Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Publié le 12 Décembre 2015

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Si vous ne connaissez pas encore Boris, il est grand temps d’y remédier !

C’est grâce à une présentation de Maman Baobab que je l’ai découvert, et ce petit ourson-là vaut le détour !

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Drôle, impertinent, un tantinet égocentrique, il bouscule son petit quotidien en ne faisant rien comme tout le monde ! Et ce ne sont pas ses jouets qui s’en plaindraient, enfin quoique… parfois…

Mais certainement pas nous !

Je vous présente ici cinq de ses « aventures ».

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Boris Tous à l’école !

Texte et illustrations de Mathis.

Editions Thierry Magnier, août 2013.

Dès 3 ans.

Notions abordées : quotidien, école, inquiétudes/peurs.

Boris a disparu !

Tous ses jouets le cherchent, s’ennuient, se désespèrent même !

-Quand Boris est là, il nous embête…
-Et quand il n’est pas là, nous, on s’embête !
-C’est compliqué la vie ! Ouin !

Alors qu’ils pleurent tous, Boris arrive tranquillement. Il était à l’école.

OoOoOoh ?!?!

Il leur explique ce que c’est, qui on y trouve, plein de petits Boris, comme ci et comme ça et la maîtresse.

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Avec elle, on apprend à jouer et on joue à apprendre. Mais elle répète souvent la même chose et je vous laisse deviner quoi, ce qui ravit Boris !

Les jouets sont, quant à eux, soulagés de n’avoir à jamais mettre les pieds dans cette maison de fous !

J’ai beaucoup aimé cet album qui prend à contre-pied la première journée d’école. Alors que Boris est serein et même amusé, ce sont les jouets qui sont inquiets puis rassurés de n’avoir jamais à y aller !

Cette vision inversée de l'école me fait penser à l’album Le Jour du A de Jean-Luc Engelbert.

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Boris C’est moi qui commande !

Texte et illustrations de Mathis.

Editions Thierry Magnier, septembre 2012.

Dès 3 ans.

Notions abordées : quotidien, gentillesse, politesse, pouvoir.

Aujourd’hui, Boris n’est pas gentil.

Il shoote dans les jeux nonchalamment, ou vire avec plaisir ses jouets du canapé, mais ne veut entendre aucune de leurs réclamations.

-ça suffit ! Pour bien grandir, j’ai besoin qu’on m’aime, qu’on me dise des choses gentilles et positives ! Je ne veux pas entendre vos critiques.
Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Et pour être sûr d’avoir été bien compris, il menace un à un tous ses jouets, qui font beaucoup moins les fiers d’un coup ! Jusqu’à ce que le petit tyran trouve beaucoup plus fort que lui !

Ah comme les enfants savent entendre que ce qu’ils veulent bien et quand ça les arrange… Jusqu’à ce que l’arroseur soit arrosé!

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Boris J’ai 1 an + 1an + 1 an + 1an

Texte et illustrations de Mathis.

Editions Thierry Magnier, septembre 2012.

Dès 3 ans.

Notions abordées : quotidien, gentillesse, politesse, pouvoir.

Vous l’avez compris, comme Boris ne fait rien comme les autres, son anniversaire se doit d’être différent. A commencer par son âge.

Non, il n’a pas 4 ans ! Mais 1 an + 1 an + 1 an + 1 an, et ça, ça change tout !

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Car ainsi, le petit malin a 1 gâteau + 1 gâteau + 1 gâteau + 1 gâteau et tout pareil pour les cadeaux !

Cadeaux qui n’en forment finalement qu’un seul, un robot, Roger le robot et qui, comme Boris, n’a pas sa langue dans sa poche, tout programmé qu’il est à dire trois bêtises par jour. Il ne s’en prive pas, et Boris, lui, de les faire, mais sans les compter (ce n’est pas assez sinon !)

Un album très drôle, qui l’air de rien, permet aux enfants d’apprendre la numération.

Alors, une vache, plus un clown, plus un serpent, cela fait précisément : trois andouilles !

Je remercie Maman Baobab pour avoir offert cet album à mon deuxième, qui, lorsqu’il compte son âge, veut toujours savoir lequel il aura ensuite : "et après 5 ans, j'aurai quel âge? Et après 6 ans...?"… et ainsi de suite jusqu’à… (presque sans fin !)

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Boris Quand je serai grand

Texte et illustrations de Mathis.

Editions Thierry Magnier, septembre 2012.

Dès 3 ans.

Notions abordées : quotidien, questionnements, grandir, métier.

Voici une question « d’importance » que les enfants se posent entre eux, mais que nous aussi, leur posons (peut-être trop).

Et Boris, qui construit un château, preuve qu’il est déjà grand, répond à son canard, tout en l’incluant dans le décor. Il sera d’abord pompier pour aller le secourir, ou vétérinaire pour le soigner, mais plus Boris imagine et plus les choses se corsent pour le petit canard.

