Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

Publié le 28 Août 2015

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

C’est avec beaucoup d’impatience que nous nous sommes rendus hier au cinéma pour aller voir le film d’animation : Le Petit Prince.

Pourquoi impatience ? Tout d’abord parce que j’aime énormément le livre dont est issu le film et parce qu’autour de moi, j’ai eu beaucoup d’avis enthousiastes et positifs :-)

Et mon dernier de demander : « C’est MON Petit Prince que l’on va voir ? » (En référence à son cahier d’activités que je vous ai présenté ici.)

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

Le Petit Prince. D’après le roman d’Antoine de SAINT-EXUPERY.

Genre : Long-métrage d’animation.

Réalisé par Mark OSBORNE.

Avec les voix françaises de Clara Poincaré, André Dussollier, Guillaume Gallienne, Marion Cotillard, Vincent Cassel, Florence Foresti, Vincent Lindon, Andrea Santamaria…

Durée : 1h46.

Origine : France et Etats-Unis.

Présenté en Hors-Compétition au Festival de Cannes 2015.

Sortie française : 29 juillet 2015

Dès 5 ans.

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

Au-travers des yeux d’une petite fille, curieuse, intrépide et véritable héroïne de l’histoire, nous sommes invités à redécouvrir l’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry.

Est-il besoin de vous la conter ?!

C’est l’histoire d’un aviateur qui tombe en panne au beau milieu du désert du Sahara. Alors qu’il s’échine à réparer son biplan, un petit garçon, venu de nulle part semble-t-il, lui réclame le dessin d’un mouton. Cet enfant est bien étrange, ne répond à aucune question alors qu’il en pose plein (essentielles) sur la vie, l’amitié, l’amour, les hommes, la mort…

Venu d’un astéroïde, il délivrera à l’adulte une formidable leçon de vie mais en lui laissant un grand vide, bien que teinté d’espérance, dans son existence.

Le film nous raconte trois histoires.

Celle d’une petite fille dont la vie est réglée comme du papier à musique, sous l’égide de sa mère.

Celle d’un vieil aviateur, excentrique et collectionneur, qui se souvient.

Et l’histoire de leur rencontre, amitié, et aventures.

Nous sommes à notre époque. Voitures innombrables, pâtés de maisons identiques, rues rectilignes, radio qui égrène des informations mathématiques : chiffres, statistiques, progression…

La mère de cette petite fille, célibataire et un brin carriériste, voit les choses en grand pour son enfant. Elle lui a conçu SON projet de vie et n’hésite pas à tout faire pour qu’il aboutisse. Et la première étape est l’entrée dans la Werth Academy (prononcez « Verte »), malgré l’échec de sa première tentative.

Qu’à cela ne tienne, la petite famille déménage pour qu’elle devienne son école d’affectation et la fillette a tout l’été pour se rendre digne de cet établissement (et de sa mère !)

Rien n’est laissé au hasard… Tu deviendras une adulte formidable !

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

A côté, dans une bicoque bringuebalante et à l’image de son propriétaire, vit un vieil homme, généreux mais solitaire et qui a un avion dans son jardin.

Il arrive à attirer l’attention de la fillette à qui il raconte une histoire, par bribes et pages arrachées… Son histoire… Moments rares et complices...

Bouleversant sa vie à elle si bien chronométrée et embellissant ses derniers jours à lui.

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)
Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)
Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

Le film se déroule en deux temps, dont j’ai préféré le premier, qui se centre davantage sur le livre de Saint-Exupéry.

Lorsque le vieil homme raconte sa rencontre avec le Petit Prince, un univers onirique se déploie, nous transportant avec la fillette dans ses souvenirs.

Diverses méthodes d’illustrations sont employées : Collages, papiers déchirés, crayonnés, dessins traditionnels ou numériques, stop motion, aquarelles de St-Ex (ou reproductions)… Les sculptures en papier mâché me font penser à celles de Bernard Jeunet, vues ici et .

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)
Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

Tout comme la mère a conçu un plan de vie pour sa fille, le vieil homme travaille à son Grand Départ tout en souhaitant revoir le Petit Prince… mais les évènements en décident autrement et c’est la fillette qui part le retrouver. Ce qui constitue la deuxième partie du film.

Avec des images plus contemporaines et différents effets spéciaux, nous la suivons dans cette quête, entre rêve et réalité.

La fin est très émouvante, j’ai versé ma p’tite larme !

Et les voix des différents protagonistes sont judicieusement choisies. Celle de Guillaume Gallienne pour le Serpent m’a particulièrement plu !

Le film est à la fois tendre et doux-amer, avec bien sûr, différents niveaux de lecture.

Son point de départ est également audacieux, puisque le personnage principal de l’histoire est la petite fille, reléguant par là-même le Petit Prince, le Renard, la Rose, les autres planètes à des rôles plus ou moins secondaires.

