Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

Publié le 10 Mars 2015

Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

Maman est là !

Un conte enchanteur des steppes de Mongolie.

Texte d’Ichinnorov GANBAATAR et illustrations de Baasansuren BOLORMAA

Traduction de Nadia PORCAR.

Éditions Syros, janvier 2013. (Japon, 2011 sous le titre A Wise Mother and a Bad Fox – A Mongolian Story)

Dès 5 ans.

Notions abordées : renard, voyages, légendes, ruse.

Dans les steppes de Mongolie, là où il fait toujours froid, les mamans sont très occupées avec leur élevage de rennes, pour nourrir leur famille.

Elles ne sont pas les seules à penser à se nourrir… Le renard, tapi au fond des bois, attend le crépuscule et la traite pour enlever un bébé laissé seul dans une yourte…

Quand la maman a vu les poils roux qu’il avait laissés devant l’entrée, elle a eu très peur.
Et si ce vilain renard lui enlevait son bébé ?

Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

Par trois fois, le renard approche le bébé, mais la maman, maline et rusée, a découvert qu’il rôdait et tente à chaque fois de le tromper.

Mais à la quatrième, il l’emporte. Alors la mère brave le danger, le froid et sa peur pour sauver son bébé.

Qu’importe où l’on soit, une Maman est là et fait tout pour protéger et sauver, son enfant, son bébé.

Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

Si j’aime les contes venus d’ailleurs qui servent à expliquer des us et coutumes qui viennent parfois de si loin que la mémoire ces hommes les a oubliés, j’avoue n’avoir pas été totalement conquise par cet album.

Ce conte, transposé en Mongolie, ce pays que l’on connaît peu, sert de décor pour expliquer une de leurs traditions, avec en arrière-plan, un peu de leur mode de vie. Le froid, l’absence des hommes (aucune mention ni dans le texte ni dans les illustrations), leur habitat et leur quotidien. Tout ceci est très bien rendu dans les illustrations, mais je n’ai pas trop aimé leur trait, malgré leurs détails.

De plus, le renard est présenté comme malin et cruel, or je l’ai trouvé un peu bêta, presque peureux. Il se rend bien compte du subterfuge de la mère mais après un temps de latence, et il revient encore…

Mes garçons ont beaucoup aimé cette histoire et particulièrement la poursuite de la maman derrière le renard, les détails comme les expressions maternelles, ou le paysage.

Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

Cet album fait partie de la sélection CP pour le Prix des Incorruptibles 2014-2015.

Depuis 26 ans, les Incorruptibles décernent un prix, par le biais des élèves à l’école/collège, à un album ou livre.

Six livres sont mis en compétition selon un ou deux niveaux de classe.

A tour de rôle, les élèves lisent et ramènent chez eux pour le lire en famille, ou simplement plus calmement. Parfois les parents sont même invités à voter pour leur livre préféré, comme ce fut le cas pour nous lorsque ma fille était en CP (2010-2011).

« Le prix littéraire des Incorruptibles a été conçu comme un jeu, un défi à relever. Son objectif est de changer le regard des jeunes lecteurs sur le livre, afin qu’ils le perçoivent comme un véritable objet de plaisir et de découverte. L’association a reçu en 2013 l'agrément de l'Éducation Nationale, en tant qu’association éducative complémentaire de l’enseignement public. »

Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

Dans le documentaire Bébés, sorti en 2010 et réalisé par Thomas Balmès, Alain Chabat a suivi la première année de quatre bébés aux quatre coins de la planète.

Etats-Unis, Mongolie, Namibie et Japon.

Le choix des pays n’est bien sûr pas anodin !

Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)
Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

On remarque les similitudes et bien sûr, les différences. Les us et coutumes, les croyances, la conception éducative, mais aussi les moyens, financiers, mais aussi médicaux, humains, et de loisirs.

Certains comportements effraient, interrogent mais ne nous ne sommes jamais dans le jugement. La comparaison est très intéressante et nous apprend beaucoup sur nous.

Un seul (tout petit reproche), il aurait fallu que chaque enfant soit le premier, et non pas un deuxième ; car la découverte et els apprentissages ne sont pas du tout les mêmes entre un aîné et ses cadets !

Maman et son bébé, en Mongolie. Seul devant une yourte.Maman et son bébé, en Mongolie. Seul devant une yourte.

Maman et son bébé, en Mongolie. Seul devant une yourte.

S'amuser: Etats-Unis; Japon; Namibie.S'amuser: Etats-Unis; Japon; Namibie.S'amuser: Etats-Unis; Japon; Namibie.

S'amuser: Etats-Unis; Japon; Namibie.

Maman est là ! Ichinnorov GANBAATAR et Baasansuren BOLORMAA (Dès 5 ans)

In fine, où que l’on soit et quelque soit les moyens, c’est l’amour, la tendresse, la découverte, qui ressortent.

Un documentaire à voir ou à revoir ! Photos prises sur le site Allociné.

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

Album lu dans le cadre du Challenge "Je Lis Aussi des Albums 2015" de Sophie.

logo challenge albums 2015

17/100 (110)

Repost 0
Commenter cet article