Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

Publié le 23 Octobre 2015

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

Mon deuxième étant entré en CP cette année, j’ai voulu lui trouver des livres différant du format album tout en conservant un rapport images/texte important.

Je vous en parle davantage dans cet article qui vous propose une bibliographie sur ces petites lectures très attractives !

Après l’école, puis en lien avec le Challenge Halloween de Lou & Hilde, après avoir croisé des ogres et ogresses, place à d’autres personnages terrifiants... ou pas.

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

Mathilde et le fantôme.

Texte de Wilson GAGE et illustrations de Marylin HAFNER.

Editions Gallimard Jeunesse, collection « Folio Benjamin », octobre 1999. (USA, 1979. Première édition française, 1996).

60 pages.

Dès 7 ans.

Thèmes abordés : fantôme, ferme, solitude, amitié.

Mathilde est entourée d’animaux, dont des chats, elle aime cuisiner, ne dort pas la nuit et vocifère de drôles de mots….

Sacrelicroluche ! Sacrelipoprette ! Saperlocripette ! Sacrilurcopète et lamentations ! Tournebroche et bel avoine !

Et j’en passe.

Nooon, Mathilde n’est pas une sorcière ! C’est une fermière ! Avec animaux et potager, et elle est heureuse ! Enfin, elle le serait totalement s’il n’y avait pas ce fantôme nocturne terriblement bruyant. Il fait un tintamarre de tous les diables, empêchant Mathilde de dormir, la faisant se lever, le chercher et la rendant un peu chèvre aussi…

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)
Elle se souvint qu’elle devait aussi faire du beurre et elle remplit une casserole de crème. « Jarretières et cotillons, gémit-elle, c’est vrai que le fantôme est dans la baratte. J’allais l’oublie celui-là.

A court de stratagèmes, plus ou moins farfelus, elle songe même à quitter sa ferme…

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)
Et si pour me débarrasser de cet encombrant fantôme, j’avais recours au procédé qui m’a permis d’éloigner définitivement rats et souris ; il est excellent, je le tiens d’ailleurs de ma grand-mère. Allons, exécution ! »

Et voilà qu’elle découvre ce fantôme sous un nouveau jour, comprenant ainsi qu’il lui est indispensable…

Et moi, je comprends parfaitement pourquoi ;-)

C’est grâce à la RElecture de Laurette que j’ai fait la connaissance de ce petit roman fort sympathique. Les illustrations fournies, le vocabulaire recherché permettent plusieurs quiproquos et une belle leçon d’amitié, de respect de l’autre et de sa différence.

Cette petite histoire est le lien indéfectible à mon enfance heureuse auprès de grands-parents aimants, dévoués et attentionnés. Je retrouvais ce livre sagement posé sur ma table de nuit à chaque séjour passé chez eux, et à chaque fois, je le relisais avec autant de plaisir. (Laurette)

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

La sorcière amoureuse.

Texte de Claire UBAC et illustrations de Nicole CLAVOLOUX

Éditions Bayard, 1997.

48 pages.

Dès 6 ans.

Thèmes abordés : sorcière, détournement de contes, patience, volonté, amour, humour.

C’est à nouveau par une RElecture de Laurette que j’ai découvert Yark.

Yark est une sorcière bien comme il faut, décoiffée-pelliculée-nouée, démaquillée, habillée de toile d’araignée, et si laide qu’elle remporte chaque année, et ce depuis deux siècles, le grand prix de laideur au bal des sorcières.

Mais elle n’y arrive pas seule.

Et son aide si précieuse aimerait, enfin, pouvoir voler de ses propres ailes.

-Par ma verrue caca d’oie, hier, prince, tu t’es moqué de moi. Beau tu étais, corbeau tu deviendras. Pendant deux cent ans, à mon service tu seras, et tu m’enseigneras l’inélégance. Et crois-moi, tu as encore de la chance ! Page11.
Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

Deux siècles et quasi un mois que Coco subit ses caprices, mais ce jour-là, il veut qu’elle respecte sa promesse : celle de lui rendre sa liberté…

Ce qu’elle fait…

mais sans lui rendre son apparence du Prince Coconislas de l’Espadon qu’il était. Elle n’a rien promis à ce sujet et sait que Coco sera là le soir-même pour le bal.

Mais ce n’est pas elle qui est sacrée laide entre les laides, mais Scrania la Teigne… Trahison !

Et Yark de comprendre qu’elle est obligée de faire mine d’obtempérer si elle veut le garder…

-Eh bien, soit, je te rendrai ta forme humaine. Mais tu devras la gagner. Ecoute : Prout, le grand déparfumeur, a promis de me créer le savon superpuant. Avec ça, j’empesterai pour toujours. En échange, il te réclame pour un projet superbe. Vas-y : à ton retour, tu auras satisfaction. Pages 19-20.
Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

Ainsi fut fait.

Et Coco accomplit sa tâche avec patience et abnégation, mais non sans répugnance.

Avec une force et une volonté sans faille face à l’adversité ou même à la tricherie, il rentre enfin, des mois plus tard auprès d’une Yark, plus tout à fait elle-même.

