Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

Publié le 7 Novembre 2013

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle

Claude PONTI

Dès 5 ans

Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle sont deux souris, qui vivent dans un univers fantasmagorique, enfantin, parfois grave, mais toujours tendre et plein d’humour.

A la maison, nous avons tous craqué pour ces deux personnages très attachants, aux histoires douces et subtiles. Les images sont sobrement colorées, et vieillies. Le texte est court et répétitif. Le format de tous ces livres est petit.

Chaque histoire raconte, de manière explicite ou non, quelque chose d’important dans la vie, ou le quotidien, sans pour autant toujours le nommer, comme l’Amour, l’Amitié, la Mort, l’Enfance, les secrets… Malgré leur apparente simplicité, ces historiettes peuvent amener à des débats philosophiques si on le souhaite…

L’univers de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle est un peu loufoque, des chaussures qui vont toutes seules, des graines qui donnent vie à des chapeaux ou des monstres, un robinet transportable… ce ne sont que quelques exemples. En feuilletant les livres, j’étais plutôt sceptique, et c’est en les lisant avec le trio que nous sommes tous tombés sous le charme ! Bien sûr, certaines histoires plaisent plus que d’autres et pas de manière uniforme.

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

L’Ecole des Loisirs recommande ces livres à partir de 5 ans, mais mes garçons de 2 et 4 ans ont été instantanément conquis. Ceci est bien sûr du, en premier lieu, aux répétitions rigolotes : « Monsieur Monsieur » et « Mademoiselle Moiselle ».

Nous avons emprunté en premier Les montres molles, qui font bien sûr référence au tableau de Salvador Dali Persistance de la mémoire (1931), artiste que mes enfants et moi-même apprécions beaucoup.

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

Claude Ponti est un auteur et illustrateur français, né en 1948 à Lunéville en Lorraine. Après des études d’archéologie et fait les Beaux-arts, il s’installe à Paris en 1969 pour continuer à étudier l’art, ou plutôt les arts et travaille dans la presse (L’Express, Le Monde, …)

C’est en 1985 qu’il écrit son premier livre jeunesse L’Album d’Adèle, pour sa fille du même nom, et qui donnera lieu à une série (il en a fait quatre en tout). Son univers est décalé, plein de rêverie et d’humour.

Voici ce qu’en dit Anne Diatkine dans Libération le 1er décembre 1994 : « Dans tous les albums de Claude Ponti il y a un itinéraire et des métamorphoses, un esprit à la Lewis Carroll... »

Il a aussi écrit pour les adultes, Les Pieds-Bleus (1995), Est-ce qu’hier n’est pas fini ? (1999), et Le monde, et inversement (2006) tous aux Editions de l'Olivier.

Il a reçu un Prix Sorcières Spécial en 2006 pour l'ensemble de son œuvre.

En 2009, Claude Ponti a créé « Le Muz », le musée sur internet d'œuvres réalisées par des enfants dans le monde entier, www.lemuz.org

Pour en savoir plus : http://www.claudeponti.com/

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

*Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Les montres molles. Claude PONTI. Ecole des Loisirs, mars 2004.

C’est le premier livre que nous avons emprunté.

Monsieur Monsieur se promène et songe. Il voit une montre molle à une branche d’arbre et, aussitôt, son corps s’amollit et en pensant à une forme, son corps se transforme : rond, cube, triangle… Mais quand il songe à sa bien-aimée, Mademoiselle Moiselle, alors il redevient lui-même !

Une histoire tendre, drôle et répétitive qui permet de développer le vocabulaire des formes et l’imaginaire.

Elle aborde la notion de l’amour et, à mon sens, illustre très bien la phrase de Bouddha : « Nous sommes ce que nous pensons. » !

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

*Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Le réfrigogérateur. Claude PONTI. Ecole des Loisirs, mars 2004.

Durant sa balade, Monsieur Monsieur croise la Mort et lui serre la main qu’Elle lui tend ! Erreur ! Aussitôt Monsieur Monsieur se retrouve gelé de la tête aux pieds ! Heureusement, Mademoiselle Moiselle passe par là, lui enlève son costume et le réchauffe !

