Dora et l’étoile lumineuse. (Dès 1 an)

Publié le 10 Mai 2014

Dora ou le principe de socialisation

Lorsque ma fille était bébé, puis préscolaire, je refusais catégoriquement qu’elle puisse regarder la télévision, en laquelle je n’y voyais rien de bon pour un enfant si jeune.

C’est avec son entrée à la maternelle que nous avons découvert Dora, mais de manière indirecte, par les autres enfants de sa classe. Autres enfants avec lesquelles elle ne se mélangeait pas vraiment, toute timide qu’elle était. Et aussi parce qu’elle n’en ressentait pas vraiment le besoin.

La Petite Section s’est terminée, puis il y a eu la Moyenne Section où, ayant retrouvé beaucoup de »camarades » de l’année passée, elle acceptait de se mélanger un peu plus dans les groupes, tout en restant en périphérie.

En parallèle, elle nous parlait davantage de Dora, qu’elle commençait à regarder à la télévision et nous rapportait que une telle avait vu le même épisode, aimait ci ou ça… C’est ainsi qu’elle a commencé à davantage se lier d’amitié avec les autres enfants.

A cet âge-là, et pour encore un moment, ils sont beaucoup dans la formulation « moi, j’ai ci et/ou ça… »

Sur le principe, le concept de Dora ne me déplaît pas. Les enfants aiment la répétition (et il y en a !), le côté interactif du dessin animé les intéressent et les amènent doucement vers une autre langue (ici l’Anglais) dont ils comprennent les mots puisqu’ils sont illustrés.

Il est vraiment dommage que ce soit ce genre d’offre qui soit prédominante dans les hypermarchés, lieu où beaucoup de familles vont, à l’inverse des libraires indépendantes. Les raisons sont multiples, mais la première et la plus importante, est celle du chiffre.

Dora et l’étoile lumineuse. (Dès 1 an)

Dora et l’étoile lumineuse.

Adaptation par Phoebe BEINSTEIN

Albin Michel, d’après la série télévisée Dora l’Exploratrice, 2005. (USA, 2003)

(Dès 1 an)

Notions abordées : Dodo, rituel du coucher, vœux, amitié.

Dans ce livre-ci, il est l’heure d’aller dormir et la nuit, qui commence à tomber, permet au ciel de se couvrir d’étoiles.

L’une d’entre elles brille particulièrement, c’est Toute Petite Etoile qui, grâce aux vœux des enfants brille davantage encore.

Dora puis chacun de ses amis, Babouche, Totor, Véra, Tico, fait un vœu. L’un des bananes, l’autre des noisettes, un troisième un nounours… et Toute Petite Etoile gagne en lumière. L’enfant lecteur est invité à formuler lui aussi son vœu, tout comme Toute Petite Etoile, qui souhaite à tous de faire de beaux rêves.

Dora et l’étoile lumineuse. (Dès 1 an)
Dora et l’étoile lumineuse. (Dès 1 an)

C’est un livre cartonné plutôt mignon, dont l’enfant peut faire tourner une étoile qui s’allumera selon deux intensités. Le fait de faire un vœu juste avant de se coucher peut peut-être s’apparenter avec celui de faire sa prière.

Et vous, aimez-vous Dora et ses acolytes ?

Blandine.

Livre lu dans le cadre du challenge des bookineurs en couleurs, session violette, de Liyah.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article