ou légère mais je pense qu'elle vous plairait bien oui!
Belle soirée à vous :-)