Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)

Publié le 2 Mai 2015

Pour ce quatrième RDV du Challenge « Je Lis Aussi des Albums 2015 » de Sophie, le thème est le racisme, la différence, mais aussi, plus positif, le respect et la tolérance. C’est un thème qui me tient à cœur, comme vous avez pu (peut-être) le lire dans cet article: CLIC.

Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)
Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)

J’ai choisi de vous présenter un album simple et épuré, mais qui dit tout !

Quatre petits coins de rien du tout.

Jérôme RUILLIER.

Editions Bilboquet, février 2004.

Dès 2 ans.

Notions abordées : différences, respect, solidarité, les formes.

Lorsque j’ai ramené cet album de la bibliothèque, mes garçons ont eu la même réflexion que moi en le voyant : « Oh ! mais c’est celui qui est sur la tablette ! »

Eh oui, j’ai une bookapp qui a le même intitulé, découverte grâce à Déclickids, site dont je vous ai déjà parlé, mais j’avais oublié qu’elle était née d’un livre.

Je vous en parle juste après.

Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)

Avec quelques bouts de tissu ou papiers de couleurs et formes différentes, Jérôme Ruillier nous parle de différence, de solitude, de souffrance et aussi d’entraide. Comme il est difficile de n’être pas comme les autres, de ne pas rentrer dans les cases, formatées, dans lesquelles les autres semblent si à l’aise…

On essaie pourtant de ressembler aux autres, de s’oublier, mais ça ne marche pas. C’est alors à ces autres, à la majorité, de penser à ceux qui sont seuls, qui ne peuvent entrer en les y aidant, quitte à bousculer un peu leur mode de pensée et de faire, et leur monde.

Petit Carré est différent. Il ne sera jamais rond.

Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)

Lorsqu’on grandit, on se rend compte que si les cases existent toujours, les personnes composent plus avec qu’elles ne s’y fondent et que les apparences sont souvent trompeuses.

Bien que semblant privilégier une cible enfantine, cet album parle aussi bien aux adultes que nous sommes, parents et de toutes professions. Partout existent des gens qui ne peuvent "entrer" et que nous devrions aider, en changeant notre regard et nos façons de faire, dites "normales".

Espérons que pour nos enfants qui découvrent et lisent cet album à la maison, à la maternelle, ou à la bibliothèque, puissent développer cette faculté de solidarité et aient le pouvoir de changer les choses.

Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)

La bookapp est éditée par DadaCompany et a remporté le prix numérique décerné à Bologne en 2013, dans la catégorie Fiction.

Elle est très simple, sur fond blanc, ce qui ne l’empêche pas d’être percutante. Mes fils l’ouvrent souvent, bien qu’ils la connaissent par cœur, et sa solution bien sûr…

Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)
En même temps que les écritures apparaissent, le petit carré vert bouge et tente de se modifier.En même temps que les écritures apparaissent, le petit carré vert bouge et tente de se modifier.
En même temps que les écritures apparaissent, le petit carré vert bouge et tente de se modifier.

En même temps que les écritures apparaissent, le petit carré vert bouge et tente de se modifier.

Mon 5 ans a un copain dans sa classe, trisomique, et avec qui il fait aussi du judo en extrascolaire. Sa maman me disait que c’était bien qu’il soit dans un parcours scolaire ordinaire pour être avec les autres enfants. Ce à quoi je lui ai répondu, qu’à mon sens, il était encore mieux que nos enfants soient avec lui. Pour que la différence ne soit pas crainte, non montrée du doigt, ni marginalisée.

Dans l’école de ma fille, il y a une CLIS, et des décloisonnements de classe, tant de la CLIS vers les autres classes que l’inverse, sont effectués. Je trouve cela très bien, d’autant que les enfants apprécient ces échanges, qui les enrichissent mutuellement.

Dans le collège où elle ira l'an prochain, il y a une ULIS.

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

Album lu dans le cadre du Challenge « Je Lis Aussi des Albums 2015 » de Sophie Hérisson et oh surprise! en Lecture Commune avec Laurette! Surprise car nous avons choisi le même album sans le savoir et que nous nous retrouvons quant aux sentiments, émotions qu'il nous inspire!

C'est la force de cet album, l'étonnante simplicité avec laquelle il nous parle d'un sujet qui parait si complexe ... un petit album, sans prétention aucune, qui pourrait passez totalement inaperçu, dans la jungle proéminente des titres pour la jeunesse, et ce serait fort dommage ...

logo challenge albums 2015

53/100 (110)

Quatre petits coins de rien du tout. Jérôme RUILLIER. + BookApp (Dès 2 ans)

Je vous ai déjà présenté un album de Jérôme RUILLIER: Homme de couleur. Illustrations de Jérôme RUILLIER Éditions Bilboquet, collection « Trésor Bilboquet », juillet 2007.

Il aurait pu tout à fait convenir aussi pour ce RDV!

Repost 0
Commenter cet article

Nancy 03/05/2015 17:18

Très bel album, merci pour la découverte Blandine !
Sujet très sensible que j'aime beaucoup traiter aussi dans mes albums, car je trouve malheureusement que c'est encore très difficile pour certaines personnes d'accepter les autres tels qu'ils sont, les gens jugent très vite ceux qui ne se comportent pas comme eux ou qui ne leur ressemblent pas ...et il n'y a rien de pire que les "cases" !

Blandine 03/05/2015 18:18

Je vous en prie :-)

Laurette 03/05/2015 01:49

A bas la maudite normalité, à bas le conformisme ... nous ne pouvons évoluer que confrontés à nos différences quelles quelles soient, ..., laissons donc les portes les plus largement ouvertes possibles ... amusée et bien heureuse que ce 4ème rdv nous ai mené sur le même choix copinaute... Bises

Blandine 03/05/2015 12:58

Surtout qu'il n'y a pas de normalité! En apparence, nous avons des similitudes avec certains, mais dès que l'on creuse un peu, on agit tous différemment en fonctions der plein de critères... et lorsque la différence est physique, il faudrait penser à s'adapter plutôt qu'exiger l'inverse...

Moi également :-) C'est une drôle de surprise qu'il faudrait provoquer plus souvent :-D

hélène 02/05/2015 16:25

Très tentant, je ne connaissais pas !

Blandine 03/05/2015 12:59

Contente que ce titre (et l'auteur?) te plaise(nt)!