AUTRE-MONDE 1 L’Alliance des Trois - Maxime Chattam

Publié le 22 Décembre 2013

AUTRE-MONDE 1 L’Alliance des Trois - Maxime Chattam

AUTRE-MONDE 1 L’Alliance des Trois

Maxime CHATTAM

Le Livre de Poche, octobre 2012.

451 pages.

J’ai eu la chance de recevoir ce livre dans le cadre de l’opération « Masse Critique » du site Babelio. Et pour cela, mille mercis !

Je connais déjà cet auteur, j’aime énormément son style d’écriture et l’univers dans lequel il nous emmène, pourtant pas toujours reluisant !

J’ai déjà chroniqué l’un de ses livres, Le 5E Règne, ici.

Maxime Chattam met ici à nouveau l’enfance et plus particulièrement l’adolescence à l’honneur, et à nouveau dans un contexte fantastique. L’Alliance des Trois est le premier volet d’un ensemble de sept livres, dont le sixième vient de sortir, Neverland, chez Albin Michel.

26 décembre, New-York, Matt, 14 ans, est adolescent tout ce qu’il y a de plus normal, et dont les parents divorcent. Il vient de recevoir pour son dernier Noël « en famille », l’épée d’Aragorn du Seigneur des Anneaux. Il assiste de la fenêtre de sa chambre à un étrange spectacle météorologique. De grands éclairs bleus, semblables à des mains, relient les cieux à la Terre et se rapprochent incroyablement vite de l’endroit où il est ! Ce phénomène, appelé désormais « Grande Tempête », modifie la face du monde, et la vie de Matt, peut-être à jamais !

Matt est obligé de fuir New-York, prisonnière de la neige et du froid, où rôdent désormais des créatures hostiles et inquiétantes, qui semblent en avoir après lui… Toute trace d’humains ou de voiture s’est volatilisée. Heureusement, il a retrouvé un de ses amis, Tobias, mais ses parents, amis, ou autre inconnus semblent avoir été vaporisés.

Les deux ados se dirigent vers le sud, et rencontrent d’autres paysages, d’autres créatures… Dans une « ville », faisant le plein dans une épicerie, ils croisent enfin un adulte, mais ce dernier est mauvais, hargneux ; violent et bien que Matt ait vigoureusement combattu avec son épée, son assaillant lui frappe tant la tête qu’il sombre…

Il se réveille cinq mois plus tard, dans un lit, confortable, où Tobias le rejoint et lui apprend ce qu’est désormais le monde. Ils se trouvent sur une île où seuls vivent des enfants, entre 9 ans et 17 ans. Les seuls adultes, ayant survécu à la Grande Tempête, sont devenus des « Gloutons », espèces de mutants stupides mais dangereux, ou des « Cyniks », ils ont conservé leur aspect mais sont sournois, violents.

Un peu partout, les enfants se sont regroupés en communauté et se sont baptisés « Pans », en l’honneur de « Peter Pan », l’enfant qui ne veut pas grandir. Elles sont reliées entre elles grâce à des adolescents, d’au moins 16 ans, les Longs-Marcheurs, qui colportent informations, bonnes et mauvaises nouvelles.

Peu à peu, Matt va connaître et comprendre le fonctionnement de sa communauté, où il fait la connaissance d’Ambre, dont le charme ne le laisse pas insensible, de Doug, le « chef » et de son frère Regie, et des autres…

Selon Doug, et Ambre, cet autre monde est en fait la continuité du précédent. La Terre, mère de toute vie, et lasse d’être maltraitée, abîmée, polluée, aurait généré ce grand bouleversement. Seuls les enfants ont été épargnés, car ils représentent l’Espoir que la Terre place en eux pour un meilleur monde et plus respectueux !

