Ma voiture et La toute petite dame. Byron Barton (dès 2 ans)

Publié le 24 Octobre 2013

Ma voiture et La toute petite dame. Byron Barton (dès 2 ans)

BYRON BARTON

Comme je l’ai déjà dit dans un article spécialement consacré à cet auteur-illustrateur américain, dès que je vois l’un de ses livres ou que je reconnais son trait, je le prends direct !

Ma voiture et La toute petite dame. Byron Barton (dès 2 ans)

Voici deux livres, jaunes, pour le challenge des bookineurs de Liyah, qui ont m’ont instantanément plu, à tous niveaux et à mes deux garçons aussi !

*Ma voiture. Byron BARTON. Ecole des Loisirs, 2002 (2-6 ans).

C’est par ce livre que j’ai découvert Byron Barton ! Je l’ai acheté pour mon fils qui n’avait pas encore deux ans à l’époque, car les voitures commençaient à le passionner ! Il a tout de suite été conquis par ces couleurs vives, ce fond jaune et ces dessins simples mais éloquents ! Les phrases sont courtes et descriptives, sans fioritures.

Nous faisons la rencontre de Sam, qui nous « présente » sa voiture et tout son fonctionnement (pièces et matériaux, essence) et tout ce que l’on peut faire avec ! On peut conduire la nuit, sous la pluie, en ville, à la campagne… Mais attention, il y a des règles à respecter ! Et grâce à sa voiture, Sam va au travail, qui consiste à conduire … un bus !

Comme mes garçons ont aimé et continuent d’aimer ce livre ! Son état en témoigne et il a du être scotché plusieurs fois !

Ma voiture et La toute petite dame. Byron Barton (dès 2 ans)

*La toute petite dame. Byron BARTON, Ecole des Loisirs, 1996. (dès 2 ans)

C’est le deuxième livre que j’ai découvert de lui, à la bibliothèque ! Là encore, coup de cœur immédiat et achat presque de suite !

L’histoire commence… « Il était une fois une toute petite dame… » et une toute petite maison, un tout petit chat, une toute petite vache… Un jour la toute petite dame décide d’aller traire la toute petite vache, mais le tout petit chat, gourmant, boit le tout petit peu de lait… Terrifié par la colère de la toute petite dame, le tout petit chat s’enfuit, pour revenir « après un tout petit long moment »… et tout va bien…

Tout le texte est ponctué par « la toute petite » ou « le tout petit », ce qui rapproche l’enfant de l’histoire. Les illustrations sont vives, le fond de l’image est uni, ce qui n’empêche pas de décrypter les émotions des protagonistes. Après la colère, et l’inquiétude, vient le réconfort !

Une jolie petite histoire que mes enfants ont adorée, aimant particulièrement le rythme donné par les répétitions.

Ces deux livres sont de vrais coups de coeur ! Les connaissez-vous ? Les aimez-vous ? Blandine.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article