Nouvel an du calendrier chinois - Histoire + albums - 2014 - 2015 - 2016 - 2017

Publié le 28 Janvier 2017

En ce samedi 28 janvier 2017, débute en Chine la nouvelle année, et demain 29 janvier en Amérique et en Europe. Elle se terminera le 15 février 2018.

Le Singe laisse sa place au Coq de feu rouge, associé à l'élément Métal avec la polarité Yin.

Le coq est un leader, il sait organiser, structurer, mais il est aussi orgueilleux, trop rapide ou peu diplomate.

Pour autant, c'est une année placée sous le signe du progrès, et des projets à accomplir. Il faut juste faire attention aux détails.

Quelques liens d'horoscope: ICI ou LA.

Notre action individuelle en 2017 sera de modérer nos paroles et d’adoucir nos expressions. source: CLIC

4 OU 8 FEVRIER 2016 AU 2 FEVRIER 2017

J'ai trouvé l'une ou l'autre de ces dates sur nombre de sites, du coup, je ne sais pas quand commence effectivement le Nouvel An, voilà pourquoi les deux figurent.

Nouvel an du Calendrier Chinois: Année du Singe de Feu!

Avec le Singe, 2016, année totalement yang, s'annonce plutôt sous de bons auspices!

Animal gai, farceur, débrouillard, dynamique et fantasque, le singe favorise la créativité, la prise de risque et le bousculement des habitudes. Si vous avez un projet, lancez-vous!

Mais attention!

Le singe est aussi farceur! Voilà pourquoi, il convient de régulièrement faire le point et ce, dans toutes les sphères de votre vie: professionnelle, familiale, privée, émotionnelle...

De plus, le singe favorise plutôt les entreprises individuelles que collectives.

Le feu renvoie à la passion, à la force, à la joie mais aussi à l'impatience et à la démesure, d'où le fait de savoir se poser et prendre du recul.

Combinés, le singe et le feu apportent une autorité naturelle à chacun, du courage et de la détermination, favorisant la communication mais aussi les crises, fortes, immédiates mais qui se résolvent aussi facilement car le singe n'est pas rancunier et le feu, optimiste.

Bref, 2016: année du mouvement!

Pour en apprendre davantage, mois par mois ou sur l'influence des étoiles ou les relations avec les autres animaux de cette astrologie, RDV sur le blog de Caza Zen. CLIC

Nouvel an du calendrier chinois - Histoire + albums - 2014 - 2015 - 2016 - 2017Nouvel an du calendrier chinois - Histoire + albums - 2014 - 2015 - 2016 - 2017

19 FEVRIER 2015 - 7 FEVRIER 2016

Nouvel an du Calendrier Chinois: Année de la Chèvre de Bois!

En voici les grands lignes:

Tranquillité, propice à la détente, aux négociations de tous ordres (avec cependant des avancées plutôt lentes) ; porteuse pour les créations, les arts, la mode. Les valeurs familiales sont mises en exergue, la Chèvre de Bois est prête à beaucoup de concessions pour préserver l’harmonie, son abnégation pouvant aller jusqu’au sacrifice. Attention aux excès d’émotions, de pessimisme, à son côté influençable.

Source: Casa Zen Blog. Encore plus de renseignements sur ce blog inspirant!

http://fisman.weebly.com/

http://fisman.weebly.com/

31 JANVIER 2014

NOUVEL AN DU CALENDRIER CHINOIS

Ce 31 janvier 2014, à 5h39 du matin, heure de Beijing (Pékin), les Chinois, et pas seulement, entament une nouvelle année, placée sous le signe zodiacal du cheval et sous l’élément Bois ! Elle se terminera le 18 février 2015.

Ces festivités se déroulent dans différents pays d’Asie, sous diverses dénominations et durent entre un et sept jours. C’est pourquoi, il convient de ne pas l’appeler uniquement « Nouvel An Chinois ».

Pour décrire cette période de festivités, j’ai choisi deux albums. L’un se déroule en Corée et l’autre en Chine, et chacun nous livre un aspect de la tradition de ce passage à une nouvelle année, qui donne lieu à d’immenses réjouissances partout dans le monde !