Très vite, Ambre se rend compte aussi que certains ont des capacités propres. Ils développent ce qu’elle nomme une « altération », en lien avec une activité qu’ils pratiquent beaucoup : faire jaillir du feu, de l’électricité, créer des remous dans un verre d’eau, développer une force gigantesque…

Mais les dangers existent toujours et sont partout. Ils rôdent et prennent plusieurs aspects. L’île où réside Matt et ses amis n’en est évidemment pas exempte. Bien vite, Matt se rend compte du comportement étrange de Doug. Avec Tobias et Ambre, ils mènent l’enquête. Matt tout particulièrement, se sent visé par quelque chose de plus profond, de plus malveillant, de plus insidieux, croisé déjà dans les méandres de son coma, le Raupéroden. Il le sent, il se rapproche… Autour d’eux, des menaces se précisent et une attaque de Cyniks est imminente, avec la complicité d’un traître.

Matt, dont on a pu observer l’évolution et la prise de confiance en lui, a un rôle central dans cet Autre Monde. Mais encore beaucoup d’aventures ou d’épreuves l’attendent…

AUTRE-MONDE 1 L’Alliance des Trois - Maxime Chattam

Dans ce livre, Maxime Chattam nous parle à nouveau du lien entre les hommes et la Terre. Il l’avait déjà abordé dans son Cycle de l’Homme, dont je n’ai lu que le premier triptyque : Les Arcanes du Chaos-Prédateurs-La théorie Gaïa.

Le Mal fait intrinsèquement partie de l’être humain. Et certains le développent plus que d’autres, banalisant la violence (Prédateurs), ou l’étudiant sur d’autres hommes (La théorie Gaïa).

AUTRE-MONDE 1 L’Alliance des Trois - Maxime Chattam

Ici, l’auteur nous transporte de l’autre côté, du point de vue de la Terre, de Gaïa (nom que l’on donne à l’Âme de la Terre). L’écologie et le rapport à la Terre nourricière est souvent évoqué : description de paysages, alimentation, agriculture, animaux… Le mot « pollution » est très généreusement employé.

Ces enfants épargnés, pour leur innocence, ne le sont plus vraiment, mais sont-ils pour autant pervertis ?

Complots, trahison, Mal, amitié, confiance jalonnent ce premier volet. L’écriture de Maxime Chattam est d’une efficacité redoutable où le suspense et la surprise nous tiennent en haleine. Reposer le livre est difficile. Il a le don incroyable de nous faire pénétrer au cœur de ses livres, pour vibrer, trembler, cogiter avec ses personnages.

J’ai parfois été « prise à la gorge », parfois j’ai su anticiper et deviner ce qui allait se produire ! S’il est une chose certaine, c’est que je ne vais pas tarder à lire le second tome !

A lire, ou à offrir, et si ce n’est pas déjà fait, courez viiiite découvrir Maxime Chattam !!!

Blandine !

Quelques citations:

« Quand un problème vous semble insoluble, alors prenez de la hauteur. Ne regardez plus ce qui est petit, regardez l'ensemble, passez du micro au macro. Car si vous n'avez pas trouvé la solution de l'intérieur, vous la trouverez de l'extérieur ! »

« Savez-vous ce qu'est la symbiose? C'est quand deux organismes s'associent pour vivre et perdurer ensemble. C'est ce que l'humanité et la Terre ont fait pendant longtemps. Jusqu'à ce que nous décidions de la piller, de la polluer, de ne plus la respecter. La Terre est un organisme qui a donc été obligé de réagir, elle a envoyé ses anticorps: la Tempête, pour obliger l'humanité, qui était devenue un parasite, à se transformer. »

« C'est quoi la différence ? Ah, oui, ta peau est de la couleur de la terre, la sienne de celle du sable. C'est avec du sable et de la terre qu'on fait les continents, qu'on fait la Terre, non ? Alors vous êtes faits pour vous mélanger. Il ne peut en naître que de bonnes choses. »

Repost 0
Commenter cet article

Susan 03/03/2014 21:22

Alors là, j'ai moi aussi beaucoup aimé cette lecture, j'ai lu le second tome aussi .. J'ai juste pas apprécier les moments un peu plus philosophique...

Blandine 03/03/2014 21:45

Ah oui?! J'ai bien aimé, mais vu que le livre est d'abord à destination ado, ce n'est peut-être pas toujours très subtil...