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

J’ai adoré ce petit roman qui nous conte l’histoire d’une autre magie, tout en empruntant à plusieurs de nos contes ou poèmes d’enfance.

Un régal à lire, servi par des illustrations diaboliquement colorées et rigolotes.

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

La momie d’Halloween.

Texte de Pierre CORAN et illustrations de Christophe MONTAGUT.

Editions Nathan, collection « Les P’tits Fantastiques », avril 2001.

Dès 7 ans.

48 pages.

Notions abordées : Halloween, peurs, mensonge, amitié.

Veille d’Halloween.

Devant sa nouvelle maison, Hugo a installé une momie, un simple mannequin emberlificoté mais qui fait sensation.

A l’intérieur, c’est l’invasion.

Des cafards, des cafards, partout dans la chambre de ses parents, mais plus étrange, il n’y en a aucun ailleurs. Et lorsque l’entreprise de désinsectisation arrive, il n’y en a plus aucune trace… comme si Hugo et sa mère les avaient inventés…

La jolie voisine, Flore, passe à ce moment-là en roller, lui propose de la rejoindre et le félicite pour la momie.

Hugo se laisse embarquer dans son histoire mystérieuse concernant leur voisin chauve au bouc roux, Aristide. Trouvant son comportement bizarre, elle dit s’être introduite chez lui à la nuit tombée…

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)
« J’ouvre une porte, lentement, très lentement, et c’est la frayeur, l’épouvante ! Il y a là, dans le noir, trois squelettes fluo. Le plus grand n’a pas de tête. Sur le sol, des points lumineux circulent. » Je me sens frissonner. Flore a le regard perdu : « Dans le faisceau de ma lampe, j’aperçois des tortues. -Des tortues ? -Plein de tortues hideuses ! Sur leur carapace, un diamant brille.
-Un diamant ? » Pages 20-21.

Hugo est impressionné par l’assurance de Flore, happé par son récit mais elle maintient le suspense et il reste sur sa faim.

Tant et si bien qu’il décide d’aller trouver par lui-même ce que Flore lui a caché… et de se faire prendre, non sans une mention pour sa momie…

Premières lectures-Premiers romans # 3 – Personnages halloweenesques (Dès 6 ans)

Un court roman à suspense très bien mené, même si l’on se doute assez vite que la chipie a un peu forcé le trait dans son récit.

La fin est inattendue et même ouverte.

Des petites histoires très sympathiques, rigolotes et qui n’ont pas pris une ride, avec un rapport texte/images encore important, des chapitres, du vocabulaire et qui permettent à l’enfant d’imaginer, de se souvenir, de se projeter et de rire… et tout le plaisir de la lecture est là !

Ces petits romans participent au Challenge d’Halloween de Lou & Hilde et le dernier titre à celui d’Enna, « Petit Bac 2015 », pour ma sixième ligne, catégorie Mort.

 

Belles lectures, découvertes et frissons,

Blandine.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lou 25/10/2015 11:00

Ces collections me rappellent de bons souvenirs de lecture. Dans la semaine j'ai parlé d'un roman un peu dans cet esprit. Je me note ces titres, si je les trouve à la médiathèque je serais curieuse de les lire, ils ont l'air bien sympathiques !

Blandine 26/10/2015 16:53

Oh oui ils le sont (petite mention spéciale à la sorcière est amoureuse!)

Laurette 23/10/2015 17:01

Que c'est amusant de voir ses relectures passer dans une autre maison ... Je vois que tu les as appréciées, tant mieux, ça me fait bien plaisir .... mais qu'en ont pensé tes loulous ??? Emma a aimé Mathilde et son fantôme mais pas encore lu la sorcière amoureuse ... pourtant qu'est-ce qu'elle est marante celle-là ! Merci pour ce bon moment de partage copinaute, à très vite.

Blandine 26/10/2015 19:42

Vraiment étonnant hein?!
Deuxième enfant ;-)

Laurette 26/10/2015 19:03

Le passage chez Prout tu dis, ... je ne vois pas pourquoi ... ;-) quand tu dis ton deuxième, c'est ton deuxième enfant ou ton deuxième fils ?

Blandine 23/10/2015 22:57

Nous avons lu "La sorcière amoureuse" avec numéro 2. Il a beaucoup aimé mais c'est un peu long pour lui. Etrangement, il a particulièrement aimé le passage chez Prout...
Nous découvrirons Mathilde ensemble demain!
Merci à toi!
Bises :-)

Nancy 23/10/2015 16:56

J'espère que votre petit deuxième appréciera ces lectures hallownesques ;-)
Le clin d'œil de Laurette à ses grands-parents est émouvant *-* (et les mots de Mathilde très rigolos à lire)
Je vous souhaite un beau week-end Blandine !

Blandine 23/10/2015 22:59

Ce genre de livres lui plaît beaucoup! Il essaie de participer à la lecture, ce qui la rend encore plus vivante. Un vrai plaisir partagé :-)
Oui ses mots sont très rigolos à lire, mais à dire, ouille!
Bon week-end à vous aussi Nancy!