Ce calendrier est luno-solaire, et la date du Nouvel An varie d’une année sur l’autre, mais se situe toujours entre le 21 janvier et le 20 février, au moment d’une nouvelle lune. Elle marque le début de la Fête du Printemps et s’achève avec la Fête des Lanternes. Le changement d’année se fait dans la nuit du dernier jour du 12e mois. Le mot « année » serait lié à celui d’un monstre NIAN, qui autrefois, venait rôder autour des maisons dans lesquelles se retranchaient les villageois toute la nuit, jusqu’à son départ.

Cette période est marquée par de très fortes migrations de populations qui s’en vont rejoindre leurs familles, ayant peu de possibilités le reste de l’année de pouvoir le faire.

Le Seolbim, l’habit du Nouvel An des garçons.

Bae HYUN-JU. Editions Chan-Ok, collection d’albums d’aujourd’hui « Longue Vie », Diffusion Seuil, octobre 2007. (Corée, 2006).

(Dès 4 ans)

Notions abordées : Nouvel An, culture et traditions, Asie, vocabulaire des vêtements et du corps, responsabilité.

Ce magnifique album nous amène en Corée, où la Fête du Nouvel An se nomme Seollal.

Nous rencontrons un petit garçon un brin malicieux qui s’apprête à revêtir son Seolbim tout neuf et tout seul !

Des pieds à la tête, il s’habille. Il doit distinguer son pied droit du gauche, boutonner son gilet, faire un nœud et surtout, mettre les vêtements dans le bon ordre et avec la présentation souhaitée. Ce n’est pas toujours évident ! Quelle responsabilité et fierté lorsqu'il réussit!

Entre deux étapes, il s’amuse avec son cerf-volant, décrit ses habits et certaines de leurs significations, ainsi que les traditions qui jalonnent cette journée.

Les illustrations suivent le texte car il s’agit de l’imager et de montrer ce qui n’est pas dit ! Elles sont très douces et fines.

L’album se termine par une note explicative de l’auteure sur cet habit, empreint de traditions, d’attentions et de tendresse. Ainsi que sur le déroulement de cette dernière journée de l’année. Elle est aussi l’auteure d’un album jumeau de celui-ci, mais pour les filles : Le Seolbim, l’habit du Nouvel An des filles, paru en octobre 2007.

Ce titre participe au Challenge Petit Bac 2014 d’Enna, pour ma troisième ligne jeunesse, catégorie Objet.

Bae Hyun-Ju est originaire de Daegu, en Corée du Sud.

Elle y a étudié le japonais et la littérature anglaise, avant de partir enseigner en Irlande.

Puis, elle a été professeure de collège et lycée en Corée du Sud, avant d’intégrer l’Ecole Internationale de Koje, basée à Geoje en Corée du Sud et qui accueille 350 enfants de 3 à 9 ans et de 41 pays différents.

Elle passe actuellement des examens afin de devenir « thérapeute par le jeu ».

Cette période festive est pétrie d’us et coutumes, de règles et de dispositions qu’il faut observer, presque de l’ordre de la superstition.

Dans la semaine précédente, le 23 ou le 24, les gens fêtent le Petit Nouvel An, afin de dire adieu au Dieu du Foyer, dont chaque famille possède une effigie dans la cuisine, que l’on brûle. Une nouvelle vient la remplacer, signalant son retour au foyer. Ce dernier s’en va voir l’Empereur de jade (dieu chinois qui régit tous les autres, issus du taoïsme), afin de lui conter les bonnes ou mauvaises actions de la famille. Afin qu’il soit clément, divers aliments sont disposés devant lui.

Comme en Europe au moment de Noël, ce passage à une nouvelle année permet à chacun de repartir d’un nouveau pied. Il faut que tout soit en ordre et beau, à l’intérieur de soi, de chez soi, comme à l’extérieur. La maison est nettoyée de fond en comble. On écrit ses souhaits et ses vœux sur des papiers rouges que l’on suspend un peu partout jusqu’à la porte d’entrée, encadrée par deux vœux en vers. C’est l’occasion de renouveler sa garde-robe, et notamment celle des enfants qui auront un habit bien spécifique pour le passage à la nouvelle année.

