Lettres à qui vous savez. d’Hervé DEBRY. (Dès 10 ans)

Publié le 25 Mars 2015

Lettres à qui vous savez. d’Hervé DEBRY. (Dès 10 ans)

Lettres à qui vous savez.

Texte d’Hervé DEBRY et illustrations de Christophe MERLIN.

Editions Casterman Romans, collection « Comme la vie », septembre 1999.

78 pages.

Dès 10 ans

Thèmes abordés : maladie, intolérance, peur, école, relation épistolaire, amitié.

Cher Père Noël,
Je m’appelle Jérémy. J’ai dix ans. Je vous écris comme chaque année. Je sais qu’à mon âge on ne croit plus au Père Noël, mais moi j’aime bien vous écrire. J’ai plein de choses à vous raconter que je ne peux pas dire à mes copains ou à mes parents.

Page 7.

Car si Jérémy ressemble à tous les gamins de son âge, à vouloir pour Noël des baskets à lumière tournante sous la semelle, il n’est pas tout à fait pareil ce qui le rend bien plus mûr que la plupart.

Sa différence n’est pas visible, elle est insidieuse. Un banal accident de vélo, une mauvaise transfusion sanguine et son futur est bouleversé. Une différence qui pèse sur lui, sur sa famille, sur son quotidien, sur sa scolarité et ses loisirs, comme un fardeau et l’étouffe

-Heureusement, ces maladies ont presque toutes disparu de nos jours grâce à la médecine. La vie de nos ancêtres n’était pas drôle et si aujourd’hui…
Je n’entends plus ce qu’il dit : la peste, la lèpre, le choléra, la vie pas drôle de nos ancêtres. Et maintenant, elle est drôle la vie ? Avec le cancer, la pollution, le nucléaire et la saleté de maladie que je traîne ? C’est drôle de devoir faire attention au moindre froid, au moindre rhume, au moindre microbe ? Drôle, ma vie qui avance à reculons avec une maladie tapie au fond de moi comme un fauve ? Une maladie qui peut exploser brusquement et me bouffer sans qu’on puisse l’empêcher ? Drôle ma vie ? Qu’est-ce qu’il croit Margerin, que je m’éclate ?

Page 40.

Aussi, pour se soulager, pour s’exprimer, faire sortir sa colère ou sa tristesse, il écrit. Il écrit au Père Noël. Mais ce Père Noël-là pourrait tout aussi bien s’appeler Journal Intime ou Dieu. Il n’est qu’un exutoire pacifique et bénéfique.

En quinze lettres, étalées sur un mois (26 novembre-25 décembre), Jeremy nous entraîne dans son quotidien.

Mais à la suite d’une bagarre, ses parents sont obligés d’avouer la maladie de Jérémy : il a le SIDA. Rejet, exclusion, peur, intolérance mais aussi soulagement accompagnent cette révélation.

Jeremy en sort grandi, plus confiant en lui, et en les autres, en son avenir.

Lettres à qui vous savez. d’Hervé DEBRY. (Dès 10 ans)

Lettres à qui vous savez est un roman, petit, mais saisissant, que tous devraient lire pour lutter contre l’ignorance, les préjugés et l’intolérance.

Livre lu dans le cadre du Challenge « Petit Bac 2015 » d’Enna, première ligne, catégorie pronom personnel sujet.

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

Repost 0
Commenter cet article

Blandine 25/03/2015 15:34

Oui tout à fait!
Ce livre m'attend dans ma bibliothèque d'ailleurs!

J'aime beaucoup EE Schmitt, ses mots, le timbre de sa voix... Il a un abord extrêmement sympathique!

Nancy 25/03/2015 08:08

Un sujet sensible qui me fait penser à Oscar et la Dame Rose d'E.E.Schmitt, un livre que j'aime beaucoup. J'avais également eu le bonheur d'aller voir la pièce de théâtre interprétée par Danielle Darrieux, un pur moment de poésie !