Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Publié le 5 Juin 2015

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Le Trône de Fer.

Le phénomène littéraire mondial.

Parution le 3 avril 2015.

98 pages.

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Qui n'a pas succombé au phénomène Trône de Fer ou n'en a pas entendu parler et/ou vu (au moins) quelques images?

Comme beaucoup, comme vous peut-être, j’adore !

Je préfère toujours lire avant de voir une adaptation, pour m’imaginer les personnages, leurs traits, la configuration des lieux. Souvent, les deux se complètent et se répondent bien. Pour exemple, les films d’Harry Potter ou du Seigneur des Anneaux représentaient bien mon imagination. Et à l’inverse, le comédien incarnant Dexter (personnage de thriller imaginé par Jeff Lindsay) pas du tout, et il m’a été impossible de regarder la série, tout comme j’ai été déçue de la fin du film Geisha, qui n’a pas « respecté » celle du livre d’Arthur Golden.

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Mais là, l’inverse s’est produit. Mon homme n’aime pas vraiment lire et a acheté d’un coup les trois premières saisons, aussitôt visionnées ou presque. Nous avons fini la quatrième…

Seulement dix épisodes de 50mn par saison, cela se visionne très et trop vite.

Ce nouveau numéro Hors-Série de Lire ne pouvait que m’attirer ! La couverture est belle brillante et figure un personnage-phare de la série. Les pages sont épaisses et de nombreuses photographies, dessins, cartes les occupent.

Le Trône de fer est une saga autour du pouvoir dans un contexte médiéval et fantastique.

De la fascination que le pouvoir exerce sur ceux qui rêvent de l'obtenir et de ce qu'ils sont prêts à faire pour, de ce que en font ceux qui l'ont entre les mains.

Elle nous parle aussi du Bien et du Mal, de la Mort, la violence inhérente à l'Homme, à sa recherche du Bonheur et de ses différentes voies pour y parvenir, de religion... Pas de manichéismen l'œuvre sonde l'Humain et ses multiples facettes et ambiguités.

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Le magazine est riche de détails et d'entretiens, dont un grand avec l'auteur, G.R.R. Martin.

George Raymond Richard Martin est né le 20 septembre 1948 à Bayonne dans le New Jersey. Grand lecteur, il a étudié le journalisme à l’université, avait déjà écrit avant la saga du Trône de fer, des livres de fantasy plus ou moins remarqués et couronnés de succès.

L’entretien retrace sa vie, ses débuts, l’origine du Trône de Fer, ses multiples influences, sa manière d’écrire…

Et le monde de l’édition…

Robert A. Heinlein était un guide pour moi à cette époque. Il disait que pour écrire, il fallait savoir respecter quatre règles : il faut écrire, il faut finir ce que vous écrivez, il faut mettre ce que vous écrivez sur le marché, et il faut se tenir de constamment réécrire. Ce sont pour moi des règles essentielles pour tous les écrivains débutants – à commencer par moi-même.

Page 16.

Même si on aime la littérature et que l’on pense faire de l’art avec des livres – j’’espère d’ailleurs que l’on en fait -, l’édition reste un business. Les livres doivent être vendus. Et si quelqu’un ne vend plus, alors plus personne n’en veut.

Page 18.

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Le magazine nous décrit de manière concise et efficace Westeros et Essos grâce à une carte du monde connu.

Afin que l’on puisse se retrouver dans la multitude de personnages, les différentes familles, leurs qualités, devises, alliances et desseins et vassaux... sont présentées. Et même si beaucoup meurent, il est parfois difficile de se souvenir de qui est qui!

http://quandsoudain.fr/2014/07/09/nhesitez-plus-lisez-le-trone-de-fer/

http://quandsoudain.fr/2014/07/09/nhesitez-plus-lisez-le-trone-de-fer/

La famille Targaryen

La famille Targaryen

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

On y trouve aussi les influences de l'auteur, avérées, proches ou lointaines, comme Tolkien, Shakespeare, Homère, Maurice Druon, Lovecraft… ainsi que les rapprochements avec le Moyen-Âge, d'autres mondes et notre époque...

On identifie assez facilement une époque médiévale, où les personnages dans la série télévisée ont été vieillis pour mieux coller aux préoccupations actuelles. En effet, au Moyen-âge, l’adolescence n’était pas reconnue et les relations entre eux et les adultes, subies plus que voulues étaient plus que courantes.

http://covex.over-blog.com/article-le-trone-de-fer-game-of-thrones-118735965.html

http://covex.over-blog.com/article-le-trone-de-fer-game-of-thrones-118735965.html

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Quelques trucs de l'adaptation télévisée sont dévoilés.

J'avoue ne pas trop aimer cette partie. J'ai visualisé certains bonus des DVD qui les expliquent et en ressort déçue. Non pas à cause de la technique et l'ingéniosité employées, mais parce que "ça casse tout". Je préfère imaginer que, quelque part, ce monde est réel et que les comédiens n'évoluent pas dans décor ver empli d'images numérisées, entourés de personnages décuplés à l'infini...

Mais j’y ai appris quelque chose de fascinant sur le générique créé par Angus Wall !

Le survol en 3D d’une carte animée par des systèmes de machinerie inspirés de l’horlogerie et des inventions de Léonard de Vinci. En quatre-vingt-dix secondes, la séquence permet de visualiser la topographie de l’univers du Trône de Fer et d’en exposer les enjeux narratifs, à travers la représentation des diverses familles par leur emblème héraldique. Par ailleurs, l’une des trouvailles de Wall consiste à modifier le cheminement de la carte au gré des des différents lieux parcourus pendant l’épisode. De nouveaux lieux apparaissent et disparaissent, rendant unique chaque générique.

Page 89.

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Et le magazine délivre le premier chapitre du sixième tome, sur les sept escomptés... (Je ne l'ai pas encore lu).

Avez-vous parfois des regrets quand vous voyez vos livres adaptés à l’écran ?
Non, le travail accompli est vraiment extraordinaire. Le seul petit regret que j’ai, c’est que les saisons soient trop courtes. J’aurais voulu qu’elles fassent douze ou quatorze épisodes, plutôt que dix, de façon à pouvoir mieux développer certaines scènes, ou certains personnages. Mais je sais bien quelles sont les contraintes économiques…

Page 25.

Le Trône de Fer. Magazine Lire Hors Série numéro 20.

Et comme G.R.R. Martin écrit lentement, il est fort probable que la série prenne de plus en plus de libertés d’avec les romans. Ce qui serait bien dommage. Mais il sait comment la saga va se terminer et a pris des dispositions pour la série s'il venait à partir avant la fin.

Pour coller au visuel, certains personnages ont vu leur rôle étoffé, ou à l’inverse, fondu avec un autre. Des scènes ou dialogues ont été rajoutés pour créer du lien.

Le Mur
Le Mur

Le magazine est très intéressant, généreux en détails et interviews (j’ai beaucoup celle de Patrick Marcel, le traducteur du Trône de Fer depuis le volume 5).

Il donne des infos jusqu'à la fin de la saison 4, il n’est donc peut-être pas à lire de suite si l'on vient de commencer la lecture ou le visionnage de l’œuvre de G. R. R. Martin!

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

Rédigé par Blandine

Publié dans #Magazines, #Coups de coeur, #Fantasy, #Série télévisée

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article