Une histoire touchante et tendre sur la Mort (qui peut nous frôler ou nous toucher si facilement), l’amour (ou l’amitié) et l’entraide.

J'ai écrit un article sur la Mort et les enfants, ici.

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

*Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Bizarre…bizarre. Claude PONTI. Ecole des Loisirs, 1999.

Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle se promènent séparément jusqu’à ce qu’ils se retrouvent sous une branche de charmilla, où ils se serrent la main. En rentrant chez eux, chacun constate qu’il leur manque un bras. Ils se retrouvent sous cette branche, constatent que leurs bras se serrent toujours la main, puis s’en retournent. Mais là, il leur manque en plus une jambe…

Décidément, ils laissent beaucoup d’eux-mêmes sous cette branche de charmilla, sur laquelle, ils se déclarent leur amour.

Une histoire courte, comme les autres, et qui raconte l’Amour ! Le fait de laisser quelque chose de soi en certains lieux.

Evidemment, dans la réalité ce n’est pas quelque chose de physique (comme un bras), mais un petit quelque chose, qui nous permet aussi de penser que chaque lieu garde mémoire…

Les garçons ont quant à eux, plus été amusés par le fait qu’il manquait aux deux personnages bras et jambes, les obligeant à avancer par bonds… La nuance sera pour plus tard !

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

*Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Le chapeau à secrets. Claude PONTI. Ecole des Loisirs, 1999.

Mademoiselle Moiselle souhaite avoir un chapeau à secret et décide donc de faire du jardinage. Mais ces graines se sont toutes mélangées dans le sachet…

Qu’importe, Mademoiselle Moiselle les plante toutes sortes de « plantes » poussent : un monstre enchaîné, une forêt luxuriantes, des spaghettis à la bolognaise, et ouf un chapeau à secrets, qui grandit juste à la bonne taille pour protéger Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle des oreilles indiscrètes !

Une histoire décalée pour imager cette notion bien abstraite qu’est le secret.

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

*Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Les chaussures neuves. Claude PONTI. Ecole des Loisirs, 1999.

Monsieur Monsieur s’est acheté une nouvelle paire de chaussures. C’est pour lui un trésor qu’il faut dorloter ! Les admirer, les astiquer, les promener, puis les essayer ! Mais oh ! Surprise, elles n’en font qu’à leur tête, pas grave, « elles sont si jeunes » !

Parfois les enfants ont des réactions farfelues avec des objets qui ne s’y prêtent pas ! Ils sont en adoration devant, leur parlent, veulent dormir avec… jusqu’à ce que ces choses servent à ce à quoi elles étaient destinées !

*Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. La semaine de Monsieur Monsieur. Claude PONTI. Ecole des Loisirs, 1999.

Chaque jour de la semaine, Monsieur Monsieur a un programme particulier, mis en images ici. Les jours ont des noms déformés, tout comme ceux des activités.

La langue fourche parfois, mais c’est toujours bien rigolo.

On pense bien sûr au personnage phare de PEF, Le Prince de Motordu !

Les aventures de Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Claude Ponti. (dès 5 ans)

*Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle. Un thé d’été. Claude PONTI. Ecole des Loisirs, 2004.

Mademoiselle Moiselle décide d’inviter Monsieur Monsieur à un Tifortou. Elle installe donc le mobilier, les tasses et théière jusqu’à ce que le poisson volant remette son pli à Monsieur Monsieur. Mademoiselle Moiselle aimerait connaître l’enfance de son ami.

En images, sans presque aucun texte, l’enfance de nos deux personnages nous est montrée, avec pour fil conducteur, l’eau.

J’aime particulièrement cette histoire, où l’on voit les deux protagonistes à la fois enfants et adultes. Les images sont foisonnantes et colorées, encombrées mais nullement chaotiques. Quelques paroles, avec des jeux de mots ou de sonorités. Les souvenirs sont relatés comme des photographies.

Simplement génial, tendre et doux ! Un univers riche et tendre à découvrir absolument !

Ces deux petits personnages ont inspiré Pascal Vergnault qui a créé un spectacle de marionnettes et d'objets.

Je conclurai avec une phrase de l’auteur, qui résume son œuvre :

« La vie est tellement triste qu’il vaut mieux en rigoler. »

Blandine.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article