Le journal d'Anatole Frot en Mongolie. Amandine Penna (dès 7 ans)

Publié le 12 Mars 2014

Le journal d'Anatole Frot en Mongolie. Amandine Penna (dès 7 ans)

Le journal d’Anatole Frot en Mongolie.

Amandine PENNA et Heidi JACQUEMOUD

Editions les Incorruptibles avec accord des éditions Mango Jeunesse de chez Fleurus, octobre 2010. (2009 chez Mango)

(Dès 7 ans)

99 pages.

Notions abordées : journal intime, voyage, Asie, différences, traditions, mémoire, écologie, amitié, anti sexisme.

Ce court roman vous promet du dépaysement, du voyage, de l’insolite ! Grâce au journal intime d’Anatole Frot, 10 ans, fan de cow-boys, nous partons en Mongolie. Ce n’est certes pas de bon cœur qu’il s’y rend, difficile d’y croiser ses héros pense-t-il, mais comme souvent, on traine des pieds pour y aller et davantage pour en repartir !

Le journal d'Anatole Frot en Mongolie. Amandine Penna (dès 7 ans)

Jeune étudiante, sa mère s’y est rendue douze ans auparavant et y a gardé des souvenirs mémorables. Comme elle travaille dans le tourisme équitable et solidaire, son ancien guide devenu ami, souhaite bénéficier de ses conseils pour monter une agence de tourisme, en collaboration avec les nomades.

Départ le samedi 25 octobre pour les vacances de la Toussaint, pour un pays lointain, coincé entre la Russie et la Chine, où il fait froid, et où, paraît-il, il n’ya pas de supermarché ! Arrivé en ville, Anatole fait des comparaisons avec ce qu’il connaît puis se rend chez la famille de Chaga, en montagne.

Le journal d'Anatole Frot en Mongolie. Amandine Penna (dès 7 ans)

Pendant quinze jours, il va découvrir les us et coutumes des nomades mongols, leur mode de vie en harmonie avec la nature et très proche de leur bétail, leur alimentation, leurs rites, leur religion, et aussi l’amitié avec Sarnaï.

Toutes ses idées, ses conceptions, vont être bouleversées, même si certaines lui répugnent. Ce qui pour lui tient de la superstition est chez eux de l’ordre du sacré.

Contrairement à ses inquiétudes, Anatole ne s’est pas ennuyé un seul instant et sa console de jeux ne lui a pas servi, si ce n’est pour montrer à sa nouvelle amie quelque chose de lui et d’ailleurs.

Se déplaçant au rythme des saisons, les nomades doivent déplacer leur campement plus bas dans la vallée à la première neige hivernale. Anatole et ses parents les aident, avant leur propre départ.

Le journal d'Anatole Frot en Mongolie. Amandine Penna (dès 7 ans)

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce roman qui nous dévoile sous tous ses aspects une culture et un mode de vie très opposés à nous, Occidentaux. Le vocabulaire est simple, et celui, plus spécifique, est expliqué directement dans le corps du texte. (ghers pour les yourtes)

Implicitement, ou en douceur, les paroles nous invente au respect et à la tolérance de pratiques si éloignées des nôtres, ou nous sensibilise à des causes écologiques, comme le partage de l’eau, ou l’électricité par panneaux solaires. Il lutte aussi contre certains clichés sexistes : une fille qui monte un cheval à cru, un garçon qui va prendre des cours d’équitation. Eh oui, ce dernier point est aujourd’hui implicitement associé aux filles, comme le démontre ce très bon article.

Et les filles, comme les garçons vont à l’école !

Le journal d'Anatole Frot en Mongolie. Amandine Penna (dès 7 ans)

Il existe d’autres titres dans la collection, tous sur le mode du journal intime dans un pays plus ou moins éloigné du notre.

Ce livre a gagné le Prix des Incorruptibles, sélection CM1, pour l’année scolaire 2010-2011. Je vous ai présenté d’autres livres sélectionnés pour ce prix, pour cette année ou non, et d’autres catégories d’âge.

Depuis 24 ans, les Incorruptibles décernent un prix, par le biais des élèves à l’école/collège, à un album ou livre. Six livres sont mis en compétition selon un ou deux niveaux de classe. A tour de rôle, les élèves lisent et ramènent chez eux pour le lire en famille, ou simplement plus calmement. Parfois les parents sont même invités à voter pour leur livre préféré, comme ce fut le cas pour nous lorsque ma fille était en CP (2010-2011). « Le prix littéraire des Incorruptibles a été conçu comme un jeu, un défi à relever. Son objectif est de changer le regard des jeunes lecteurs sur le livre, afin qu’ils le perçoivent comme un véritable objet de plaisir et de découverte. L’association a reçu en 2013 l'agrément de l'Éducation Nationale, en tant qu’association éducative complémentaire de l’enseignement public. »

Bon voyage!

Blandine !

Antise

Repost 0
Commenter cet article