Traditionnellement, la soirée du Réveillon se déroule chez l’aîné de la famille paternelle, société patriarcale oblige. Le repas est copieux, et les des plats aux noms symboliques sont servis, afin de porter chance, bonheur et fortune. Les places des membres de la famille qui n’ont pu venir sont laissées libres. A l’issue du repas, des enveloppes rouges contenant des sommes généralement modestes sont données aux enfants ou jeunes non mariés afin de leur porter chance durant toute l’année. Les enfants des visiteurs en reçoivent une également. Cette tradition a été évoquée dans l’album Bonne chance Petite Rubis.

Il convient de se coucher le plus tard possible, voire pas du tout, ce qui est gage de longévité. Pour ce faire, les familles jouent au Mahjong, ou regardent la télévision. Les enfants avaient coutume de tirer des pétards ou des feux de Bengale un peu avant l’arrivée du premier jour de l’année afin de chasser les mauvaises influences, mais ils sont généralement interdits du fait de l’urbanisation.

Dès le lever du jour, les familles se rendent aux temples et sur les tombes de leurs ancêtres. Un repas végétarien suit cet acte et les plus aisés se paient des danses de lion ou de dragon qui symbolisent la noblesse, la bravoure et la chance. En-dehors de la Chine, les communautés asiatiques assistent à des parades dont la première remonte aux environs de 1850, à San Francisco, aux Etats-Unis.

Les jours suivants, c’est au tour de la famille de la femme d’être visitée, les commerces réouvrent au cinquième jour, et à Hong Kong, on fête l’anniversaire du Dieu Richesse. Auparavant, les dates de naissance étaient tenues secrètes, et le septième jour symbolisait le changement d’âge de chacun. Puis suivait, un ou deux jours après, l’anniversaire du Dieu du Ciel, l’Empereur de jade.

Au quinzième jour, correspond la dernière journée de la Fête du Printemps qui se clôt avec la Fête des Lanternes, où tous descendent dans la rue pour une longue promenade, une lanterne à la main.

Dragon de feu.

Texte de Chen JIANG HONG et de Boris MOISSARD.

Archimède pour l’Ecole des Loisirs, mars 2000.

(Dès 6 ans)

Notions abordées : Nouvel An, culture et légendes, Asie, courage et sacrifice, conte de randonnée.

Cet album fait suite à La légende du Cerf-volant qui explique pourquoi les cieux de Chine se remplissent de cerfs-volants au moment de la Fête Qingming, le 5 avril. Mais il peut tout à fait être lu indépendamment. Celui-ci nous raconte pourquoi le dragon est célébré en Chine et particulièrement durant la Fête des Lanternes qui clôt les Fêtes du Nouvel An.

Dong-Dong est un petit garçon d’environ 6-8 ans qui aimerait savoir qui est le dragon, pourquoi il est si vénéré en Chine et quelles sont ses significations. Le dragon a pouvoir sur les éléments terrestres : les vents, le feu, la tempête, et la pluie et grâce à son physique résultante de plusieurs animaux (cerf, tigre, aigle, …), il symbolise la force, la chance et le bonheur. Pour illustrer sa description, son grand-père lui conte une histoire…

Devant l'Empereur de jade.Devant l'Empereur de jade.

Devant l'Empereur de jade.

Jadis, il existait un pays qui se mourait faute de pluie et d’eau. L’ermite Fa Shi invoqua le Dragon de feu afin de leur venir en aide, mais il n’avait pas le pouvoir de faire tomber l’eau. L’Empereur de jade lui révéla alors le secret : détenir une perle précieuse, en possession du Dragon de la mer Orientale.

Bravant la tempête et le froid durant des jours et des jours, le Dragon de feu arriva à destination où il triompha des monstres marins et des Immortels, avant de s’emparer de la Perle, gardée par le Dragon souverain dans sa gueule. Mais il se réveilla et un combat acharné s’ensuivit, dont le Dragon de feu sortit vainqueur.

La pluie revint sur ce pays, mais au prix d’un lourd sacrifice.

