C'est lundi, que lisez-vous? #62

Publié le 24 Août 2015

C'est lundi, que lisez-vous? #62

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

Il a été initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading? par One Person's Journey Through a World of Book. Il a ensuite été repris par Galleane, qui a créé le logo ci-dessus !

Je vous ai laissé il y a trois semaines pour, à mon tour, partir en vacances, en Corse.

C'était bien, c'était beau, bon et évidemment trop court. Voici quelques photos avant de vous parler lectures :-)

Nous étions logés dans le Nebbio, région au pied du Cap Corse et que nous affectionnons particulièrement.

Nous étions logés dans le Nebbio, région au pied du Cap Corse et que nous affectionnons particulièrement.

Plage et coucher de soleil :-)

Plage et coucher de soleil :-)

C'est lundi, que lisez-vous? #62
Le Nebbio, ses montagnes, ses vignes, ses oliviers, ses villages perchés à pic aux ruelles plus que pentues et ses églises, dont celle de San Michele à Murato, magnifique et unique, de style pisan.

Le Nebbio, ses montagnes, ses vignes, ses oliviers, ses villages perchés à pic aux ruelles plus que pentues et ses églises, dont celle de San Michele à Murato, magnifique et unique, de style pisan.

Eglise San Michele di Muratu.

Eglise San Michele di Muratu.

Nous étions en Castagniccia l'an passé, au pied de Cervione. Là, nous y sommes allés, plus au nord, pour aller visiter la maison natale de Pascal Paoli, "Babbu di a patria" (le père de la patrie) à Morosaglia. Il pleuvait et les nuages jouaient avec les montagnes, s'y abîmaient, s'effilochaient...

Nous étions en Castagniccia l'an passé, au pied de Cervione. Là, nous y sommes allés, plus au nord, pour aller visiter la maison natale de Pascal Paoli, "Babbu di a patria" (le père de la patrie) à Morosaglia. Il pleuvait et les nuages jouaient avec les montagnes, s'y abîmaient, s'effilochaient...

Nous avions déjà fait le tour du Cap Corse il y a deux ans mais en avons plus profité cette année, en visitant davantage de villages, en le traversant de part en part, en nous égarant aussi, et ouf sans se perdre! Visite du Parc naturel et de l'arboretum de Luri, biquettes en liberté...

Nous avions déjà fait le tour du Cap Corse il y a deux ans mais en avons plus profité cette année, en visitant davantage de villages, en le traversant de part en part, en nous égarant aussi, et ouf sans se perdre! Visite du Parc naturel et de l'arboretum de Luri, biquettes en liberté...

Centuri. Dernier village (il me semble) où il y a encore des pêcheurs à la langouste...

Centuri. Dernier village (il me semble) où il y a encore des pêcheurs à la langouste...

Nonza. Les plages au pied de ce village sont toutes articifielles et sont le fruit de l'exploitation d'une mine d'amiante jusqu'en 1965. Les galets noirs qui la composent en sont le rejet.

Nonza. Les plages au pied de ce village sont toutes articifielles et sont le fruit de l'exploitation d'une mine d'amiante jusqu'en 1965. Les galets noirs qui la composent en sont le rejet.

Visite de l'ïle Rousse, ville et port créés par Pascal Paoli dans le but de contrer Calvi la Gênoise...

Visite de l'ïle Rousse, ville et port créés par Pascal Paoli dans le but de contrer Calvi la Gênoise...

Première fois à Calvi, qui se gorge d'être la ville de naissance de Christophe Colomb, bien qu'aucune source ne l'atteste vraiment. Et ...

Première fois à Calvi, qui se gorge d'être la ville de naissance de Christophe Colomb, bien qu'aucune source ne l'atteste vraiment. Et ...

... visite de sa citadelle, bien sûr!

... visite de sa citadelle, bien sûr!

