Chanson d'automne. Paul Verlaine.

Publié le 23 Septembre 2014

Chanson d'automne. Paul Verlaine.

Chanson d'automne.

Les sanglots longs

Des violons

De l'automne

Blessent mon cœur

D'une langueur

Monotone.

Tout suffocant

Et blême, quand

Sonne l'heure,

Je me souviens

Des jours anciens

Et je pleure

Et je m'en vais

Au vent mauvais

Qui m'emporte

Deçà, delà,

Pareil à la

Feuille morte.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens, 1866.

La première strophe de ce poème a été utilisée par Radio Londres, le 5 juin 1944 à 21h15, pour avertir le réseau de Résistance française, Ventriloquist, de l'imminence du Débarquement allié en Normandie.

Je vous souhaite un bel automne et de belles lectures!

Blandine.

Rédigé par Blandine

Publié dans #Poèmes

Repost 0
Commenter cet article

Miss Pat' 24/09/2014 11:32

Oh que j'aime ce poème d'automne ;-) La chanson version Gainsbourg... Bisous !