Nouvel an du calendrier chinois - Histoire + albums - 2014 - 2015 - 2016 - 2017Nouvel an du calendrier chinois - Histoire + albums - 2014 - 2015 - 2016 - 2017

L’histoire racontée dans ce livre est la combinaison de plusieurs légendes chinoises. Les illustrations sont magnifiques, souvent dans les tons chauds : rouge, orangé, jaune. Les vagues semblent même être un hommage à deux Maîtres japonais des estampes, Hokusai et Hiroshige, tellement elles se ressemblent.

Chen Jiang Hong utilise, pour la plupart de ses illustrations, une technique traditionnelle à l’encre de Chine sur du papier de riz. Le résultat est d’une grande finesse et délicatesse et nous invite au voyage, à la découverte, au rêve.

J'ai trouvé ce livre dans une brocante, et ce n'est qu'après que j'ai constaté que son ancien propriétaire avait dessiné des bonshommes sur quelques pages (comme ici) ...

Mon fils de 4 ans l'adore!

Une page de l'album - L'estampe d'Hokusai, dont on aperçoit le mont Fuji au loin: La grande vague de Kanagawa.Une page de l'album - L'estampe d'Hokusai, dont on aperçoit le mont Fuji au loin: La grande vague de Kanagawa.

Une page de l'album - L'estampe d'Hokusai, dont on aperçoit le mont Fuji au loin: La grande vague de Kanagawa.

Ce titre participe au Challenge Petit Bac 2014 d’Enna, pour ma troisième ligne jeunesse, catégorie Animal.

Chen Jiang Hong est né à Tianjin en Chine en 1963. Formé à l’Ecole des Beaux-Arts de Pékin, il vit et travaille comme peintre en France, à Paris, depuis 1987. Son œuvre est régulièrement exposée en France et à l’étranger.

En parallèle, il a écrit et illustré nombre d’albums (les siens ou non) destinés à la jeunesse, et notamment publiés à l’Ecole des Loisirs.

Ces deux albums ouvrent et ferment les festivités du Nouvel An Lunaire.

Joyeuse année du Cheval, riche en lectures et découvertes ! Osez, le Cheval est le signe de la vitalité, de la créativité et de l’action, mais tout en habileté et perspicacité !

Blandine.

Albums lus dans le cadre du Challenge de Sophie Hérisson : « Je Lis Aussi des Albums » 2014.

renseignements et photos issus des livres cités ou sur ces sites:

Le chinois.com; kweeper.com; liligo.com; blog: l'œil en marche; ISK: International School of Koje ; Ecole des loisirs et Wikipédia.

logo challenge albums 2014

23 et 24/60

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sur mon calendrier chinois 23/05/2016 17:49

J’avoue que j’aime beaucoup la l’histoire et la tradition chinoise. J’ai même installé une appli sur le calendrier chinois dans mon mobile afin de ne pas rater le défilé du nouvel an chinois. Tellement, c’est magnifique !

Blandine 25/05/2016 11:58

Oh oui :-)

Celine 01/03/2016 13:47

Le jour férié du Nouvel An chinois de cette année était le 8 février :)
Le nouvel an se prolonge en fait sur presque un mois avec des dates importantes comme deux semaines après le nouvel an, soit le 22 février cette année, date à laquelle le célèbre la "fête des lanternes". Petite curiosité: le Nouvel An chinois correspond à la période de la plus grande migration humaine du monde!!

Nancy 20/02/2015 17:32

Magnifique article, Blandine, vous avez l'âme d'un reporter ;-)
Grâce à vous j'ai fait un beau voyage jusqu'en Asie ... <3

Blandine 20/02/2015 23:06

Merci beaucoup Nancy ;-)

Hilde 05/02/2014 09:19

Bonjour Blandine, je découvre ton blog ainsi que ce joli billet sur le nouvel an chinois. J'aime beaucoup les illustrations de "Dragon de feu", ça me plairait de me le procurer. :)

Blandine 05/02/2014 10:20

Bonjour Hilde :-) Merci pour ton post! Oui elles sont magnifiques et réalisées avec soin et selon une tradition, ce qui renforce leur beauté je trouve. Cet auteur a aussi écrit la légende du cerf-volant, le prince tigre, lian, petit aigle... Si tu as la possibilité d'aller en bibliothèque, tu devrais pouvoir en trouver, surtout qu'ils ne sont pas très récents. Celle de ma ville en possède plusieurs :-)