-Ou bien, quand je serai grand, je serai boxeur !
-Je me battrai contre les petits canards qui se croient plus forts que tout le monde !

-Aïe ! Ouille ! Tu as gagné, j’abandonne !

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Evidemment, ce dernier prend peur, j’espère que tu ne grandiras jamais !

Et Boris, tout content de sa farce, se retrouve lui-même pris au piège de sa propre affirmation : Je ferai comme papa ! Mais que fait donc papa ?

Comme dans l’album précédent, la chute, rigolote, retourne la situation.

Nos enfants savent-ils toujours bien quel métier nous exerçons ? Car si Boris en cite des « attendus », et des moins conventionnels, il ne sait pas ce que fait son papa.

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Boris Le Noël des petits amis

Texte et illustrations de Mathis.

Editions Thierry Magnier, septembre 2012.

Dès 3 ans.

Notions abordées : quotidien, Noël, faire plaisir, pouvoir.

C’est la nuit de Noël, il neige et tout le monde dort…

Enfin presque.

Trois des jouets de Boris chantent à tue-tête devant le sapin en bois de Boris, de peur que le Père Noël ne vienne pas.

Cinq albums de BORIS - Texte et illustrations de Mathis (dès 3 ans)

Boris trouve les mots, et chacun s’endort gentiment…

Sauf Boris. Il se lève, va chercher des petits paquets et les dispose au pied du sapin, et se recouche.

Evidemment, au petit matin, les jouets sont heureux d’ouvrir leurs cadeaux, d'une attention toute personnelle disons !

Tout comme ceux de Boris. (Attention à ce qu’il n’en manque pas Boris !)

Je trouve cet album très mignon ! Le fait que Boris fasse un cadeau à chacun de ses jouets, accordant de la valeur à l’attention, au faire plaisir, qui compte plus que le contenu, même s’il est fait mention du Père Noël…

Vous l’aurez compris, cette petite série plaît beaucoup à la maison ! Un regard impertinent qui décape, des illustrations simples mais rigolotes, des textes savoureux, plusieurs degrés de lecture, un petit format carré : mon trio est fan !

Il existe plein d’autres titres avec Boris : A l’eau ; C’est ma chambre ; Je sais compter jusqu’à un ; Bande de trouillards ! Je veux des bisous ; Il neige ; Qu’est-ce que tu fais ?; A l’attaque ; Je veux cette pomme ; Salut voisin ; Vive l’aventure ! …

Les titres, comme les couvertures, donnent VRAIMENT envie de TOUS les découvrir !

Ne vous arrêtez pas à son petit format carré, qui le fait passer pour les plus petits!

J’ai appris que Boris faisait aussi son dessin animé !

Je l’ai trouvé sur YouTube, voici une playlist (retrouvez dedans ceux chroniqués ici). Chaque épisode dure 3mn15, mais j’imaginais les voix vraiment autres.

Et sinon, rien à voir ou presque, mais le prénom Boris me fait penser invariablement à une chanson de mon adolescence... CLIC

Ces cinq albums participent au Challenge de Sophie Hérisson, « Je Lis Aussi des Albums 2015 ».

logo challenge albums 2015

126 à 130/100 (110)

 

Le Noël des petits amis, au Challenge de Noël de Mya.

Quand je serai grand à celui d’Enna pour son «Petit Bac 2015 » pour ma 8e ligne, catégorie Pronom personnel sujet.

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MyaRosa 13/12/2015 10:05

Je ne connaissais pas du tout ce petit personnage. C'est tentant !

Blandine 13/12/2015 18:42

en effet ;-)

Laurette 12/12/2015 12:05

Ben voilà un petit personnage tout à fait amusant qui me plairait surement, même si j'ai plus l'âge hein mais on s'en fout ... j'ai plein de marmailles dans mon entourage à qui offrir ce petit Boris d'ailleurs, mais effectivement comme ça, rien qu'à la cou, je n'aurais pas été y voir de plus près ... comme d'hab, alors merci de nous avoir plongé dans cet univers amusant :-). bises

Blandine 13/12/2015 18:43

Oui et son format, petit carré, n'y invite pas vraiment. Mais l'humour, si!
Si la bibliothèque en a, empruntes-en! J'ai hâte d'avoir ton retour!
Ici, succès assuré!
Bises

Nathalie 12/12/2015 10:26

Je connais "Boris" de nom, mais je n'en ai jamais lu (je n'aime pas du tout, mais alors pas du tout le dessin !!). Mais bon, ça à l'air plein d'humour, ton article m'a donné envie d'aller voir ça de plus près... Sinon pour la musique de ton adolescence, on voit que nous ne sommes pas de la même génération, je ne connais pas du tout ! :(

Blandine 12/12/2015 10:52

Oh oui de l'humour, il y en a! Effectivement, le dessin n'est pas beau mais sert très bien le texte!
Musique écoutée en colonie de vacances surtout, ça fait des souvenirs ^^