Land art avec trésors de la plage, activités montessori, écriture des cartes avant de pouvoir nous promener à Patrimonio et Saint-Florent, puis shopping gastronomique: vins, huile d'olive, miel, confitures, nougats...

Land art avec trésors de la plage, activités montessori, écriture des cartes avant de pouvoir nous promener à Patrimonio et Saint-Florent, puis shopping gastronomique: vins, huile d'olive, miel, confitures, nougats...

L'Ortu à Vescovato: Restaurant bio et familial avec plats végétariens (ce qui est TRES rare) et faits avec les produits de leur exploitation. Un régal et ambiance bucolique et chaleureuse!

L'Ortu à Vescovato: Restaurant bio et familial avec plats végétariens (ce qui est TRES rare) et faits avec les produits de leur exploitation. Un régal et ambiance bucolique et chaleureuse!

Retour sur le continent et arrêt à Carcassonne pour assister à un tournoi de chevalerie! Mon dernier en était bouche bée!

Retour sur le continent et arrêt à Carcassonne pour assister à un tournoi de chevalerie! Mon dernier en était bouche bée!

C'est lundi, que lisez-vous? #62

1/ Qu'ai-je lu les semaines passées ?

Je vous avais dévoilé notre PAL d'été à ma fille et moi, et même si nous avons beaucoup lu, et elle plus que moi, elle n'a pas été totalement engloutie! Il faut avouer qu'elle était ambitieuse! Mais je suis ravie car j'ai la double impression d'avoir beaucoup lu comme d'avoir totalement profité de nos excursions, des paysages, des visites, découvertes et petits moments entre nous :-)

Ma PAL:

  • Les cousins Karlsson. Tome 2. Sauvages et wombats. Katarine MAZETTI. Non lu car je l'ai oublié :-/
  • Au bout du voyage. Meg ROSOFF.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture sur un double voyage, intérieur, familial mais aussi réel, sur les routes où un père et sa fille tentent de retrouver l'ami d'enfance de son père, mystérieusement disparu à la veille de leur arrivée, pourtant prévue depuis longtemps.

  • Les géants. Benoît MINVILLE. Non lu.
  • 14-14. Centenaire de la Première Guerre Mondiale, l'histoire d'une correspondance entre deux personnages de 1914 et 2014. Texte de Silène EDGAR et Paul BEORN. Non lu.
  • Complice(s) Eireann CORRIGAN. Editions Milan, collection Macadam, mars 2015. Non lu.
  • Blog. Jean-Philippe BLONDEL. Non lu.
  • Le cercle des femmes. Sophie BROCAS.

Une lecture sur la famille et les transmissions intergénérationnelles, de celles que l'on dit et montre mais surtout des inconscientes, par les gestes, les comportements. Trois générations de femmes vont se retrouver démunies à la découverte (voulue?) du secret enfoui de leur aïeule et dont la vie amoureuse a forgé leur vision de la vie mais surtout celle de l'amour! Un roman au thème qui me plaît énormément mais dans lequel j'aurais aimé plus de véhémence!

  • Le Cœur cousu. Carole MARTINEZ. Un cadeau qui m'a été chaudement recommandé <3 Je suis toujours en train de le lire!
  • Le Capitaine Alatriste. Les aventures du capitaine Alatriste 1. Arturo PEREZ-REVERTE. Roman offert par ma petite sœur qui m'a assurée qu'il me plairait, et c'est le cas! <3

Roman de Cape et d'épée sous le règne du jeune Roi Philippe IV d'Espagne: histoire, entourloupes, diplomatie par l'épée, arts... Un roman d'aventures intriguant et prometteur.

  • En vieillissant les hommes pleurent. Jean-Luc SEIGLE. Roman chaudement recommandé par Delphine, du blog La cuisine de Miss Pat'. Non lu.
  • Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier. Patrick MODIANO. Editions Gallimard, 2014. Cadeau de ma petite sœur et que Laurette compte lire aussi! Non lu.
  • Cœur cerise. Les filles au chocolat. Cathy CASSIDY. Pocket Junior, octobre 2014 (2e édition).

