Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Publié le 5 Septembre 2015

Premier samedi du mois et huitième RDV du Challenge « Je Lis Aussi des Albums 2015 » de Sophie, déjà !

Et en ce début septembre, il y a un petit « être », héros de la thématique du jour, qui a certainement été mis à très forte contribution depuis une semaine. J’ai nommé : le doudou !

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Cette peluche, ce drap, ce bout de quelque chose, choyé, traîné, informe, et à qui l’enfant confie tant d’émotions, de mots, de larmes !

Cet ami imaginaire, intime et si irremplaçable (malgré les copains identiques à la maison) et qui aide l’enfant à grandir (quoique), est au cœur de cet article.

Le doudou est mimi, tout doux, compagnon idéal et si réconfortant, mais il est aussi bouc-émissaire et coupable idéal, oui oui ! C’est qu’il est pratique, il ne moufte pas !

Pour vous en parler, voici deux albums où dans chacun, l’enfant et le doudou sont complices, mais celui qui entraîne l’autre n’est pas toujours celui que l’on croit !

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)
Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Mon singe et Moi.

Emily GRAVETT.

Ecole des Loisirs, collection "Titoumax", décembre 2008.

Dès 2 ans.

Notions abordées : Doudou, animaux, imagination.
Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Aidée de son singe en peluche, une petite fille mime les principales caractéristiques des animaux qu’ils vont rencontrer, et nous aussi, à la page suivante.

Mais quel peut-il être ?

Répétitions, imitations, imagination sont les maîtres-mot de cet album tout mignon. Très court, le texte est sobre et répétitif, et la chute peut être abordée de deux façons.

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

C’est surtout le trait d’Emily Gravett qui m’a séduite.

Les dessins, au crayonné apparent, additionné de peinture, sur fond blanc, nous montre une enfant dégourdie, malicieuse et pétillante ainsi que des animaux très réalistes, qu’un trait d’humour rehausse.

L’écriture n’est pas très sage non plus, elle saute, virevolte, se fait tantôt groOosse ou plus petite et égaye alors les répétitions de multiples intonations.

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Le deuxième album que je vous présente pousse l’imagination bien plus loin, en jouant sur les détails, des noms, des illustrations, avec plusieurs degrés de lecture.

Du doudou docile, on passe au :

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Le Doudou méchant.

Claude PONTI.

Éditions L’Ecole des Loisirs, décembre 2001.

52 pages.

Dès 4 ans

Notions abordées : Doudou, complicité, sentiments, autonomie, interdit, humour, mots-valises.

Un matin, en fouillant dans le grenier, Oups trouve un Doudou.
Tout plat, tout triste et tout abandonné au fond d’un coffre.

« Remplis-moi », murmure le Doudou.
« Si je suis vide, je ne sers à rien. »
Oups prend des plumes et remplit le Doudou.

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Et c’est ainsi que cet enfant, au nom si évocateur, trouve un compagnon de jeux, de rires, de câlins et de confidences.

Ils deviennent vite inséparables, expérimentent, découvrent, lisent le meilleur livre à lire et s’endorment blottis l’un contre l’autre…

Un jour, Oups est laissé seul à la maison car ses parents doivent aller chercher à manger pour les Bouchanourrirs. Mais en dépit des recommandations et des promesses, Oups change de comportement.

Ce n’est pas de sa faute, lisez plutôt !

Le Doudou grimpe sur un tabouret et dit : « On va bien s’amuser, j’ai plein de nouvelles idées. »

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Dès lors, la maison, les extérieurs et les autres deviennent des ressources infinies de jeux, de farces et de moqueries… C’est si drôle !

Pas de parents, pas d’interdits !

Et Oups continue, sous l’égide de son Doudou aux idées de plus en plus infernales, à accumuler les bêtises, à franchir des limites, sans plus discerner ni le Bien ni le Mal.

Il casse, abîme, détruit les choses et les êtres.

STOP !

Oups ne veut plus écouter « les bonnes idées » de son Doudou, qu’il bâillonne.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas de la faute d’Oups si le monde ne ressemble plus à ce qu’il était ! Mais il n’en reste pas moins qu’il est tout de même un sacré coquin débrouillard au caractère bien trempé.

Aussi il arrive à se débarrasser, pour lui et le monde, de l’affreux Grabador Crabamorr, le monstre Pêcheur d’enfants tout en sauvant son Doudou !

Tout est bien qui finit bien ! Le monde se rétablit, festoie, le Doudou a rencontré une Doudoue et la nuit de ce soir-là, Oups s’endort avec son Doudou, sa Doudoue et leurs petits qui sont nés juste après le dîner.

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)

Cet album, extrêmement riche et complexe nécessite plusieurs lectures et observations.

Les jeux de mots égaient le texte qui, sous couvert d’une histoire légère et facétieuse, aborde des sujets graves, comme la cruauté, la disparition (des êtres et de la nature), la mort, la guerre.

Les illustrations regorgent de détails et de références, pour que l’histoire, à la manière d’un conte, oscille entre le rêve et la réalité.

Toutes ces mauvaises farces et destructions ont-elles réellement eu lieu ?

Le songe a-t-il été influencé par le vécu et la lecture du soir ?

Et enfin, qui a le plus besoin de l’autre ? L’enfant ou le doudou ? Le Doudou si sacré, avec sa lettre majuscule, cesse d’être lorsque l’enfant grandit, ne devenant plus qu’un tas de chiffons, usé, mais toujours présent, nostalgique, délaissé au fond d’une malle, boîte, grenier.

Cet aspect fait forcément un peu écho.

