Les Royaumes de Nashira. Tome 1. Le rêve de Talitha. Licia TROISI. (Dès 13 ans)

Publié le 26 Octobre 2014

Les Royaumes de Nashira. Tome 1. Le rêve de Talitha. Licia TROISI. (Dès 13 ans)

Les Royaumes de Nashira.

Tome 1.

Le rêve de Talitha.

Licia TROISI.

Editions Pocket Jeunesse, mars 2014. (Italie, 2011)

473 pages.

Dès 13 ans.

Thèmes abordées : fantasy, aventure, courage, amitié, écologie.

Ce premier volume nous emmène à la découverte de Talaria, que composent les quatre royaumes de Nashira. Chacun des Royaumes représente une saison, Printemps, Eté, Automne et Hiver. Tous sont confinés et reliés par de gigantesques arbres, les Talareths, qui permettent à ses habitants de respirer et donc de vivre.

Mais leur équilibre naturel vacille et d’inquiétants phénomènes météorologiques sont observés dans tous les Royaumes : sécheresse, inondations, pluies diluviennes, froid toujours plus mordant, et pire que tout, l’air qui se raréfie. Des deux soleils qui brillent dans les cieux, l’un s’apprête à bruler Nashira.

Les habitants de ces Royaumes forment une société féodale stricte et très empreinte de religion, mais aussi de magie. Ils se divisent en deux catégories sociales, les Talarites (libres) et les Femtites (esclaves). Chacun ont des apparences et attributs bien distincts.

C’est à ce carrefour des Temps que nous découvrons la jeune comtesse Talitha. Elle est une jeune femme noble, capricieuse, entêtée mais aussi sensible. Son meilleur ami n’est autre que son fidèle esclave, Saiph. Alors qu’elle se destine à devenir Cadette, son existence bascule lorsque sa sœur, prêtresse, meurt. Son père, Megassa, est un homme froid, autoritaire et ambitieux. Il décide que Talitha la remplacera au monastère de la Pierre de l’Air, elle qui permet la Vie sur Nashira puisqu’elle est son unique source d’oxygène.

Talitha est tout l’inverse de sa sœur, impétueuse et rebelle, elle pose beaucoup de questions et découvre le terrible secret qui menace Nashira. Avec l’aide de Saiph, elle parvient à s’échapper, non sans mal, et se dirige jusqu’aux confins de Talaria, dans les Terres Froides où elle espère obtenir des réponses. Tout ce qu’on lui a toujours dit ne serait-il que mensonge et tromperie ?

Talitha se figea. Elle se rappela ce qu’on lui avait expliqué depuis sa plus tendre enfance : Mira la bienveillante, porteuse de lumière et de vie, avait été créé Miraval pour qu’il enchaîne Cetus, désormais contraint de le suivre éternellement dans le ciel. C’était ainsi qu’elle était parvenue à contenir sa malignité. Miraval resplendissait, alimenté par le pouvoir de Mira ; Cetus était plus petit et moins brillant. Il en avait toujours été ainsi, depuis le jour où le premier avait vaincu l’autre, et il en irait ainsi jusqu’à la fin des temps, quand Miraval absorberait définitivement Cetus. Cetus était le mal. Il ne pouvait pas devenir plus grand et plus brillant !

Page 208.

Les Royaumes de Nashira. Tome 1. Le rêve de Talitha. Licia TROISI. (Dès 13 ans)

Les descriptions des personnages, des paysages, des évènements sont très précises et permettent tout de suite de nous immerger dans le décor. J’ai eu cependant, un peu de mal à me représenter les Talareths, ces arbres gigantesques sources de toute vie, au sein des villes et au croisement des Royaumes.

Une carte clôt le livre. Il est d’ailleurs bien dommage qu’elle se situe à la fin et non au début Elle nous permet de suivre les déplacements de Talitha et de Saiph dans ce monde très élaboré. Car Licia Troisi n’a pas ménagé sa peine pour nous emmener au cœur de son récit, au profil moyenâgeux et empreint de fantasy.

Notre héroïne est forte et courageuse, elle combat à l’épée, et bien que décidée, ses émotions la rattrapent et nous la rendent très attachante !

Talitah demeura immobile. L’affrontement avait duré moins d’une minute, et pendant cet interminable laps de temps, chaque mouvement avait été une simple réaction d’os, de tendons, de muscles agissant sous l’impulsion de l’instinct de survie. Il n’y avait eu de place pour rien d’autre.
Mais à présent, une pensée terrible se formait dans sa tête.
« Je l’ai tué ! »

Page 267.

On se laisse volontiers emporter dans cette Quête de Vérité et de Vie, où loyauté, amitié, aventure, rébellion, se succèdent et s’entremêlent.

Licia Troisi est l’auteure des Chroniques du Monde Emergé mais que je n’ai pas encore lues. S’il en était besoin, cette lecture m’en donne encore davantage envie, tout comme de suivre plus avant les aventures de Talitha pour la sauvegarde de son monde. Le tome 2 n’est pas encore paru à ce jour.

La couverture du livre est très belle et attractive.

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

Rédigé par Blandine

Publié dans #Jeunesse dès 13 ans, #Fantasy, #Amitié, #Aventure, #Ecologie

Repost 0
Commenter cet article