Contes de randonnée et apprentissage de la propreté. (dès 2 ans)

Publié le 28 Décembre 2013

CONTES DE RANDONNEE ET APPRENTISSAGE DE LA PROPRETE

Dans la lignée des précédents articles sur les contes de randonnée et histoires d’accumulation, voici deux histoires sur l’acquisition de la propreté. Ces deux livres se ressemblent et suivent le même schéma narratif. Le point de départ diffère mais les animaux rencontrés sont les mêmes et la finalité est identique : aider l’enfant à ne plus avoir de couches, s’approprier le pot et dédramatiser le fait d’aller à la selle.

Notions abordées: propreté, animaux.

Contes de randonnée et apprentissage de la propreté. (dès 2 ans)

*De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête !

Werner HLZWARTH et Wolf ERLBRUCH, Editions Milan Jeunesse, 2004. (Allemagne, 2001, en version cartonnée)

(2-6 ans)

J’adore ce livre !!! Je l’ai découvert lorsque j’ai fait mon stage pratique de BAFA en maternelle et son succès perdure toujours auprès des plus jeunes ! C’est qu’à cet âge le « pipi-caca-prout » fait fureur !

Cet album aide l’enfant à dédramatiser et à bien vivre le fait de faire caca ! Pour certains enfants, cet acte signifie perdre quelque chose d’eux-mêmes et ils refusent donc d’aller à la selle. Ce refus de « lâcher » peut avoir de réelles conséquences physiques… Il est donc important de leur faire comprendre la nécessité de cet acte d’abandon.

Contes de randonnée et apprentissage de la propreté. (dès 2 ans)

Avec humour, nous suivons « l’enquête » d’une petite taupe qui veut savoir qui lui a fait sur la tête. Plusieurs animaux et plusieurs vues de selles plus tard (faites sans honte !), la petite taupe trouvera le coupable !

L’enfant s’identifie plus facilement à des animaux qu’à des personnages humains et le message « passe » plus facilement ! A chaque animal, toujours la même question, et chacun répond de la même façon. Seules les réflexions de la Petite Taupe, entre parenthèses, diffèrent. Les enfants aiment les répétitions, qui les rassurent. Ils apprennent aussi les noms des différents animaux, et le vocabulaire employé est certes un peu complexe, mais enrichissant !

Contes de randonnée et apprentissage de la propreté. (dès 2 ans)

*Qu’y a-t-il dans ta couche ?

Guido van GENECHTEN, Albin Michel Jeunesse, 2009. (Begique et Pays-Bas, 2009). (2-6 ans)

Dans ce livre à rabats (donc un peu plus fragile que le précédent), grâce auxquels l’enfant peut réellement voir ce qui se trouve dans les couches, c’est une petite souris qui mène l’enquête !

Contes de randonnée et apprentissage de la propreté. (dès 2 ans)

Le procédé et les animaux sont les mêmes que dans De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête ! (à l’exception de la petite taupe et de la souris donc), sauf que là, ce sont des bébés animaux. Ils sont davantage humanisés puisque les couches et le pot sont présents.

Contes de randonnée et apprentissage de la propreté. (dès 2 ans)

Le but du livre est d’aider l’enfant à passer de la couche au pot mais il peut aider aussi à d’autres apprentissages : nom des bébés animaux, couleurs, noms des selles animales… Le vocabulaire est plus simple mais le procédé répétitif est bien sûr présent !

Belles découvertes et lectures !

Blandine.

Rédigé par Blandine

Publié dans #Jeunesse dès 2 ans, #contes de randonnée, #Apprentissages

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article