Une lecture sucrée, tout à fait estivale, qui aborde des sujets importants mais dont la tournure est attendue. Il n'en reste pas moins que je l'ai appréciée et que je lirai avec grand plaisir les autes tomes :-)

Notre PAL: ma fille a tout lu, à mon inverse...

  • Les aventures de Tom Sawyer. Mark TWAIN.

Tant en roman qu'en manga (édité chez Nobi-Nobi) J'ai lu les deux et j'ai A-DO-RE! Quel bonheur de s'y replonger, de se souvenir même si le dessin animé interférait souvent, de relever les différences et similitudes entre ces trois versions! Je ne peux que vous y recommander de vous y replonger!

Pas le meilleur Alice certes, mais une enquête sympathique qui nous emmène dans les Îles des Bahamas à la recherche d'un ancien trésor de pirates qui ne serait peut-être qu'une légende mais aussi de Bess et des gérants de l'hôtel de cette île paradisiaque mystérieusement introuvables.

  • Alice au Ranch. Caroline QUINE. Non lu.
  • Le secret du clocher. Une enquête des sœurs Parker. Caroline QUINE. Non lu.
  • Archie Greene et le secret du Magicien. Tome 1. D.D. EVEREST. Non lu
  • Le mystère Velázquez. Eliacer CANSINA. Non lu.
Nous avons aussi profité de l'application du Prix des Incorruptibles en relisant notamment "C'est pas moi, c'est mon loup !" de Mily CABROL et Amélie GRAUX. http://vivrelivre19.over-blog.com/2014/04/c-est-pas-moi-c-est-mon-loup-mily-cabrol-des-6-ans.html

Nous avons aussi profité de l'application du Prix des Incorruptibles en relisant notamment "C'est pas moi, c'est mon loup !" de Mily CABROL et Amélie GRAUX. http://vivrelivre19.over-blog.com/2014/04/c-est-pas-moi-c-est-mon-loup-mily-cabrol-des-6-ans.html

C'est lundi, que lisez-vous? #62

PRESSE

Magazine LIRE Numéro 437, juillet-août 2015.

Les numéros d'été de ce magazine sont souvent très riches et permettent de faire à la fois un bilan et une présentation de quelques parutions de la Rentrée Littéraire de septembre :-)

Quelques titres ont retenu mon attention, trouvés dans ce magazine, sur Facebook ou les blogs littéraires et dont je vous parlerai demain avec la présentation du Challenge 1% Rentrée Littéraire 2015 de Sophie du blog Délivrer des Livres.

Pour les autres, voici qui répond à la question de Laurette qui a aussi acheté le magazine;-)

  • Passé imparfait. Julian FELLOWES (Déjà repéré à la Rentrée Littéraire de l'an dernier).
  • Des vies parallèles, Lucy CALDWELL.
  • Un été 42, Herman RAUCHER.
  • Une adolescence américaine. Joyce MAYNARD.
  • Les gens heureux lisent et boivent du café et sa suite, La vie est facile, ne t'inquiète pas. Agnès MARTIN-LUGAND.
  • Soudain seuls. Isabelle AUTISSIER.
  • Première personne du singulier. Patrice FRANCESCHI.
  • La fille du train. Paula HAWKINS.
  • Derrière les panneaux, il y a des hommes, Joseph INCARDONA.
  • La part des flammes. Gaëlle NOHANT.
  • Dans la colère du fleuve. Tom FRANKLIN et Beth Ann FENNELLY.
  • Poussières d'exil, Patrick BARD.
  • Seul dans Berlin, Hans Fallada.
  • L'Ombre douce. Hoai Huong NGUYEN
  • La colline des potences. Dorothy M. JOHNSON.
  • Manuel de dramaturgie à l'usage des assassins. Jérôme FANSTEN.
  • Plouc toujours. Blanche CABANEL-SEO.
  • Nous. David NICHOLLS.
  • Fat city. Leonard GARDNER.
  • Le charme discret de l'intestin. Giulia ENDERS.
  • Clémenceau au front. Samuël TOMEI.
  • Une histoire du monde sans sortir de chez moi. Bill BRYSON.

