2 histoires de tigres (dès 6 ans)

Publié le 20 Novembre 2013

Notions abordées: Renard, malice, ruse, contes d'ailleurs, Asie.

Le tigre est beau, souple, fascinant. Ce cousin du chat et du lion n’en est pas moins majestueux et magnifique !

En Asie, et notamment en Chine, les différentes parties de son corps (jusqu’aux moustaches) sont utilisées à des fins médicinales dans la pharmacopée traditionnelle.

(Le superbe roman itinéraire d’enfance de Thu Huong Duong en parle précisément)

Ce qui a eu comme paradoxe de quasi tous les exterminer, inscrivant le tigre au rang des espèces en voie de disparition, à l’état sauvage. Mais dans ce but médical, nombre de tigres vivent désormais dans des zoos. A l’inverse, on peut aussi les trouver, apprivoisés, mais en semi-liberté, dans de nombreux temples bouddhistes…

En aucune façon, en Occident, nous n’associons le tigre à l’ignorance, la bêtise, ou à la maladresse.

Lorsque l’on doit associer un animal à la ruse, on pense immédiatement au… renard ! Cet animal sournois et finaud parvient à ses fins dans les contes de nos contrées : Roule Galette, Le bonhomme de pain d’épices, …

Voici deux contes asiatiques qui nous démontrent que là-bas, le tigre n’avait pas, il y a fort longtemps, la prestance qu’on lui prête ici ! Et que le chat possède également la finesse de langage et d’esprit du renard !

 

Le renard qui dompta le tigre.

Conte d’Asie raconté par Albena IVANOVITCH-LAIR et illustré par Aurélie GUILLEREY.

Editions Flammarion, collection « Père Castor », mars 2009.

Dès 6 ans.

Dans la jungle, un jeune tigre rôde, affamé. Il aperçoit alors un animal inconnu, qu’il pense être une proie facile. Le renard échafaude alors un plan à toute vitesse pour pouvoir se sortir de ce mauvais pas. Il s’invente roi des animaux, élu par l’empereur du ciel ! Le tigre manque s’étrangler de rire. Pour le lui prouver, le renard lui propose d’aller ensemble à la rivière.

Sur le chemin, le petit animal roux use de mille facéties pour dompter le tigre et l’équipage arrive au point d’eau, où tous les animaux présents s’enfuient en les voyant. Le tigre ne peut que alors que s’incliner, et le renard s’en retourne chez lui, laissant le félin, seul, benêt et le ventre toujours vide !

Le texte et le vocabulaire sont fins et recherchés, et nous aussi, on se ferait presque prendre par ce malicieux renard !

Les illustrations, à dominante orange et verte, sont vives et colorées, prêtant au tigre des traits juvéniles. Le renard passe par différentes émotions et elles se reflètent sur son visage : peur, colère, fermeté, stupeur, maîtrise…

Une belle découverte !

Le tigre et le chat.

Eitaro OSHIMA.

Ecole des Loisirs, février 2010. (Japon, 2009).

Dès 7 ans.

Ce livre a été réédité en mai 2011 pour la collection « Kilimax » (5-8 ans).

 

Il y a très longtemps de cela, vivaient dans la montagne un tigre et un chat. Le premier n’était vraiment pas habile, ne savait pas chasser, et subissait les railleries des autres animaux. Le second était tout son contraire, rapide et fin chasseur.

Le tigre décida donc d’aller lui demander aide et conseils. Ce que le chat accepta, en lui faisant promettre de ne jamais révéler cet apprentissage aux autres animaux.

Les trois leçons commencent et le tigre, d’abord pataud et maladroit, se révéla être un parfait élève, allant presque à dépasser son maître ! Retord, le tigre se jette sur le chat pour le manger. Heureusement pour le chat, il n’avait pas appris à son cousin comment grimper haut dans les arbres !

Voilà pourquoi chats et tigres ne s’entendent pas ! Ah, les histoires de famille !

Contrairement au livre précédent, les illustrations sont bien plus travaillées ici. Celles des personnages bien sûr, mais aussi de l’arrière-plan. Les couleurs jouent essentiellement sur l’orange, le rouge et jaune orangé. On distingue les coups de crayon qui servent à souligner une silhouette, ou les coups de pinceau.

Le vocabulaire aussi est très fin. Il joue beaucoup sur les formules de politesse, nombreuses et pour toutes circonstances au Japon. Le Chat vouvoie son élève, alors que tigre, plus rustre, tutoie son maître.

La ruse se concurrence dans cet ouvrage, et c’est à qui sera le plus fin !

Ce conte nous vient de Chine, où les chats et les tigres sont des animaux bien connus ! De tous les félins, le tigre est le seul à ne pas pouvoir, ou savoir, monter aux arbres !

Pour moi qui adore les tigres et contes venus d’ailleurs, je suis gâtée par ces deux histoires !

Belles lectures et découvertes !

Blandine !

Retrouvez-moi sur Facebook!

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article