Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

Publié le 18 Juillet 2015

Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

Petit-Bleu et Petit-Jaune

Leo LIONNI

L’Ecole des Loisirs, 1971

Dès 3 ans

Notions abordées : couleurs, identité, amitié, peurs, différences, autonomie, sentiments.
Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

Comme je vous l’écrivais dans mon dernier C’est Lundi (#58), le nouveau maire de Venise, en Italie, a décidé de mettre à l’index pas moins de 49 titres de jeunesse en les excluant des bibliothèques scolaires.

Selon lui, les thèmes qu’ils abordent doivent être abordés en famille et non à l’école, estimant en plus qu’ils pourraient choquer les enfants.

Juste après son annonce (qui faisait partie de sa campagne électorale), une vive indignation a regroupé les voix de professeurs d’école, professionnels du livre et de la petite enfance, de parents, et a dépassé les frontières italiennes, créant tout à la fois un tollé et un véritable engouement auprès de ces titres.

Un peu comme ce qui s’est passé ici en France avec l’album Tous à poil de Marc Daniau et Claire Franek, il y a 17 mois.

A l’instar de beaucoup d’autres donc, je lis et relis les différents titres concernés par cette censure.

Et cet album de Leo Lionni qui a bercé nos enfances a d’abord fait partie de la liste avant qu’il n’en soit retiré… Petite victoire… « Beaucoup de livres traitant de la discrimination physique, religieuse, raciale sont notoirement exceptionnels, et vont certainement être redistribués, comme les œuvres de Leo Lionni. » (Source)

Cet album est l’un des premiers que j’ai acheté à ma fille car j’en avais gardé un fort souvenir et qu’il m’était impensable qu’elle ne l’ait pas. Depuis, ses frères en ont largement profité aussi !

Petit-Bleu et Petit-Jaune sont meilleurs amis. Ils habitent l’un en face de l’autre, chacun avec ses deux parents, et aiment jouer ensemble et avec la bande des autres petits colorés.

Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

Mais un jour, laissé seul à la maison et malgré l’ordre maternel, Petit-Bleu, sort pour jouer avec Petit-Jaune. Ce dernier n’est pas chez lui. Petit-Bleu le cherche, se désespère et le trouve enfin à l’angle d’une rue !

Je relève ce détail car cet angle n’est pas figuré et que, petite, cela m’ennuyait grandement !

Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

Ils sont si heureux qu’ils s’embrassent fort, si fort, fort, qu’ils se mélangent et deviennent tout verts.

Après avoir bien joué, ils rentrent mais aucun des parents ne les reconnaît, et pour cause, ils sont verts et non bleu et jaune !

Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

Ils pleurent et de leurs larmes, chacun revient. Cette illustration m’avait beaucoup interpellée.

Enfin remis de leurs émotions, ils se retrouvent comme avant.
« Nous reconnaîtra-t-on à présent ? »

Les parents comprennent ce qu’il s’est passé et tous s’embrassent avec joie.

Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

J’ai interrogé mon trio suite à une nouvelle lecture.

Les trois m’ont tout d’abord fait référence à Un livre d’Hervé Tullet, qui s’est largement inspiré de Petit-Bleu et Petit-Jaune.

Mon dernier, qui a étudié ces deux albums en classe, a d’ailleurs appuyé son doigt sur Petit-Bleu, tout au début !

Petit-Bleu et Petit-Jaune. Leo LIONNI (Dès 2 ans)

Pour les trois, cet album parle des couleurs bien sûr et de leurs mélanges, mais surtout d’amitié, d’amour filial et amical et de différences.

Les illustrations faites de bouts de papiers colorés et déchirés, permettent une compréhension et une transposition immédiate et universelle.

Seule l’école est un rectangle noir parfait, aux lignes droites et rigides alors que les maisons ont des formes approximatives.

Seulement deux pages n’ont pas un fond blanc, lorsque Petit-Bleu cherche son ami. L’une est noire (peur ?) et l’autre rouge (colère ?) et ceci ouvre le dialogue et les suppositions.

Léo Lionni a simplement croqué l’enfance : Se voir, se retrouver, jouer ensemble, désobéir, s’embrasser…

J’ai expliqué dans les grandes lignes à mon presque 6 ans ce qu’il se passait avec cet album en Italie et il m’a répondu : « Ils comprennent pas. C’est pour ça qu’ils aiment pas ! »

Et vous, quels sont vos souvenirs par rapport avec album ? Comment vous en parlent vos/les enfants ?

Ce titre participe à mon « Challenge des RE 2015 » ainsi qu’à celui d’Enna, « Petit Bac 2015 » pour ma cinquième ligne, Taille et à celui de Sophie, «Je Lis Aussi des Albums 2015 ».

 

 

logo challenge albums 2015

75/100 (110)

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 18/07/2015 12:32

Pour moi, cet album est une pépite ...J'ai travaillé dessus avec mes classes de PS/MS, nous réalisions un album en collage et peinture pendant le temps du décloisonnement, et chaque enfant repartait avec son exemplaire à la fin de l'année ...
Quant à mes propres enfants, ils ont énormément aimé ce livre eux aussi.
C'est le genre d'album qui me donne envie de me mettre parfois à l'illustration !
Bon week-end Blandine !

Blandine 18/07/2015 22:02

Pourquoi pas? ;-)

Mon dernier n'a pas eu la chance d'en réaliser un à lui à l'école, mais nous pourrions en faire un à la maison ^^
Comment s'est passé votre atelier d'ailleurs?

Bon dimanche pour vous aussi :-D