Pour une fois la présentation jeunesse était doublée et les 6 ouvrages me font de l'oeil:

  • Nous les menteurs, E. LOCKHART. Editions Gallimard Jeunesse, mai 2015. (Dès 13 ans)Présentation de l'éditeur et avis de Magali, du blog Magalitdeslivres.
  • Un monde sauvage, Xavier-Laurent PETIT, L'Ecole des Loisirs, collection "Medium", 2015. (Dès 12 ans). Présentation de l'éditeur.
  • Prends ta pelle et ton seau et va jouer dans les sables mouvants, Hervé GIRAUD. Éditions Thierry Magnier, avril 2015. (Dès 13 ans) Présentation de l'éditeur.
  • Mon heure viendra, Nina VOGT-OSTIL. Éditions Actes Sud Junior, avril 2015. (Dès 12 ans). Présentation de l'éditeur.
  • Astrid Bromure. Comment dézinguer la Petite Souris, Fabrice PARME. Editions Rue de Sèvres, avril 2015. (Dès 7 ans). Présentation de l'éditeur.
  • Albums de familles. Des photos pour s'amuser! Raphaëlle BOTTE et Arno DUFIOUR. Actes Sud Junior, mai 2015. Présentation de l'éditeur.
Présentation de librairies atypiques, dont la première, exclusivement jeunesse me plaît beaucoup :-) Kid's Republic http://www.enfance-lecture.com/espaces-a-lire/134-134

Présentation de librairies atypiques, dont la première, exclusivement jeunesse me plaît beaucoup :-) Kid's Republic http://www.enfance-lecture.com/espaces-a-lire/134-134

L'Entretien de ce numéro est consacré à Guillaume Gallienne, que l'on peut écouter tous les samedi sur France Inter pour une lecture littéraire.

Mais j'avoue que je ne lis jamais les critiques de livres. Je déteste ça! Pour moi, la lecture dépend d'un voyage intérieur, pas d'une temporalité donnée par les autres. Ma lecture ne doit répondre qu'à ma propre temporalité.

Ainsi, il y a des livres que j'achète ou que l'on m'offre et qui restent des années sur ma table, en piles, et, tout à coup, je plonge dedans. Pourquoi? Tout simplement parce que c'est le moment. Lire le dernier Houellebecq sous prétexte qu'il vient de sortir, ou le nouveau Trucmuche ou le prochain Tartempion, ah, non! Lire un livre parce que tout le monde en parle, quelle horreur! ça pollue l'œuvre.

Dans quel sens?

L'immédiateté de la sortie a aujourd'hui quelque chose d'effrayant. La manière dont les gens parlent d'un livre qui vient de paraître n'est jamais la même que celle dont ils parlent d'un livre qu'ils ont aimé et qui n'est pas à la mode du jour. (...)

J'attends. J'attends que tout le bruit autour d'une œuvre se soit dissipé. Je suis incapable de fonctionner par cycles rapides, par cycles d'immédiateté: j'ai besoin de temps. Aujourd'hui nous sommes entrés dans un monde où on prend, on lit, on jette. Je ne parviens pas à m'y résoudre. Du coup, je ne suis pas du tout "branché". ça, c'est sûr! J'achète quand même énormément de livres, quand je tombe sur une critique qui me touche ou que j'entends ou que je vois un écrivain dans une bonne émission: j'achète le livre mais je peux mettre deux ou cinq ans à le lire. Et puis attendre fait grimper le désir. (Page 80)

Un passage qui a particulièrement résonné en moi, et avec lequel je suis d'accord, preuves à l'appui avec ma PAL, mais petite contradiction avec le Challenge 1% Rentrée Littéraire :-S

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Ou plutôt en train de finir ;-)

C'est lundi, que lisez-vous? #62

Le Cœur cousu. Carole MARTINEZ.

