Coyote mauve. Cornette et Rochette (dès 5 ans)

Publié le 22 Décembre 2013

Coyote mauve. Cornette et Rochette (dès 5 ans)

COYOTE MAUVE

Cornette et Rochette.

Pastel chez l’Ecole des Loisirs, août 1997.

Dès 5 ans.

Ce livre a été réédité en mars 2013 pour la collection « Kilimax » (5-8 ans) de 2009-2010.

Il a reçu le "Prix Tatoulu" 1998 et le "Prix Bernard Versele", décerné par la Ligue des Familles de Belgique, en juin 1998.

Notions abordées : secret, ruse, curiosité.

Coyote mauve. Cornette et Rochette (dès 5 ans)

Ce livre met principalement en scène deux personnages : Jim, un petit garçon qui vit dans un désert, un coyote, mauve. Il ne s’y passe pas grand-chose, et Jim joue à son camion qui a perdu une roue, puis deux. Un jour, un drôle de coyote mauve apparaît sur la petite colline en face de sa maison, fait deux pas de danse, pousse un cri surprenant avant de s’asseoir.

Le lendemain, même chose. Intrigué, Jim va le voir et lui demande pourquoi il est mauve, ce à quoi le coyote lui répond qu’il ne lui dira pas, parce que c’est un secret ! Et la scène se répète inlassablement : danse du coyote, cri, questions… Evidemment, cela ne fait qu’attiser la curiosité du petit garçon qui s’agace de plus en plus et qui décrète un beau jour qu’il peut faire la même chose que le coyote !

Coyote mauve. Cornette et Rochette (dès 5 ans)

Bien mal lui en a pris ! Il a certes découvert les deux secrets en même temps du coyote, mais est devenu mauve ! Et surtout, il est moins finaud que le coyote lorsqu’il tente d’intriguer un raton laveur noir et roux ( !) pour redevenir comme avant !

J’aime beaucoup le texte, simple, et le message délivré par ce livre par le biais de l’humour ! La ruse et la patience dont fait preuve le coyote pour amener Jim dans son piège sont excellentes Mais Jim, plus naïf, est moins aguerri et se fait prendre ! Arrivera-t-il à retrouver son aspect ? La chute est en demi-teinte pour qui s’y attarde ! Les illustrations sont, comme le texte, simples. J’aime beaucoup les coups de pinceaux visibles et qui appuient les mouvements.

Le coyote est à mettre en parallèle avec le renard et est une allusion à celui présent dans Le Petit Prince de Saint-Exupéry.

Un autre grand succès à la maison ! Et le cri du coyote n’y est pas pour rien !

Blandine !

Repost 0
Commenter cet article