Hauts les pattes de Catharina Valckx. (dès 4 ans)

Publié le 4 Novembre 2013

Hauts les pattes de Catharina Valckx. (dès 4 ans)

HAUT LES PATTES !

Catharina VALCKX

Ecole des Loisirs, septembre 2010.

(Dès 4 ans)

Notions abordées: Renard, ruse, amitié, l'entraide, histoire d'accumulation.

Album coup de cœur !

Mes garçons de 2 et 4 ans ont tout de suite adoré l’histoire, et surtout la répétition « Haut les pattes ! » Au moment opportun dans le texte, on forme un revolver avec les mains et les deux hurlent « Haut les pattes ! » ! Génial !

Un papa hamster, bandit de métier, aimerait bien que son fils le soit aussi. Mais il se rend bien compte que Billy est bien trop gentil pour le devenir. Il décide néanmoins de lui offrir sa première, et plus importante, leçon !

A savoir, brandir son arme devant un animal et tonner d’une voix forte : « Haut les pattes ! »

Pour ce faire, il lui offre un chapeau, un masque, une ceinture et un revolver, non chargé !

Après la théorie, place à la pratique avec pour seule consigne de se méfier du renard !

Billy s’en va, sceptique…

Il ne tarde pas à rencontrer sa première cible : de petite taille et l’air inoffensif, parfait ! « Haut les pattes ! » Sauf que c’est un ver de terre ! Et qu’il n’est nullement effrayé, s’excusant même de n’avoir pas de pattes !

Hauts les pattes de Catharina Valckx. (dès 4 ans)

Bon ce n’est pas grave, Billy continue son chemin, suivi du ver de terre, et rencontre une souris. Il pense qu’avec une fille ce sera plus facile. « Haut les pattes ! ». Elle est d’accord, mais quelles pattes faut-il lever ?!

La petite troupe s’en va et Billy est de plus en plus confiant, prêt à s’essayer avec un plus grand animal !

Jusqu’à ce qu’ils aperçoivent le renard… qui les a vus aussi !

Que va pouvoir faire Billy pour se sortir, lui et ses nouveaux amis, de cette situation ?

Cet album est super ! Tout y est !

Le hamster transposé en bandit/cow-boy au Far West ! La bicoque en planches de bois, les bouteilles, le petit coffre et les pièces, la corde, le soleil, présent sur quasi toutes les pages !

Le Loup est ici remplacé par le renard, mais le rôle est le même ! Les illustrations, doucement colorées sont simples, au crayon. Le texte prend peu de place, le vocabulaire est diversifié et la syntaxe recherchée.

Il y a aussi une expression, que j’emploie souvent : « hurler come un putois ! », ce qui a bien amusé les garçons !

Un album drôle sur les désirs paternels pour le fils, l’amitié, l’entraide et la fierté !

Beaucoup d’humour et les prénoms des personnages sont aussi décalés : un ver de terre qui s’appelle Jean-Claude et une souris Josette, dans le Far West, cela détonne un peu !

A vos rires !

Blandine.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article