Un roman fort, fascinant, dur qui évoquent quantités d'images et de métaphores. La lecture en est parfois un peu malaisée mais elle s'imprime d'autant plus fortement. J'ai le sentiment d'y être, de sentir le soleil, les odeurs de poussière, des chemins, des gens, de percevoir les angoisses ou espoirs des différents personnages...

3/ Que vais-je lire ensuite ?

Je ne sais pas trop encore... quelque chose de "léger" car il est certain que Le cœur cousu m'habitera un long moment encore...

C'est lundi, que lisez-vous? #62

Et sinon?

Le blog littéraire La Mare aux Mots s'arrête...

Voici une partie du post de Gabriel afin de l'expliquer, pour le voir dans son entier, RDV sur Facebook!

Il n’y aura pas de billet sur La mare aux mots demain... ni les jours suivants. J’ai toujours dit que le jour où je ne prendrais plus mon pied à faire ce blog, je l’arrêterai. Je crois que ce jour est arrivé. Alors bien sûr il y a tous ces messages de soutien, bien sûr la page a dépassé les 9000 fans (9000 fans... pfiou...). Mais depuis quelque temps La mare aux mots est devenue un monstre, quasiment une entreprise... mais une entreprise qui ne rapporte pas d’argent...

Je ne suis pas vénal, je ne fais pas les choses pour l’argent, mais je me dis que la trentaine d’heures par semaine que me prend la mare aux mots... c’est une trentaine d’heures que je pourrai passer avec ma compagne et mes filles... Combien de fois j’ai sacrifié des balades en famille parce qu’il y avait un article à écrire. Combien de fois ma compagne est partie se coucher, lassée d’attendre que je mette à jour le blog. Parfois je vois l’absurdité de la chose, je me dis que je sacrifie une partie de ma vie pour du bénévolat... pour un truc... enfin, disons-le autrement, ne serais-je pas plus utile à consacrer le même temps à une œuvre caritative ?

(...)

Mais je ne pense pas que l’aventure s’arrête, je trouverai dommage d’avoir créé tout ça pour rien (même si de toute façon le blog reste en ligne et donc tout ne s’autodétruit pas). Peut-être que j’ai besoin de respirer, de reprendre de l’air. Si ça se trouve, je vais me réveiller demain en me disant « mais quelle connerie » et tout reprendre, si ça se trouve je vais me trouver plus léger et ne pas revenir.

Le blog continue d'exister mais il ne sera plus alimenté...

EDIT à 16h00 depuis la page Facebook de La Mare aux Mots:

Un IMMENSE merci à vous. Depuis l’annonce vendredi, nous recevons des tas de mails, d’appels téléphoniques, de commentaires sur Facebook... Des témoignages qui m’émeuvent énormément. Je me rends compte combien La mare aux mots comptait pour vous et combien il serait dommage que ça s’arrête. Je réfléchis énormément, je ne veux pas revenir pour revenir... Je réfléchis « comment ». Je réfléchis à la façon d’alléger le travail, à des revenus financiers, je vais suivre les quelques pistes que certain-e-s d’entre vous m’ont données. Ça prendra du temps, on ne reviendra pas demain c'est certain, mais sachez que je réfléchis et que je vais essayer que tout ça ne s’arrête pas. Restez donc à l’écoute et j’espère que si La mare aux mots revient, vous serez encore là. Merci encore mille fois, c’est impressionnant tous ces messages. Gabriel

Un s'en va, un autre arrive et je vous invite à découvrir celui de mon amie Magali, nouvelle venue donc sur la blogosphère littéraire: Magalitdeslivres!

