Deux livres de monstres dès 4 ans

Publié le 3 Novembre 2013

Deux livres de monstres dès 4 ans

MONSTRES ?

Quelque soit le moment de l’année, et plus encore ces quelques derniers jours en raison d’Halloween, l’évocation des monstres est une question récurrente.

Imaginés, créés par une ou plusieurs ombres, ou bien réels, voici deux livres pour s’en moquer !

Deux livres de monstres dès 4 ans

*Comment reconnaître un monstre. Textes et illustrations de Gustavo ROLDAN. Les éditions du Pépin, novembre 1999. (Argentine, 1997)

Nous voici en face de quelque chose de difficilement descriptible… Mais qu’est-ce que ça pourrait être ? Nous partons à la découverte de cette chose, rouge, avec d’innombrables pattes, une looongue queue et tant d’autres choses bizarres… Se pourrait-il que ce soit un monstre ?

L’auteur nous invite donc, étape par étape, à découvrir ce mastodonte, histoire de s’en assurer ! Et si c’est le cas, alors…

La couverture du livre, et tous les fonds de page sont jaunes, et la « chose » à découvrir est rouge. En compagnie d’un drôle de petit bonhomme (à moins qu’il ne figure un petit garçon), accompagné de son oiseau à traîner, nous partons à l’aventure…

J’aime les illustrations même s’il est difficile de les qualifier de belles ! Elles sont originales, et la police utilisée pour les textes, l’est tout autant ! Le livre est rigolo, et mes garçons (2 et 4 ans) ont bien aimé s’imaginer la « chose » dans son ensemble !

Deux livres de monstres dès 4 ans

*Les monstres. Textes de Russel HOBAN et illustrations de Quentin BLAKE. Editions Ouest-France, janvier 1990 (Londres, 1989).

Le titre est explicite : il s’agit de monstres ! Qui sont dessinés par un petit garçon, Jean. Mais cette unique passion pour les monstres inquiète ses parents. Ils sont dessinés sur toutes sortes de supports, et avec une multitude de techniques, ils crachent du feu, de la fumée, utilisent des missiles, des lasers, sont de toutes les couleurs… Bref, des monstres !

Jean explique à ses parents qu’ils ne voient les monstres qu’une fois qu’ils sont dessinés, mais que pour autant, ils sont vrais… Ils l’emmènent alors consulter.

D’abord son professeur de dessin, Mr Tache, qui ne trouve cela pas du tout alarmant ! Alors ils l’emmènent voir le docteur Ventouse. Celui-ci lui demande de terminer un dessin gigantesque de monstre pour qu’ils puissent le visualiser… Mais qui a parlé de dessin ?

J’aime beaucoup le trait et le style de Quentin Blake, l’illustrateur notamment de L’énorme crocodile. Il est fin et vif ! Dans ce livre, il y a pas mal de textes, mais l’histoire tient en haleine ! Pareil, mes deux garçons l’aiment beaucoup et les dessins de monstres leur « parlent » immédiatement ! Comme dit le professeur de dessins, « Les garçons sont toujours un peu des monstres quelque part. »

Bonnes lectures !

Blandine.

Rédigé par Blandine

Publié dans #Halloween, #Challenge jaune, #Jeunesse dès 4 ans

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article