C’est là peut-être que je mettrais un bémol. Les différentes facettes de l’Homme incarnées par ces différents personnages (roi, vaniteux, homme au réverbère…) sont à peine effleurées et le Petit Prince rattrapé par le monde des Grands, des adultes, est devenu bien fade. (Mon dernier l’a bien aimé car extrêmement maladroit !)

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

La société actuelle qui est décrite, toute tournée vers la productivité, ne laisse aucune place à la fantaisie, les imprévus ni même à l’enfance… Tous se doivent d’être essentiels, slogan de la Werth Academy (du nom du meilleur ami de Saint-Exupéry, Léon Werth, romancier, essayiste et critique d’art, à qui il dédicace Le Petit Prince en disant : « Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants » même si « peu d’entre elles s’en souviennent ».)

Pourquoi la mère veut-elle tant que sa fille aille dans cette école ? Ne serait-ce pas plutôt pour elle-même, parce qu’’elle a échoué petite ? Description de la pression que les parents mettent sur les épaules de leurs enfants et de leurs désirs reportés.

Le Petit Prince (Film d'animation - 2015) (Dès 5 ans)

Avec un tel titre, le film a bénéficié d’une publicité immédiate et les produits dérivés sont apparus un peu partout : livres, albums, CD, peluches, jouets… Il faut avouer que cela donne envie !

Et le DVD est déjà disponible en pré-commande.

 

Voici différents liens pour prolonger encore un peu le moment!

A mon sens, connaître l'histoire du Petit Prince n'est pas indispensable pour apprécier ce film, mais c'est tout de même préférable.

Et vous, avez-vous ou irez-vous le voir ?

Quel est votre ressenti ?

Belles découvertes !

Blandine.

Rédigé par Blandine

Publié dans #Jeunesse dès 5 ans, #Coups de coeur, #Cinéma

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Laurette 10/02/2016 23:26

Voilà, c'est fait, je viens de passer ma soirée avec cette splendide adaptation du petit Prince ... une belle réussite pour un pari audacieux ... Je comprend que tu ai préféré la première partie, la plus poétique, la plus magique, et la deuxième est là pour permettre aux bout de chou de saisir le propos en le transposant dans un contexte plus concret, en l'illustrant sans quoi la magie et les "leçons" sont probablement un peu plus complexes à saisir ... voilà qui m'a décidé à entamer la lecture en duo avec Emma, en version originale évidemment ... elle s'en fera une première idée, et, plus tard, affinera sa lecture ... car cette histoire a cela de magique qu'elle se lit à tout âge mais ne raconte jamais tout à fait la même histoire ... une évidence pour moi, plus que jamais ... un "livre cocon", un "livre phare", à relire le plus régulièrement possible pour ne jamais OUBLIER ! Si il ne devait rester qu'un livre ... ne serais-ce pas celui là ???? Bises Blandine, fais de beaux rêves.

Blandine 10/02/2016 23:49

<3 ;-)
Il y a le livre-cd aussi qui est particulièrement beau, lu par Gérard Philippe.
Bises!

Lylou de Livres et merveilles 30/08/2015 15:05

J'ai également préféré la première partie du film mais je l'ai quand-même aimé dans sa globalité. J'en suis ressortie chamboulée et émerveillée. Je l'ai trouvé sublime et d'une grande richesse technique (ça me bluffe toujours).
Très belle chronique Blandine, merci de m'avoir replongée dans cette magnifique histoire. Je nous ai offert le coffret livre/cd lu par Gérard Philippe ;-)
Bonne rentrée à toi et à ta famille !

Blandine 30/08/2015 18:58

Merci à toi Lylou :-)
Je pense que je vais craquer pour l'un des livres du film pour prolonger le moment ^^

Bonne rentrée à toi et à Ly Lan!

Laurette 28/08/2015 13:29

Ben ça y est, j'ai très envie d'aller voir ce film d'animation, c'est malin tiens... une histoire que j'affectionne particulièrement ... mais c'est tout le temps pareil, j'appréhende toujours d'aller voir les adaptations quand les lectures m'ont tant plus ... mais visiblement, celui-ci à l'air d'être une belle réussite ... Merci. Bises

Blandine 28/08/2015 16:13

Oh oui je te la conseille vivement ;-)
Tu me diras ce que tu en as pensé!
Bises

Nancy 28/08/2015 12:17

Bonjour Blandine, j'hésitais à y aller par peur d'être vraiment déçue, et votre article m'a convaincue alors merci pour ce joli retour !
Belle journée à vous et au trio !

Blandine 28/08/2015 13:15

Merci beaucoup :-D
J'espère qu'il vous plaira! Pour vous convaincre encore un peu s'il en était besoin, Lylou a également beaucoup apprécié :-)

Belle journée à vous!