J’avoue n’avoir pas été emballée à l’annonce du thème, trouvant souvent qu’on en fait trop avec cet ami imaginaire que, nous, les parents avons rendu nécessaire, assurant la, les, transitions, au moment des séparations. Le doudou, c’est peut-être plus pour nous en fait ;-)

Tout comme moi petite, aucun de mes enfants n’en a eu, ce qui ne nous a pourtant pas évité les larmes de l’oubli ou de la perte, mais ce qui a favorisé le réconfort dans le creux d’une autre peluche !

Pour finir quelques photographies qui vont vous faire fondre, sourire, souvenir !

Et quelques liens autour du doudou avec des albums chroniqués sur le blog!

Laurette nous propose plusieurs RDV autour du Doudou, et commence avec un album et un objet bien singulier ! Son article à voir ICI!

Je vous ai déjà présenté des albums de Claude Ponti au-travers des histoires génialissimes de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle!

Belles lectures et découvertes !

Blandine. 

Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)
Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)
Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)Il y a doudou et doudou! (Deux albums dès 2 ans)
Les "doudous" du trio, passés de mains en mains, quasi intacts: Pilouille et Léopold!Les "doudous" du trio, passés de mains en mains, quasi intacts: Pilouille et Léopold!

Les "doudous" du trio, passés de mains en mains, quasi intacts: Pilouille et Léopold!

http://beaucoupdetout.unpeuderien.over-blog.com/article-petits-conseils-pour-eviter-la-crise-du-doudou-perdu-118793017.html

http://beaucoupdetout.unpeuderien.over-blog.com/article-petits-conseils-pour-eviter-la-crise-du-doudou-perdu-118793017.html

 

Les deux titres participent aux Challenges « Petit Bac 2015 » d’Enna, pour ma septième ligne, catégories Animal et Objet, et à celui de Sophie, donc !

 logo challenge albums 2015

                                     86 et 87/100 (110) 

Repost 0
Commenter cet article

Nancy 07/09/2015 09:07

Bonjour Blandine,
...et merci pour le petit clin d'œil <3
Ah, Ponti !!! Je suis fan !
Le doudou méchant est l'un de mes albums préférés même si l'indétrônable à mes yeux restera toujours L'Arbre sans fin suivi de Ma vallée ...
Belle semaine à vous !

Blandine 07/09/2015 11:25

Merci beaucoup Nancy!
Alors ce sont deux albums que je vais tenter de trouver car je ne les connais pas!
J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans son univers, très riche, à plusieurs degrés, parfois étrange, absurde. mais une fois que ça a fait tilt, j'adore!

Belle semaine pour vous aussi :-)

Laurette 06/09/2015 20:04

Que j'aime ces rendez-vous qui me font découvrir tant de nouveaux albums, c'est encore une fois le cas ... et une fois de plus Blandine tu réussi l'exploit de me réconcilier avec un auteur, car j'ai bien du mal à me retrouver dans l'univers de Claude Ponti, en général, à une ou deux exceptions près, sans trop avoir pu en identifier les raisons d'ailleurs, ... Mais ce doudou méchant me plait bien, tant de thèmes abordés en si peu de mots, de pages, ... il faut que je me replonge dans ses albums ... à très vite :-)

Laurette 07/09/2015 11:56

tiens pourquoi pas, allons au bout de la démarche, je regarde ça de plus prés et te redis ... ;-) bises

Blandine 07/09/2015 11:27

Tout à fait et si tu veux faire un article croisé sur l'un de ses albums, j'en suis, bien sûr!
Bises!

Laurette 06/09/2015 23:31

Et bien j'ai vraiment adoré Bizarre, Bizarre, une des aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle justement ... chroniqué l'année dernière. Et j'ai aussi acheté et vraiment aimé Georges le banc, que je chroniquerais un de ces quatre .... j'ai retenté plusieurs albums mais sans succès, comme l'île des zertes ... Je pense que c'est un peu trop "barré" pour moi, trop d'interprétations, trop de loufoqueries, trop de sous-entendus, trop de références dans un même album ... je ne sais pas trop ... mais rien n'est perdu, les goûts changent, s'affinent au fur et à mesure des lectures, des chroniques, des recherches, des avis des autres, on change de regard, on découvre les richesses insoupçonnées de certains albums et on apprends à les aimer ...

Blandine 06/09/2015 21:57

Merci merci :-))
Oui l'univers de Claude Ponti est assez particulier, et c'est grâce aux aventures de Monsieur Monsieur et Mdemoiselle Moiselle que j'ai adoré ses albums. Pour celui-ci, il m'a fallu plusieurs lectures et observations. Et encore, il y a tellement d'interprétations possibles dans ses albums que je n'ai peut-être pas saisi la bonne. J'ai eu comme un déclic en me disant, mais si c'était comme ça qu'il fallait le voir/comprendre?
Quels albums de lui apprécies-tu?
J'ai hâte de lire tes autres chroniques doudou!
Des bises!

magalitdeslivres 05/09/2015 21:50

Trop contente pour une fois que j'ai lu un livre dont tu parles. Avec Cassy on a lu "le doudou méchant". Il est original je trouves

magalitdeslivres 08/09/2015 11:18

Elle a plutôt aimée même si le doudou à certain moment lui a fait peur. Ca a donné lieu à une discussion à propos de Teddy son doudou qu'elle n'a pas encore réussi à quitter. Mais les dessins sont sombre bien que très joli. C'est spécial.

Blandine 05/09/2015 22:03

;-) Oui , c'est du Claude Ponti!
Nous aimons beaucoup cet auteur et son univers très singulier et riche!
Qu'en a pensé Cassy?