C'est lundi, que lisez-vous? #62

C'est la et même les Rentrées sur le blog! Mais pas trop quand même!

  • Mardi: Présentation du Challenge 1% Rentrée Littéraire de Sophie.
  • Mercredi: On parlera rentrée scolaire ou école avec Laurette!
  • Samedi ou dimanche: Dernier sursaut vacancier et comme une envie d'école buissonnière...

Pour finir, je vous mets les liens publiés pendant mon absence et vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celles à venir! (Le lien pour le tome 2 de Notre mère la guerre (BD) ne veut pas se mettre, cliquez sur le titre pour lire l'article.)

Bonnes vacances à vous si vous y êtes toujours, bonne reprise pour ceux qui rentrent!

Blandine.

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bidib 24/08/2015 18:54

Alors ? 14-14, tu trouve comment ?

Blandine 24/08/2015 19:00

je ne l'ai pas encore lu :-( j'avoue...
mais je garde en tête ta critique et le fameux détail!

Nancy 24/08/2015 15:11

Bonjour Blandine,
Je suis enchantée de vous retrouver après cette longue pause estivale !
Merci pour ce reportage coloré, vivant et riche de vos vacances sur l'Île de Beauté.
Je vois que "Le cœur cousu" vous a plu et marquée aussi, vous me direz ce que vous pensez de la fin ? ^-^
Encore une fois, votre post est rempli d'informations ... j'apprécie particulièrement les photos des librairies atypiques qui me font rêver et j'irai également faire un tour sur le blog de votre amie Magali.
A très bientôt Blandine et belle journée à vous !

Blandine 24/08/2015 18:59

Bonjour Nancy,
Je suis ravie de vous lire de nouveau et espère que vos vacances ont été belles, riches, et surtout reposantes!

Oh oui le Cœur cousu... j'avoue que j'ai ralenti ma lecture pour faire durer un peu car même si je suis assez impatiente de découvrir la fin, et je me demande comment ce roman peut se terminer, je n'ai pas envie de quitter ses personnages...

J'ai vu dans l'article sur la libraire Kid's Republic qu'il en existait une à Shanghai et comme ma sœur y habite, elle ira la voir et me fera quelques photos (enfin si elle existe toujours bien sûr ;-) )

Bonne fin de journée à vous et à bien vite!

Laurette 24/08/2015 13:39

waouh ... quel article !!!!!!! Et bien, cette fois-ci on peut dire que tu es clairement de retour !!!!! Chouette!!!! Très beau récap de tes vacances, je comprends tant ton amour pour la Corse, tu m'a vraiment donné envie d'y retourner...un jour surement.
Pour tes choix de lectures à venir, je suis bien contente de voir que nous avons quelques titres en commun...pour de futures chroniques croisée, quand nous aurons passées toutes les autres ;-) J'ai lu pour que tu ne te perde pas dans le quartier, je t'avoues que ce n'est pas une lecture que j'ai vraiment aimé, me laisse un goût étrange d'inachevé en fait... j'attends que tu le lise et tu me diras si la chronique te tentes toujours.
J'apprends par ton article, avec un gros pincement au cœur l'arrêt du blog La mare aux mots, et même si je comprends parfaitement le sentiment de Gabriel, ça va manquer dans le paysage je trouve ... enfin, comme tu dis, certains s'en vont, d'autres arrivent et je vais donc aller saluer la nouvelle venue...
Profites bien des quelques jours des derniers jours en famille, ..., des bises ma copinaute.
Laurette

Blandine 24/08/2015 14:02

Merci! Oh oui pour la Corse <3

je vais lire prochainement le Modiano et te dirai. Mais d'ici deux ou trois livres, car j'ai envie d'un peu de légèreté après le Cœur cousu, magnifique mais dur!

Profites bien également! Des bises :-)